prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
L’après quotas : débats sur le débit du lait... 
L’alimentation dans les maisons de retraite : Buffet froid… 
Le grand flou de l’agriculture « climato-intelligente »  
Mondes agricoles : la coexistence des modèles est-elle vraiment possible ?
Les 21èmes Controverses Européennes de Marciac
Mercredi 29 et jeudi 30 juillet 2015. A Marciac (Gers, France).
en savoir+
Revue de presse du 31 mars 2015

L’après quotas : débats sur le débit du lait...

Le Monde, Libération, LSA, Web-agri...

Après les quotas, le déluge ? A l’issue de 30 ans de fonctionnement, la disparition programmée au 31 mars 2015 de ce fameux dispositif européen contingentant la production laitière suscite des réactions pour le moins variées. Du côté des éleveurs, l’humeur en France est « soupe au lait », comme le relève Libération. « Une vraie inquiétude » selon Ouest- France, qui va jusqu’à susciter l’opération « feux de détresse » relayée par la France Agricole. En cause : « Au 1er avril, plus aucune régulation ne viendra organiser le marché laitier européen ; seuls les filets de sécurité protégeant l’industrie seront conservés. Tous les producteurs se retrouveront du jour au lendemain face au fonctionnement impitoyable du marché mondial » annonce la coordination rurale. En clair, « le robinet de lait européen va s’ouvrir » (Le Monde) et fait craindre une chute des prix payés aux éleveurs ou, du moins, une forte volatilité des cours auxquels ne résisteront pas certaines exploitations françaises.


lire la suite »
 

Vient de paraître dans le cadre des 20èmes Controverses Européennes de Marciac

Des campagnes entre exil et exode

Avec Pierre Gasselin, Hélène Tallon, Raul Compès et Csaba Tabajdi. 28 Mars 2015

Ce 30 juillet dernier, après une matinée consacrée au panorama sans ménagement des politiques d’aménagement du territoire, les Controverses poursuivaient leur exploration du sujet ( "Pour des territoires vivants... Il faut que ça déménage !") en abordant les diverses crises du lien qui affectent les espaces ruraux ici et ailleurs. Lien identitaire au territoire, d’abord. Lien entre les hommes aussi. Lien aux autres espaces enfin et ce au travers d’exemples tirés de la pampa argentine, des Cévennes, de l’Andalousie ou de l’Hérault... Autant de situations paradoxales, qu’ont exposé Pierre Gasselin, agronome et géographe Inra, et la chercheuse/consultante Hélène Tallon (Scop Ariac). Où l’on appréhende entre autres un exode non plus rural mais urbain, où l’on découvre qu’il existe aussi un exil de l’intérieur et où l’on comprend que les indicateurs de pauvreté sont radicalement à revoir.


lire la suite »
 
- 63.5 ko

Revue de presse du 24 mars 2015

L’alimentation dans les maisons de retraite : Buffet froid…

Les Echos, Ouest-France, Notre Temps

« Malbouffe », « repas froids », « constat accablant »… Les mots ne sont pas tendres pour qualifier l’alimentation des seniors dans les maisons de retraite à l’issue d’une enquête menée par l’UFC-Que Choisir dans 88 établissements. Publiée dans le numéro d’avril de la revue éponyme, l’analyse des menus conduite par une diététicienne spécialiste de la restauration collective(1) ferait apparaître une prévalence de la dénutrition, « évaluée à plus d’un tiers », ainsi que le révèlent Les Echos du 24 mars. Une dénutrition qui touche en France, rappelons le, jusqu’à 30 % des personnes âgées en institution, selon la Haute Autorité de Santé.


lire la suite »
 

Les 21èmes Controverses Européennes de Marciac

Mondes agricoles : la coexistence des modèles est-elle vraiment possible ?

Mercredi 29 et jeudi 30 juillet 2015. A Marciac (Gers, France).

