18/06/2007
Les restitutions de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées
Avec : Joël Gellin
Mots-clés: Elevage , Expertise , Génétique

Le silence des clones

Le 28 mars 2007, la Conversation se penchait sur cette étrange discrétion qui règne actuellement en matière de clonage animal et humain, alors même que la révision des lois de bioéthique devrait placer ces recherches au coeur de l’actualité. Un silence qu’explique tout simplement le changement de vocabulaire. Plus question, en somme, de prononcer les mots clone et clonage, parasités par une série de fantasmes. A partir de cet exemple, une réflexion plus large sur le langage de la science qu’il convient de ne pas toujours prendre au mot.

Brebis, veaux et souris, à pas feutrés

Après plusieurs années de battage médiatique, où Dolly, Marguerite et les autres ont fait la Une des médias, sans oublier les fantasmes de Raël ou du Dr Antinori, le silence règne désormais autour du clonage. Cette discrétion relève-t-elle d’un soudain désintérêt des journalistes et de l’opinion publique ? Ou traduit-elle tout simplement le fait qu’en la matière, il ne se passerait rien ?...Ni l’un, ni l’autre, semble-t-il.
Cela fait dix ans déjà que Dolly est née, suscitant espoirs et craintes. Depuis, si la fameuse brebis écossaise est morte (en 2003), bien d’autres clones animaux ont suivi : les veaux Charlie et Georges aux Etats-Unis, Marguerite en France, Bonnie la fille de Dolly, des clones de clones de clones de souris à Hawaï, des lapins, des mouflons, des singes, des porcs... Toute une Arche de Noë qui se remplit à pas feutrés, pour répondre à plusieurs objectifs : faire avancer la recherche médicale, permettre la production de molécules à usage thérapeutique ou celle d’organes transplantables chez l’homme (xénogreffes). Mais alors, pourquoi n’en parle-t-on plus ? En raison d’obstacles pratiques, de résultats décevants, d’objectifs mal ciblés ou d’éthique ?

Un embryon d’assouplissement législatif...

Quant au peu de publicité sur les recherches concernant l’embryon humain et ses cellules, la situation est a priori plus explicable : toute recherche en la matière est interdite depuis la loi de bioéthique de 2004. Seuls certains travaux peuvent être autorisés à des conditions très particulières (embryons surnuméraires), uniquement s’ils visent des progrès thérapeutiques majeurs et seulement après autorisation de l’Agence de la Biomédecine, puis décision finale relevant des ministres de la Santé et de la Recherche.
Reste que l’actualité parlementaire devrait pourtant trouver écho. Préparant la révision de la loi relative à la bioéthique, prévue en 2009, rapports et rencontres parlementaires ont en effet lieu depuis quelques semaines et semblent « dessiner un assouplissement des dispositions régissant les recherches sur les cellules souches embryonnaires » , que réclament plusieurs membres éminents de la communauté scientifique. Pourtant, l’opinion publique ne semble guère au courant de ces débats, et rares sont les médias qui les relayent.

Après un exposé introductif de Joël Gellin, qui permet de faire le point sur les connaissances et les recherches scientifiques en matière de cellules-souches et, surtout, de comprendre en quoi le terme de clonage n’est pas approprié à ces techniques, Emmanuel Rial-Sebbag éclaire les relations entre le législateur et l’expert scientifique, la norme et le mot. Enfin, le débat qui a suivi a donné lieu à un échange dense entre généticiens, philosophes, représentants de consommateurs et citoyens.

télécharger la restitution de la Conversation du 28 mars 2007

La conversation
La Conversation de Midi-Pyrénées est une expérience pilote organisée de 2003 à 2009 par la Mission Agrobiosciences dont l’objectif est de clarifier par l’échange de points de vue et d’expériences les situations de blocage Sciences-Société.
A l’issue de chaque séance, la Mission Agrobiosciences édite le contenu des échanges au travers d’une synthèse écrite « Les restitutions de la Conversation de Midi-Pyrénées ». Accéder à toutes les restitutions de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées éditées par la Mission Agrobiosciences.

Avec Joël Gellin, généticien (Inra) et Emmanuelle Rial-Sebbag, juriste, membres de la plateforme Génétique et Société de la génopole Toulouse Midi-Pyrénées

Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Lire les Actes des 25es Controverses européennes Voir le site
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Covid, croyances et récits]Le coronavirus, un agent de révision des croyances ? Voir le site
  • La recherche agronomique dans la globalisation agricole, alimentaire et environnementale (1992-2010) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top