30/04/2003
L’université des Lycéens à Auch, le 17 Avril 2003
Nature du document: Annonces
Nature du document: Chroniques
Mots-clés: Modèles

Université des Lycéens "Le Cerveau n’est pas un ordinateur"

A la demande de la DRAF, une séance de lancement-test de l’Université des Lycéens a été organisée le 17 avril 2003, de 14h à 16h30, avec le Lycée d’enseignement général et technologique Agricole et Agroalimentaire (Legta) de Auch-Beaulieu.
Trois classes y ont participé : une terminale S, une première S et une seconde. Soit 60 élèves, accompagnés de leurs deux enseignants de philosophie et de leur enseignant de biologie-écologie.
Le professeur MICHEL IMBERT, chercheur CNRS, directeur du centre de recherche Cerveau & Cognition, auteur de plusieurs ouvrages de vulgarisation, a développé son intervention autour du sujet : « Recherches sur le cerveau et responsabilités sociales ».

Après avoir éclairé le sens du terme « neurosciences » et retracé l’histoire de ces disciplines portant sur le fonctionnement du cerveau, Michel Imbert a dressé l’état de l’art des connaissances actuelles et expliqué les champs d’applications, pour enfin pointer les enjeux qui sous-tendent ces travaux de recherche, notamment en terme d’éthique. A quoi servent les neurosciences ? A comprendre et guérir les pannes du cerveau ; à connaître les relations entre le physique et le psychique et, aussi, à créer des machines intelligentes. Après une nécessaire plongée dans l’histoire où l’on apprend que la première comparaison « Cerveau-ordinateur » est apparue dès les années 50 tout en passant en revue les grandes étapes telles que la découverte du neurone voire la fameuse « théorie des bosses »... Michel Imbert, qui est par ailleurs président du Comité opérationnel pour l’éthique en sciences de la vie du CNRS, propose une lecture contemporaine des neurosciences : les performances extraordinaires du cerveau ; émotion et intelligence ; l’imagerie cérébrale.
A ses côtés, FREDERICK GARCIA, chercheur au laboratoire « Biométrie et Intelligence Artificielle » du centre INRA Toulouse, a complété cette conférence en montrant dans quelle mesure la connaissance du fonctionnement du cerveau, et notamment des processus d’apprentissage, sert à l’Intelligence Artificielle et à la robotique.
Le débat avec les lycéens a permis d’aborder un large éventail de préoccupations : Vers des machines émotives ? Tout n’est pas dans les gènes ? Une machine pourra-t-elle être vivante ?

Cette séance devait permettre de mieux repérer ce que doivent être les conditions optimales de mise en œuvre. Présents à cette séance, deux chercheurs en en " didactique des sciences " de l’Ecole Nationale de Formation Agronomique, qui se consacrent au protocole d’évaluation du dispositif, analysent actuellement les améliorations à apporter. Car l’idée générale de la Mission d’Animation des Agrobiosciences, c’est aussi de favoriser l’acquisition d’un esprit critique en lien avec les enseignants.
De même, les enseignants présents sont chargés de recueillir les réactions a posteriori des lycéens.

Un programme complet avant l’été

La DRAF et le rectorat Midi-Pyrénées ont donné leur accord pour accompagner le projet, dont le programme, pour huit séances dans huit lieux différents de Midi-Pyrénées, à partir de la rentrée scolaire 2003, sera finalisé courant mai-juin, avec le soutien de l’Institut universitaire de France et du Conseil National des Programmes.

LIRE les publications de l’Université des Lycéens-Ces publications sont gratuites et accessibles à tous. Véritable support pédagogique pour les élèves et les professeurs, leur contenu « vivant » et leur mise en page soignés favorisent une lecture agréable et une approche « culturelle » de la complexité de la science

Avec Michel Imbert, chercheur au Cnrs.

Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
  • Vu de l’Argentine : quand l’accès à la terre devient primordial Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top