Tout le monde s’accorde à prôner la nécessaire diversité des différents modèles de production agricole, de commercialisation et de consommation alimentaire. Ainsi, dans les discours, la coexistence d’une agriculture familiale voire paysanne et d’exploitations industrielles sonne comme une incantation. Mais qu’en est-il dans les faits ?
Ici et là, autour de l’implantation de telle ferme-usine ou de tel agrandissement, les conflits se multiplient, les logiques concurrentes sont pointées. Alors, y a-t-il réellement de la place pour tout le monde ? Les parties prenantes acceptent-elles l’existence de l’autre ? Les scénarios alternatifs sont-ils menacés à terme par les modèles économiques hégémoniques ou viennent-ils les infléchir ? Et à quel(s) prix peut-on assurer la cohabitation de divers types d’organisations sociales et économiques sur un même territoire, en France, en Europe et ailleurs ?
Cette 21ème édition des Controverses européennes de Marciac propose d’explorer les différentes "disputes" qui agitent aujourd’hui les mondes agricoles et le reste de la société, tiraillées entre des conceptions radicalement différentes. Elevages extensifs/Intensifs, circuits courts/longs, agriculture paysanne/agrobusiness... Qu’est-ce qui est compatible ? Quels sont les alliances ou les compromis possibles ? Que masquent les disputes ? Deux journées de débats, laissant une large place aux cercles d’échanges et à l’expression de tous les points de vue, ouvertes à tous sur inscription : agriculteurs, chercheurs, enseignants, étudiants, responsables associatifs, agents administratifs, élus... Programme à venir prochainement...

Renseignements : Lucie Gillot/Valérie Péan, 33 (0)5 62 88 14 50.


lire la suite »
 

Veille sciences et société.

Les abeilles, on en parle beaucoup, et pour cause !

Un article issu du BE France 299 du 23/03/2015

Dans le cadre de sa mission de veille sciences et société, la Mission Agrobiosciences se fait ici le relais d’un article publié par le Bulletin électronique France du 23 mars 2013. Il s’agit de l’histoire d’amour entre un chercheur et des abeilles…
Apiculteur amateur depuis sa plus tendre enfance, Yves Le Conte est directeur de recherche à l’Inra où il dirige l’Unité de Recherche Abeilles et Environnement (Avignon) reconnue, aujourd’hui, comme le plus important pôle français dans ce domaine et l’un des plus réputés dans le monde. Alors bien sûr, on y étudie surtout les causes du déclin des abeilles, dont la surmortalité, avec des taux de mortalité de 30%, pique au vif. Mais pas que… Car saviez-vous que ces petites bêtes disposent d’aptitudes encore inexploitées, celle par exemple de détecter des explosifs ? Passionnant.


lire la suite »
 

Propos épars le jeudi 19 mars 2015 à la librairie Ombres Blanches

Rencontre avec Matthieu Auzanneau, journaliste indépendant, autour de son ouvrage Or noir. La grande histoire du pétrole. (La Découverte). Avec la participation de Sylvia Becerra, sociologue, CNRS, coordinatrice du projet Monoil.

En collaboration avec la librairie Ombres Blanches & la Mission Agrobiosciences

JPEG - 8.1 ko
Copyright www.editionsladecouverte.fr

Des premiers puits américains jusqu’à nos jours, une relecture de l’histoire moderne à l’aune du lien, sans cesse resserré, qui unit l’homme au pétrole. L’auteur raconte comment l’abondance du pétrole a transfiguré l’expérience humaine, et explique les travers et les limites de cette abondance.
Le jeudi 19 mars 2015 à partir de 18h00 à la librairie Ombres Blanches, Matthieu Auzanneau, journaliste indépendant, présentera son dernier livre à paraître fin février aux éditions La Découverte. Il est intitulé l’Or noir ; la grande histoire du pétrole. Avec la participation de Sylvia Becerra, sociologue, CNRS, coordinatrice du projet Monoil. Une collaboration entre la Librairie Ombres Blanches et la Mission Agrobiosciences


lire la suite »
 

La revue de presse de la Mission Agrobiosciences. 18 mars 2015.

Le grand flou de l’agriculture « climato-intelligente » (article revue de presse)

Libération, Les Echos, Midi-Libre, La France Agricole, FAO, CSA 2015.

JPEG - 5.4 ko
Copyright www.06nice.com

Sous ses allures high tech, le nom évoque l’univers des objets connectés et autres technologies smart, censés bouleverser notre vie. Bienvenue dans l’ère de l’agriculture « climato-intelligente », une agriculture plus « résiliente », capable de s’adapter au changement climatique tout en réduisant son empreinte écologique. A l’occasion de la 3ème Conférence scientifique mondiale qui lui est consacrée ces jours-ci à Montpellier, cette nouvelle approche sort de l’ombre. Non sans susciter d’emblée la polémique. Le hic ? Les stratégies de mises en œuvre ne font pas l’unanimité. Explications dans cette revue de presse de la Mission Agrobiosciences.


lire la suite »
 

Les Controverses européennes de Marciac. 16 mars 2015.

