24/04/2015
Agriculture et société. 23 avril 2015
Mots-clés: Bien-être animal , Elevage

Elevage et société : la tentative de réconciliation allemande

L’information serait restée discrète de ce côté-ci du Rhin si elle n’avait été dévoilée par le Centre d’études et de prospective du ministère de l’Agriculture, dans sa lettre de veille d’avril.
En mars dernier, le Conseil scientifique de la politique agricole, placée auprès du Ministère fédéral de l’alimentation et de l’agriculture allemand, a publié un rapport sur l’élevage et la société : "Chemins vers un élevage accepté par la société". Fruit de plusieurs années de travail, le rapport dresse un portait sans concession du visage que revêt aujourd’hui l’élevage en Allemagne. Si des progrès ont été réalisés en terme d’efficience, le compte n’y est pas du côté de la protection animale ou de l’environnement. Alors que le secteur, avec son gigantisme et ses "mégas-étables", suscite depuis plusieurs années un flot de critiques, le Conseil rallie le rang des contestataires et conclue : "l’élevage tel que pratiqué en Allemagne n’est pas viable".
Une information que relaie la Mission Agrobiosciences

Elevage et société : la tentative de réconciliation allemande
Extraits de la Veille Prospective & Evaluation "Allemagne : pour un élevage accepté par la société" et du résumé du rapport du Conseil scientifique

"Le 20 mars 2015, le Conseil scientifique de la politique agricole, placé auprès du Ministère fédéral allemand de l’alimentation et de l’agriculture, a publié son rapport intitulé "Chemins vers un élevage accepté par la société". Ce conseil pluridisciplinaire rend ses avis et expertises de manière indépendante et peut également s’autosaisir. Il est constitué d’une quinzaine d’universitaires, qui ont travaillé trois ans pour rédiger ce document de près de 400 pages sur l’élevage.

Le rapport part du constat que l’élevage en Allemagne est devenu, durant les dernières décennies, un secteur économique florissant, dans lequel des progrès importants ont été réalisés en termes d’efficience. Dans le même temps, il relève de graves déficits, en premier lieu dans le domaine de la protection animale, mais aussi dans celui de l’environnement. Combinés à une évolution du rapport Homme-Animal, ces déficits conduisent selon ce rapport à un niveau d’acceptation réduit de l’élevage par la société. Les manifestations locales et nationales contre les élevages de masse ou les « usines à animaux », régulières en Allemagne, confirment d’ailleurs cette analyse.

Selon le conseil, l’élevage tel que pratiqué en Allemagne n’est pas viable (« nicht zukunftsfähig »). Le rapport présente des recommandations multiples et chiffrées pour le niveau fédéral, les Länder et l’UE, afin de réformer en profondeur l’élevage allemand, notamment dans le domaine du bien-être animal". Le Conseil préconise par exemple l’arrêt des amputations, la réduction de l’usage des médicaments comme l’amélioration du niveau de formation des individus travaillant dans ce secteur.

"Au-delà de productions plus respectueuses des animaux et de l’environnement, les scientifiques se prononcent également pour une réduction de la consommation de viande" et plaident pour la tenue d’un débat avec tous les acteurs : les professionnels agricoles et alimentaires, la société civile, les politiques, et les scientifiques. L’objectif de ces échanges : reconnecter la demande sociale en matière de pratiques d’élevage avec la réalité des productions agricoles.

Sources :


Une information issue de la lettre de veille du Centre d’études et de prospective du ministère de l’Agriculture. Avril 2015.

Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur les thèmes de  :
Alimentation et Société ; Cancers et alimentation ; Obésité ; Consommation & développement durable ; Lutte contre la faim ; Crises alimentaires ; "Ça ne mange pas de pain !" ; Méditerranée ; Agriculture et société ; Politique agricole commune ; OGM et Progrès en Débat ; Les relations entre l’homme et l’animal ; Sciences-Société-Décision Publique ; Science et Lycéens ; Histoires de... ; Produits de terroir ; Agriculture et les bioénergies ; Les enjeux de l’eau ; Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant.

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top