24/07/2012
Les 18èmes Controverses Européennes de Marciac. 1er et 2 août 2012

La modernité est-elle la seule à posséder « la science » ?


L’agriculture a-t-elle le droit d’être moderne ?, tel est le fil rouge des 18èmes Controverses européennes de Marciac, qui se tiendront les mercredi 1er et jeudi 2 août 2012, à Marciac (Gers). Pour nourrir en amont la réflexion sur ce thème, la Mission Agrobiosciences a lancé un appel à contributions ouvert à tous.
Une vingtaine de textes sont ainsi déjà en ligne (voir la liste en fin d’article) et seront diffusés sur place, à Marciac. Nous vous proposons ci-dessous celle d’un philosophe des sciences, Fabrice Flipo, qui éclaire d’un autre jour la question posée...

En bon philosophe, je me propose d’interroger la problématique proposée à l’aune de l’histoire de la pensée. Le terme qui fait le plus problème dans l’énoncé est « modernité ».
« Moderne » ne s’impose qu’à la fin du 19ème siècle, contre ce qui le précède (1) ; il est traduit à l’étranger comme « maîtrise des techniques avancées » (2) ou « occidentalisation »(3) .
Gérard Raulet, évoquant « le point de vue des philosophes », estime qu’il n’y a pas de définition univoque de la modernité, bien que l’on considère en général que la modernité est cette époque qui « tire ses normes d’elle-même » (4).
Raymond Aron, dans un essai classique, disait de la société moderne qu’elle semblait obéir à deux impératifs : « produire le plus possible et traiter ses membres en égaux » (5), ou encore acquérir la maîtrise des forces naturelles, et se soumettre elle-même à une norme suprême, celle de l’égalité. Pour lui, la modernité résout de manière la plus efficace qui soit le « problème économique », c’est-à-dire l’existence de désirs infinis face à des ressources limitées. L’hominisation, c’est l’emploi raisonné de moyens, d’outils, c’est une croissance de l’efficacité. L’inégalité n’est due qu’aux défauts des institutions et à l’inégalité des talents et aptitudes naturelles.
Pour Aron, la modernité est traversée de trois dialectiques. La dialectique de l’égalité, qui forme les classes, d’abord. La dialectique de la socialisation, autour de la famille, ensuite. Avec la modernité apparaît le mariage d’amour, et la famille perd sa fonction économique. La communauté est déconstruite au profit de la société, fondée sur une nouvelle forme de sociabilité, industrielle. La socialisation industrielle évolue avec les progrès de la science. Aller sur la Lune, contrôler le climat, éliminer les maladies etc., les modernes ont confiance dans la science. Mais cette socialisation a aussi suscité anomie, destruction du lien social et émergence d’un individu laissé à lui-même. Il y a donc une nostalgie des sociétés closes, estime Aron (p.178). La solution est banale : élever le niveau intellectuel. La troisième et dernière dialectique est celle de l’universalité. Avec la modernité c’est la première fois que l’humanité vit une seule et même histoire.

Sous cet angle, l’agriculture des pays développés a largement eu droit à la modernité, c’est-à-dire à la course aux rendements et à la productivité, mesurée en termes économiques. Les transformations de ce secteur ont été massives. Ce qui pose question, c’est le résultat de cette modernité, en particulier en termes d’universalité. Peut-on imaginer que 9 milliards d’habitants vivent dans des sociétés sans paysans, avec une agriculture massivement automatisée ? Car la productivité découle de la mécanisation. Epuisement du pétrole, effets des toxiques, gaz à effet de serre, contestation de la part des petits agriculteurs et des pays en développement (Via Campesina) etc., la remise en cause de la course à la productivité remet du même coup la modernité en cause.
Mais la modernité est-elle la seule à posséder « la science » ? La question est largement discutée, dans les PED, notamment l’Inde. On fait valoir que la science moderne est une « ethnoscience » comme les autres, que « l’universalité » ne doit pas se confondre avec l’imposition d’un mode de vie qui ne peut être que celui d’une minorité. La modernité s’est-elle donné d’autres normes que celles qui sont favorables à la course à la productivité ? Y a-t-il lieu d’avoir « droit » à la modernité, dans ce contexte ? Pour qui, pour quoi ?

(1) Seguin J.-P., Le mot « moderne » et ses dérives au 18ème siècle, in Vadé Y. (dir), Ce que modernité veut dire, Presses de l’Université de Bordeaux, 1995, p4

(2) Billion R., De la notion de modernité en chinois moderne : champs sémantiques et applications, n Yves Vadé (dir), ibid, p102

(3) Levy C., « Moderne », « modernité » au Japon, adoption et création d’un concept, in Vadé Y. (dir), Ce que modernité
veut dire, Presses de l’Université de Bordeaux, 1995, p109-114

(4) Raulet G., Le concept de modernité, in Vadé Y., pp119-141
Aron R., Les désillusions du progrès – Essai sur la dialectique de la modernité, Calmann-Lévy, 1969, p. 21

Accéder au programme des 18èmes Controverses européennes de Marciac - L’agriculture a-t-elle le droit d’être moderne ?

Retrouvez les autres contributions, de :

Une contribution de Fabrice FLIPO, Maitre de Conférences en philosophie, Institut Mines-Télécom

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société, Cancers et alimentation, Obésité : le corps sous pressions ; Le consommateur, l’alimentation et le développement durable et Lutte contre la faim : analyses, décryptages, leviers d’action. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur la Méditerranée : repères sur les enjeux agricoles et alimentaires, analyses géopolitiques. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « Agriculture et société » et Politique agricole commune : des publications pour mieux comprendre les ajustements successifs et les enjeux à l’horizon 2013. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes nos publications sur les Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Le progrès : une idée à redéfinir Voir le site
  • Robotisation : obsolescence programmée du travail humain ? Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
  • [Oasis] Un système politico-institutionnel défaillant (2/3) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top