10/06/2004
29 Novembre 2001
Nature du document: Actes des débats

Du voyage des plantes à la mondialisation des espèces cultivées

Copyright www.agrobiosciences.org {JPEG} Les avatars de la biodiversité, entre politique et réalité, avec Michel Chauvet, Agronome et ethnobotaniste, ingénieur de recherche au centre Inra de Montpellier. Ouvert, intarissable et non dénué d’humour, ce scientifique reconnu a co-fondé le Bureau des Ressources Génétiques au niveau national dont il a été chargé de mission durant plusieurs années.

C’était le 29 novembre 2001. La conférence a duré près d’une heure et demie sans que nul ne s’agite ou ne se lasse. C’est qu’en parlant des plantes, avec l’érudition d’un encyclopédiste, Michel Chauvet nous parle aussi de nous, de nos cultures, de nos climats et de nos techniques passées. En égrenant l’évolution d’un simple haricot ou d’un germe de maïs, en effeuillant les différents usages des bananiers ou du maïs, il nous fait voyager de continents en îlots, à travers les temps préhistoriques, les anciens empires et les colonies, ou nous embarque dans le sillage des grands explorateurs. Un récit émaillé d’anecdotes et d’exemples, qui éclaire les raisons pour lesquelles l’homme a décidé, un jour, de domestiquer les plantes sauvages, d’en adopter certaines et d’en écarter d’autres, les transformant sans en avoir toujours conscience. Les détruisant aussi, beaucoup plus consciemment, cette fois...

Télécharger le cahier :

Par Michel Chauvet. Ethnobotaniste à l’Inra.

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Controverses 2020 – Les agriculteurs ont-ils encore lieux d’être ? Voir le site
  • Nouvelle vague – Hors Cadres Familiaux Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • La personnalité juridique des animaux Voir le site
  • Transitions énergétiques transformations socioécologiques Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top