Le développement territorial n’existe qu’en réponse à une difficulté

La relecture de Bernard Pecqueur, économiste, Université de Grenoble Alpes

La Mission Agrobiosciences poursuit l’édition des Actes des 20èmes Controverses européennes de Marciac : "Pour des territoires vivants... Il faut que ça déménage !". Invité à faire la relecture des échanges de la première journée, l’économiste Bernard Pecqueur opère une mise au point de ce qu’est le développement territorial. Dénonçant l’impasse dans laquelle nous place la conception actuelle qui veut que développement rime avec création d’emplois, Bernard Pecqueur dresse le portrait d’un monde en crises. Loin de céder à la sinistrose, il y voit au contraire une opportunité pour renouveler les approches. Son mot d’ordre ? Soyons utopistes !


lire la suite »
 

Offre d’emploi.

La Fondation Farm recrute un(e) chef de projet « Politiques et marchés »

DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : 15/03/2015

TRES URGENT : La Fondation Farm recrute un(e) chef de projet "Politiques et marchés". Pour en savoir plus, voir le doc suivant. Attention réponse avant le 15 mars 2015.


lire la suite »
 

Alimentation et société. 12 mars 2015

Transition : une notion en sur-régime

Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, directeur de l’Isthia (Université de Toulouse-Jean Jaurès), titulaire de la chaire "Food studies : Food, Cultures and Health", Taylor’s Toulouse University Center, Kuala Lumpur

Le 7 janvier 2015, le socio-anthropologue Jean-Pierre Poulain était l’un des invités des Tables Rondes du développement durable, co-organisées par la Mission Agrobiosciences et l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (INP-ENSAT). Le thème de la rencontre ? La transition alimentaire.
Alors que, de la transition énergétique à la transition démographique, en passant par l’écologie et l’alimentation, cette notion très en vogue semble aller de soi, Jean-Pierre Poulain nous invite à nous poser la question de son origine. Retraçant ici sa genèse, il montre comment la théorie de la transition pensée pour rendre compte du phénomène démographique de « Stop and go » va connaître un succès fulgurant, et finalement être appliquée à bien d’autres domaines : épidémiologie, nutrition…


lire la suite »
 

Agriculture et société. 10 mars 2015

La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Mars 2015

Au sommaire : Transition ; Sols ; Pétrole ; Lycéens

Qu’elle soit démographique, énergétique, numérique, culturelle, alimentaire, agroécologique ou écologique, la transition est partout. Une notion passe-partout qui nomme aussi bien des modèles théoriques que des textes législatifs ou des alibis marketing. Scandé à l’infini, le mot sonne comme une évidence, un processus inéluctable, un passage obligé A l’occasion de cette lettre de mars, la Mission Agrobiosciences a souhaité s’interroger sur le sens et la genèse de ce mot charnière qui semble qualifier notre époque tout entière.
Autre mot, autre définition, autres enjeux : que sont exactement les sols, dont 2015 est l’année internationale, et dont la qualité constitue un enjeu majeur ? Le point avec Christian Huyghe (Inra) qui revient notamment sur les pratiques à même respecter cette ressource vivante à l’échelle de la planète.


lire la suite »
 

Université des Lycéens au Lycée agricole d’Albi-Fonlabour, jeudi 26 mars 2015, de 10h00 à 11h30

Nos futurs : quelle alimentation pour demain ?

Avec Jean-Louis Lambert, économiste et sociologue.

Quel regard les élèves de l’enseignement agricole posent-ils sur l’alimentation de demain ? Dans le cadre d’un projet porté par le Réseau d’Oc, le Réseau régional des documentalistes de l’Enseignement agricole en Midi-Pyrénées, 250 élèves issus de 13 établissements d’enseignement secondaire agricole de la Région, ont planché sur le sujet. A partir d’un ensemble de documents sélectionnés par les professeurs documentalistes, ces jeunes ont été amenés à proposer leur interprétation de ces questions sous une forme artistique ou littéraire (vidéo, poésie, dessin, sketch…).
A l’occasion de la journée de restitution de ces projets, le 26 mars prochain, la Mission Agrobiosciences organise une séance de l’Université des Lycéens, à l’attention de tous les élèves ayant participé à cette aventure. L’objectif : face à la grande diversité des aspects abordés – de la consommation d’insectes au gaspillage alimentaire-, cette séance vise à remettre en perspective cette question de l’alimentation du futur. Pour ce faire, elle a sollicité le regard et l’expérience de Jean-Louis Lambert, économiste et sociologue, fin connaisseur de l’évolution des pratiques alimentaires.


lire la suite »
 


suite des annonces »
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr