prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Biodiversité : une symphonie pastorale 
L’agriculture connectée : entre désir et désillusion 
Etiquetage de la viande. L’origine pour seul cheval de bataille ? 
Rencontre avec Patrick Denoux et Jean-Marie Guilloux, Groupe Saint-Germain, autour de l’ouvrage : L’intelligence est dans le pré. Penser la ruralité du XXIè siècle. Editions François Bourin.
Propos épars le jeudi 22 mai 2014 à la librairie Ombres Blanches à 18H00
En collaboration avec la librairie Ombres Blanches & la Mission Agrobiosciences
en savoir+
Pour des territoires vivants... FAUT QUE ÇA DEMENAGE !
20EME ANNIVERSAIRE DES CONTROVERSES EUROPEENNES DE MARCIAC
Mercredi 30, jeudi 31 juillet et vendredi 1er août 2014, à Marciac (Gers, France)
en savoir+
Appel à contributions.17 avril 2014

20 ans de controverses : faites appel à vos souvenirs !

dans le cadre des 20èmes Controverses Européennes de Marciac

L’été 1995, naissait à Marciac la première Université d’Eté de l’Innovation rurale, sous l’impulsion de Jean-Claude Flamant, alors président du centre Inra de Toulouse. Aujourd’hui, sous l’intitulé des Controverses Européennes de Marciac, ces rencontres sont pleinement entrées dans l’âge adulte. Elles ont grandi, acquis de l’assurance, étoffé leur dispositif, changé d’échelle, mais ont gardé intacts, du moins l’espérons-nous, l’esprit et l’intention qui ont présidé à leur création.
Au cours de ces années, nombreux sont ceux qui, parmi vous, ont participé à ces Controverses, contribuant à leur donner chair et à nourrir les réflexions. Aussi est-ce tout naturellement qu’à l’occasion de cette fête anniversaire, l’équipe de la Mission Agrobiosciences sollicite en premier lieu vos points de vue.
Vous y avez assisté ou vous y êtes intervenu, vous êtes agriculteur(rice), chercheur, formateur, membre d’une association ou "simple" citoyen(ne) : quel souvenir en retenez-vous ? Quels temps forts vous restent en mémoire ? Un trait d’ambiance, un sujet, une parole, un moment particulier, une manière de faire, une rencontre… Mais aussi sans doute des manques, des coups de griffe si vous le jugez nécessaire, des regrets peut-être.

Comme les années précédentes, vos contributions (d’une longueur n’excédant pas 4000 signes) feront l’objet d’une publication à part entière et d’une restitution lors des 20èmes Controverses européennes, à l’occasion d’un apéritif anniversaire, le mercredi 30 juillet, à partir de 18h00.

Tout aussi important : avec ou sans contribution écrite, envoyez-nous une photo de vous à l’âge de vingt ans (l’équipe de la Mission d’Agrobiosciences s’engage à en faire autant...) ! De vos envois dépend la réussite de l’exposition que nous préparons pour cette 20ème édition.

Adresse d’envoi (textes et photos) : valerie.pean@agrobiosciences.com
Adresse postale : Mission agrobiosciences/ENFA, 2 Route de Narbonne, 31326 Castanet Tolosan Cedex.

Date-limite d’envoi : 11 juillet 2014


lire la suite »
 

Veille agriculture et société. 15 avril 2014

L’augmentation de la faim et de la malnutrition est-elle inévitable ? Pas forcément.

Is more hunger and malnutrition inevitable ? Not necessarily. Par Frank Rijsberman, PDG du CGIAR, in Thomson Reuters Foundation

Dans le cadre de la veille qu’elle opère dans les champs de tension entre agriculture, alimentation et société, la Mission Agrobiosciences édite ci-dessous un article publié par Frank Rijsberman, PDG du CGIAR, sur le site Thomson Reuters Foundation, et traduit par le Meridian Institute, expliquant qu’en matière de sécurité alimentaire et de changement climatique un scénario cauchemardesque n’est pas une fatalité.
Rappelons que le CGIAR, le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale, est une organisation internationale dont la mission est de coordonner les programmes de recherche agricole internationale dans le but de réduire la pauvreté et d’assurer la sécurité alimentaire dans les pays en voie de développement. Et que le 17 septembre 2013, la Mission Agrobiosciences et la Fondation Farm organisaient à Toulouse le colloque "Biodiversité agricole et sécurité alimentaire. Vavilov retrouvé ?" en présence, notamment, de Emile Frison, ancien directeur de Bioversity international, organisme international créé en 1974 par le CGIAR.


