24/02/2009
Sciences, société, décision. La conversation de Midi-Pyrénées. 25 février 2009. de 18h à 20h. Salle du conseil de Sciences Po Toulouse
Nature du document: Annonces
Mots-clés: Modèles , Obésité , Santé

"La santé publique à corps perdu ?" Quand les sociétés opèrent un déni du corps malade et vieillissant. Avec David Le Breton, sociologue et anthropologue, Christian Escafre, psychiatre et psychothérapeute, et Laurencine Piquemal-Vieu, enseignante en psychologie.

Aujourd’hui le corps est devenu un bien précieux, véritable capital, que nous nous devons de gérer au mieux. Dans cette perspective, les maladies comme la vieillesse prennent un sens nouveau. Il ne s’agit plus de phénomènes biologiques imprévisibles ou inévitables mais bien d’une mauvaise gestion de votre capital santé. Un changement de regard qui n’est pas sans poser quelques questions.
Que signifie ce déni grandissant à l’égard de la mort et de la vieillesse ? En quoi les politiques actuelles de santé publique épousent ces tendances ? Quels en sont éventuellement les effets délétères et les contrepoints à apporter ?
Voici quelques-unes des questions que cette Conversation de Midi-Pyrénées], organisée par la Mission Agrobiosciences et l’IEP Toulouse, se propose d’explorer, ce mercredi 25 février. Une séance introduite par le sociologue et anthropologue David Le Breton (Strasbourg), avec les réactions du psychiatre et psychothérapeute Christian Escafre, ainsi que de Laurencine Piquemal-Vieu, docteur en psychologie et enseignante à l’université Toulouse - Le Mirail.

Le sujet
Si l’espérance de vie ne cesse de s’allonger en France (plus de 30 ans gagnés en un siècle), de nombreux signes indiquent que notre société opère un déni grandissant du corps malade ou vieillissant. Pour mieux reculer l’échéance, le corps se doit d’être mince, jeune et musclé, objet de soins coûteux et d’heures de sueur, d’ascèse et de maîtrise. Signe extérieur de force morale, objet technique voire artefact à l’esthétique en kit par la grâce du bistouri, notre corps constitue également ce « capital santé » que nous nous devons de gérer au mieux. Qu’il flétrisse, qu’il grossisse, qu’il déraille ou défaille, et c’est là le signe d’un manque de discipline : oui, vous vous êtes « relâchés... », votre performance en est affectée, vos maux éventuels stigmatisés.
Quand une société comme la nôtre détourne ses regards de la maladie, jugée inconvenante, déprécie les signes de l’âge et occulte la mort, qu’est-elle en train de fabriquer ? En quoi les politiques actuelles de santé publique épousent, voire renforcent ces tendances ? Quels en sont éventuellement les effets délétères et les contrepoints à apporter ?

Avec la participation de :

  • David Le Breton, sociologue et anthropologue, auteur notamment de "l’Adieu au corps" (Métailié, 1999, 250 p.), d’une "Anthropologie du corps et modernité" (Presses Universitaires de France. 6e édition mise à jour, 2003), et de "La sociologie du corps" (Presses Universitaires de France, "Que sais-je ?", 5e édition, 2002).
  • Christian Escafre, médecin psychiatre et formateur, intervenant en Prévention des Risques Professionnels (IPRP) depuis 30 ans, spécifiquement engagé dans la réduction des risques psycho-sociaux au travail.
  • Laurencine Piquemal-Vieu, docteur en psychologie, enseignante à l’université Toulouse II - Le Mirail au département Psychologie clinique du sujet (subjectivité, inconscient, culture).

Mercredi 25 février 2009, de 18h à 20h,
salle du conseil de Sciences Po
2 ter rue des Puits Creusés, Toulouse

La Conversation de Midi-Pyrénées est une expérience pilote organisée par la Mission Agrobiosciences, de 2003 à 2009 dont l’objectif est de clarifier par l’échange de points de vue et d’expériences les situations de blocage Sciences-Société.
A l’issue de chaque séance, la Mission Agrobiosciences édite le contenu des échanges au travers d’une synthèse écrite « Les restitutions de la Conversation de Midi-Pyrénées ». Accéder à toutes les restitutions de la Conversation

Organisée par la Mission Agrobiosciences et l’IEP Toulouse. Participation sur inscription.

Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Lire les Actes des 25es Controverses européennes Voir le site
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Covid, croyances et récits]Le coronavirus, un agent de révision des croyances ? Voir le site
  • La recherche agronomique dans la globalisation agricole, alimentaire et environnementale (1992-2010) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top