03/04/2006
Les cafés-débats de Marciac, "Agriculture du monde". 14 Octobre 2004
Nature du document: Actes des débats

Pourra-t-on défendre et promouvoir les appellations d’origine à l’OMC ?

Copyright www.agrobiosciences.org

Pour défendre et promouvoir les appellations d’origine à l’OMC, encore faut‐il
s’interroger sur les forces en présence, décrypter les motivations, y compris culturelles, qui guident les stratégies commerciales, en reconnaître la complexité et ne pas sous‐estimer l’inattendu qui surgit dans toute négociation. Alors que lesdites négociations se poursuivent, en ce mois de octobre 2004, une question demeure : ces indications géographiques vont-elles bénéficier d’un niveau de protection plus élevé, à l’instar des vins et spiritueux, où resteront-elles suffisamment floues pour autoriser la concurrence déloyale, les usurpations de noms et l’évolution vers une stratégie de marque ? Eléments de réponse avec le sociologue Bertil Sylvander, lors de ce café-débat de Marciac.

D’ores et déjà, certains produits d’origine craignent fortement de se transformer en noms génériques. C’est notamment le cas du parmesan que souhaitent fabriquer, sous ce nom, des industriels allemands. Au-delà même des conséquences en termes d’image et de qualité des produits, c’est l’avenir de nombreux territoires qui se joue, en Europe et dans bon nombre de pays du Sud.
D’où le combat que mène, depuis peu, le réseau Origin, regroupant une centaine de producteurs issus d’une trentaine de pays, décidés à défendre les produits d’origine certifiée auprès de l’OMC. Un type de stratégie dont les conditions de succès sont actuellement analysées par un réseau européen de chercheurs intitulé Dolphins et coordonné par... Bertil Sylvander.

Télécharger le cahier

A propos des Cafés-Débats

Organisés à l’initiative de la communauté de communes Bastides et Vallons du Gers et de la Mission d’animation des agrobiosciences, les cafés-débats de Marciac se sont tenus de juin 2002 à juin 2006. Objectif : éclairer les mécanismes des agricultures du monde et, du même coup, mieux cerner les enjeux et dynamiques des agricultures françaises et européennes.
Chaque conférence-débat était introduite par le Groupe Local de Réflexion qui livrait le fruit de ses réflexions sur le sujet pour amorcer le débat. Chaque intervenant proposait ensuite, durant environ 3/4 d’heure, sa lecture de la problématique, laissant un large temps à la discussion et au débat avec le public.
Le tout dans une ambiance des plus conviviales puisque les rencontres étaient précédées, pour celles et ceux qui le souhaitaient, d’un dîner voire même d’un interlude jazz proposé les élèves du collège de Marciac.
A l’issue de chaque rencontre, la Mission Agrobiosciences a édité un Cahier. Vous pouvez retrouver tous les cahiers des cafés-débats de Marciac ICI. Nous attirons cependant votre attention sur le fait que le contenu de ces derniers n’a pas été réactualisé depuis leur édition.

Avec Bertil Sylvander, économiste, expert français auprès des Communautés Européennes, Directeur de recherche INRA, coordinateur du réseau Dolphins.

Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Lire les Actes des 25es Controverses européennes Voir le site
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Covid, croyances et récits]Le coronavirus, un agent de révision des croyances ? Voir le site
  • La recherche agronomique dans la globalisation agricole, alimentaire et environnementale (1992-2010) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top