09/09/2004
Guide de ressources documentaires pour l’Université des Lycéens
Nature du document: Notes de lecture

Les plantes, des usines chimiques en miniature

« Les plantes : des usines chimiques en miniature ». Tel était l’intitulé de la première séance de l’Université des lycéens, organisée le 21 octobre 2003 au lycée International de Colomiers. Invités à intervenir devant les élèves de Premières et de Terminales de plusieurs lycées de Midi-Pyrénées, le biologiste Alain-Michel Boudet,et le pharmacologue Bruno David. Comment marche une cellule végétale ? Quelle panoplie de substances y sont produites ? Quelles sont leurs différentes utilisations par l’industrie ?

En prévision de cette séance, le Centre Régional de Documentation Pédagogique et la Mission d’Animation des agrobiosciences proposaient un guide de ressources documentaires pour les enseignants.

Télécharger le guide

A propos des intervenants

Alain-Michel Boudet est professeur de biologie végétale à l’Université Paul-Sabatier, ancien directeur de l’Institut Fédératif de Recherche « Signalisation cellulaire et biotechnologie végétale », membre de l’Institut Universitaire de France. Il travaille au sein d’un département qui se consacre à l’étude des signaux et des messages moléculaires que produisent les végétaux dès lors qu’ils sont face à des changements - températures, sécheresse, lumière - ou des agressions - attaque de maladies, de parasites, d’insectes. Ces études visent à mieux comprendre ces mécanismes de défense et d’adaptation, pour pouvoir notamment améliorer leurs capacités de résistance. Les applications de ces travaux de recherche permettent au secteur agricole de bénéficier de plantes moins fragiles, qui réagissent mieux aux variations de leur environnement, utilisent de manière plus profitable les ressources en eau ou les nutriments minéraux ou encore qui sont moins vulnérables aux maladies. Par ailleurs, ces recherches ont pour objectif de mieux utiliser les défenses biologiques de la plante, ce qui permet de limiter l’ajout de produits tels que les engrais ou les pesticides.

Bruno David est directeur de recherche au sein du Groupe pharmaceutique Pierre Fabre, spécialisé dans la chimie des plantes et la recherche de substances naturelles. Ce groupe, dont le siège est implanté dans la région (à Castres), est le 2e laboratoire pharmaceutique indépendant de France.
Il est plus précisément chercheur au Centre de Recherche sur les Substances Naturelles, installé à Ramonville. Son rôle : diriger le département de phytochimie (de phyto = plantes). En clair, il s’agit de l’étude de la chimie des plantes, pour trouver, parmi des substances fabriquées par les plantes, celles qui ont un intérêt pharmaceutique, et identifier les molécules actives.

Réalisé par le CRDP Midi-Pyrénées, 2003

Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Lire les Actes des 25es Controverses européennes Voir le site
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Covid, croyances et récits]Le coronavirus, un agent de révision des croyances ? Voir le site
  • La recherche agronomique dans la globalisation agricole, alimentaire et environnementale (1992-2010) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top