lire la suite »
 

Vient de paraître. 15 avril 2014

Education au développement durable : « Accompagnons les enfants à une transition intellectuelle et culturelle »

Un entretien avec François Taddéi, docteur en génétique, directeur du CRI

JPEG - 14.5 ko
François Taddéi. Photo copyright Socialter / Olivier Cohen de Timary

Diplômé de l’Ecole Polytechnique et docteur en génétique, François Taddéi est à la tête d’une équipe Inserm qui travaille sur la biologie des systèmes. Infatigable, il dirige aussi le Centre de recherches interdisciplinaires (Paris) qui forme, de la licence au doctorat, des étudiants hybrides au carrefour des sciences expérimentales, cognitives et sociales. Inclassable, l’homme est également passionné d’éducation et multiplie les innovations éducatives, notamment à l’égard des jeunes issus des milieux défavorisés. A noter enfin, qu’il est l’auteur pour l’OCDE du rapport « Former des constructeurs de savoirs créatifs et collaboratifs ».
Alors que 2014 marque la fin de la décennie de l’éducation au développement durable, portée par l’Unesco, la Mission Agrobiosciences lui a demandé d’éclairer cette notion et les enjeux qu’elle sous-tend.


lire la suite »
 

Propos épars le jeudi 22 mai 2014 à la librairie Ombres Blanches à 18H00

Rencontre avec Patrick Denoux et Jean-Marie Guilloux, Groupe Saint-Germain, autour de l’ouvrage : L’intelligence est dans le pré. Penser la ruralité du XXIè siècle. Editions François Bourin.

En collaboration avec la librairie Ombres Blanches & la Mission Agrobiosciences

JPEG - 7.2 ko
Copyright Editions Bourin

Le jeudi 22 mai 2014 à partir de 18H00 à la librairie Ombres Blanches en collaboration avec la Mission Agrobiosciences se déroulera la présentation de l’ouvrage : L’intelligence est dans le pré. Penser la ruralité du XXIè siècle, édité aux éditions François Bourin et coordonné par Patrick Denoux et Jean-Marie Guilloux, membre et animateur du Groupe Saint-Germain. Comme ils nous l’expliquent " le choix a été fait de mettre en avant les réflexions sur les perceptions, les engagements et les points de vue que chacun de nous pouvions avoir sur cet univers [rural et agricole]." Ils poursuivent en affirmant "que le monde rural et agricole révèle nombre d’oppositions et d’impasses de notre société prise entre la tentation du repli et le désir d’universalité, entre l’enfermement dans la réassurance locale et l’ouverture au désordre mondial, ... ." Le ton est donné. L’invitation à en débattre aussi.


lire la suite »
 

Alimentation, agriculture et société. Vient de paraître (11 avril 2014)

Une alimentation de proximité pour couper court aux crises ?

Avec Yuna Chiffoleau, Pierre Moureu et Florence Scarsi

Entre fantasmes et réalités, que savons-nous vraiment des circuits courts ? Quel poids économique représentent-ils ? Sont-ils une alternative durable à la grande distribution, ou bien risquent-t-ils de se faire manger tout cru par les hyper et hard-discount ? Qui s’approvisionnent dans ces circuits ? Des bobos écolos ? Des mamies averties ? Fournissent-ils une vraie réponse en matière de confiance ?
La Mission Agrobiosciences publie un dossier complet et sans langue de bois, issu des échanges entre Yuna Chiffoleau (sociologue), Florence Scarsi (ministère de l’Ecologie) et Pierre Moureu (agriculteur) lors d’une Table ronde destinée aux élèves ingénieurs de 2ème année de l’Ensat (en octobre 2013). Des jeunes qui se sont fait un plaisir de cuisiner les trois intervenants dans un débat passionnant. Télécharger ci-dessous le Cahier "Une alimentation de proximité pour couper court aux crises ?" le PDF


lire la suite »
 
- 828.1 ko

Economie et société. Vient de paraître. 10 avril 2014

Peut-on réduire les inégalités ?

Par Jean Gadrey, économiste

Justice sociale... Le soir-même des municipales, à droite comme à gauche, chez les écolos comme les prolos, une expression était sur toutes les lèvres : justice sociale. Et qui dit justice sociale pense inégalités économiques en particulier.
La Mission Agrobiosciences qui creuse chaque mois davantage les questions de la pauvreté et de la précarité croissantes a demandé à l’économiste Jean Gadrey, membre du conseil scientifique d’Attac, auteur de Adieu à la croissance et de nombreux articles dans Alternatives Économiques, Le Monde et Politis, de répondre à la question : Peut-on réduire les inégalités ? Lire sa réponse (positive et engagée) ci-dessous.


lire la suite »
 

La carte postale de Marc Gauchée...

Ecogestes ? Comme une mise à sac...

8 avril 2014

JPEG - 5.9 ko

On connaissait déjà ses pas de côté, loufoques, malicieux ou faussement naïfs : à travers ses chroniques, Marc Gauchée posait un regard décalé sur les menus travers et les grands problèmes de nos sociétés. De ses voyages dans les contrées de nos lubies, il ramène désormais, chaque mois, une carte postale à l’adresse tantôt du premier ministre anglais, tantôt du président de la république française, quand ce n’est pas le responsable marketing de telle marque de yaourt et autres sortes d’avatar du Père Noël. En ce début du mois d’avril, Marc Gauchée s’essaye aux écogestes...
Télécharger la carte postale ou lire ci-dessous.


lire la suite »
 

Agriculture, alimentation et société. Vient de paraître 8 avril 2014

Le modèle allemand, un moyen pratique pour ne pas se poser de questions

Une note conjoncturelle de Lucien Bourgeois, économiste

GIF - 19.4 ko
L. Bourgeois. Copyright P. Assalit

Les Allemands par-ci, le modèle germanique par là… A lire et écouter hommes politiques et médias, nous ne pesons pas lourd face à nos voisins d’Outre-Rhin qui nous battraient à plate couture sur le terrain économique, de la croissance, du PIB, du déficit... Vraiment ?
C’était sans compter sur l’œil vigilant de Lucien Bourgeois, économiste et chroniqueur de la Mission Agrobiosciences. Le fin limier a su remettre les chiffres à leur place pour en finir, une bonne fois pour toutes (?), avec le complexe français d’auto-dénigrement permanent.


lire la suite »
 

Alimentation et société. 8 avril 2014

La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Avril 2014

Au sommaire : aide alimentaire, obsession du manger sain, éducation alimentaire : ce que bien-manger veut dire.

En matière d’alimentation, il en va un peu des ados comme des plus démunis : impossible de s’affranchir du présupposé selon lequel ces deux composantes de nos sociétés auraient pris un abonnement au long cours sur le paquebot malbouffe. Par manque de connaissances nutritionnelles dit-on, de savoir-faire culinaire et, bien sûr, de moyens. En deux coups de cuillère à pot, les voilà relégués au rang d’incultes en la matière. Alors quoi : les pauvres ne sauraient-ils pas faire la cuisine [2] ? Les jeunes n’auraient-ils aucun goût ? Face à cette normalisation grandissante du rapport à l’alimentation exclusivement tournée vers la santé, la Mission Agrobiosciences change de ton et propose une autre interprétation de ce que "bien-manger" veut dire.


lire la suite »
 

Vient de paraître dans le cadre des 19è Controverses de Marciac (Juillet 2013)

Quel monde construisent les normes ? Pourquoi et pour qui les normes volontaires ? Normes privées versus normes publiques ? Sont-elles efficaces pour l’environnement ? Freinent-elles l’innovation ?

Table ronde du 31 juillet 2013 après-midi des Controverses européennes de Marciac.

JPEG - 17.4 ko
Copyright Ph. Assalit

Tant de normes, est-ce bien normal, nous interrogions-nous collectivement en ces Controverses Européennes de Marciac, les 30 et 31 juillet 2013. Cette 19ème édition, organisée par la Mission Agrobiosciences et la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers, se proposait d’explorer les tensions et les adhésions, d’éclairer la manière dont sont élaborées ces règles, de débattre de leurs effets sur les individus et les organisations. Au cœur du Festival Jazz In Marciac, deux journées de réflexion collective ouverte à tous les acteurs de l’agriculture, de la recherche, de la formation et des pouvoirs publics, à l’échelle communautaire et Nord/Sud.
En cette après-midi de la deuxième journée consacrée aux normes publiques et aux normes privées, à leur efficacité et à leurs limites, une table ronde réunissait Bernadette Ruetsch, chef de projet normalisation, département agroalimentaire, à l’AFNOR ; Philippe Baralon, vétérinaire, consultant en stratégies agroalimentaires, Marie Delefortrie, agricultrice et secrétaire générale de la Société des Agriculteurs de France ; Alexandre Martin, Centre d’Etudes et de Prospective- Ministère de l’Agriculture ; Jean-Pierre Tillon, directeur scientifique de l’Union coopérative In Vivo.
Téléchargez les actes de la table ronde du 31 juillet après-midi : Pourquoi et pour qui les normes volontaires ? Normes privées versus normes publiques ? Sont-elles efficaces pour l’environnement ? Freinent-elles l’innovation ?


lire la suite »
 
Pourquoi et pour qui les normes volontaires ? Normes privées versus normes publiques ? Sont-elles efficaces pour l’environnement ? Freinent-elles l’innovation ? - 309.2 ko

Lettre ouverte au Canard Enchaîné

A propos du Conflit de canard...

Valérie Péan et Sylvie Berthier. 7 avril 2014


Cher Canard Enchaîné,

En tant que fidèles lectrices, nous apprécions tes plumes, sourions à tes cancans et saluons tes pavés dans la mare d’une saine irrévérence. Nous aimons aussi que tu sois parmi les rares à ne pas participer au concert du moralisme ambiant. Aussi sommes-nous d’autant plus étonnées, chaque semaine, à la lecture d’une de tes rubriques dont le ton et le procédé nous froissent souvent le gosier et qui figure parmi les rares à ne pas être signée. « Conflit de canard », puisqu’il s’agit d’elle, se donne pour mission de tordre le cou aux principaux fauteurs de la malbouffe. Là n’est pas ce qui nous embête. Certes, la vision y est univoque mais après tout, on peut arguer que face aux moyens que développent certaines entreprises agroalimentaires et groupes chimistes, la nuance n’est pas forcément de mise.


lire la suite »
 

Vient de paraître dans le cadre des 19èmes Controverses européennes de Marciac (Juillet 2013)

Comment réconcilier normes et démocratie ? (Publication originale, 4 avril 2014)

Par Gilles Allaire, économiste, directeur de recherche à l’Inra

Tant de normes, est-ce bien normal, nous interrogions-nous collectivement en ces Controverses Européennes de Marciac, les 30 et 31 juillet 2013. Cette 19ème édition, organisée par la Mission Agrobiosciences et la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers, se proposait d’explorer les tensions et les adhésions, d’éclairer la manière dont sont élaborées ces règles, de débattre de leurs effets sur les individus et les organisations. Au cœur du Festival Jazz In Marciac, deux journées de réflexion collective ouverte à tous les acteurs de l’agriculture, de la recherche, de la formation et des pouvoirs publics, à l’échelle communautaire et Nord/Sud.
En ce début de deuxième journée consacrée au thème « Ce que les normes transforment », il revenait à Gilles Allaire, économiste, directeur de recherches à l’Inra, de nous livrer une entrée en matière, nourrie des très riches propos de la veille, permettant de ré-éclairer l’origine et la nature des normes, l’économie de leur production et leur éventuelle réconciliation avec la démocratie.


lire la suite »
 
- 182.8 ko


suite des annonces »
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr