29/07/2011
Elloumi : portrait

Mohamed Elloumi

Spécialiste des politiques agricoles et du développement rural, mais aussi du secteur laitier, Mohamed Elloumi élargit ses travaux à l’ensemble du Maghreb. Il a ainsi dirigé la rédaction de l’ouvrage "Mondialisation et sociétés rurales en Méditerranée. Etats, société civile et stratégies des acteurs" (2002, Edition Karthala). Il a également codirigé, l’année suivante, l’ouvrage collectif "Bouleversements fonciers en Méditerranée : des agricultures sous le choc de l’urbanisation et des privatisations", chez le même éditeur. Dernièrement, il a participé à la direction de l’ouvrage "Développement rural, environnement et enjeux territoriaux. Regards croisés Oriental marocain et Sud-Est tunisien" (Cérès. Éditions, Tunis, 2010).

Reste qu’il y a bel et bien un avant et un après la révolution tunisienne, celle-ci permettant de remettre à plat les enjeux et de relever les défis d’une nouvelle politique agricole. C’est dans ce sens que Mohamed Elloumi a organisé, en mai dernier, avec d’autres chercheurs dont Ali Abaab, un séminaire spécifique : « Quelle politique agricole pour une transition démocratique en Tunisie ? », journée co-organisée par l’Inrat et l’Association pour une agriculture durable (Apad).
Notons que Mohamed Elloumi est intervenu dans le cadre des 16èmes (La Méditerranée au cœur de l’Europe : sonder les fractures, dévoiler les failles, révéler les accords) et 17èmes Controverses de Marciac, "La future PAC à l’épreuve des grands bouleversements du Monde".

Sur le site de la Mission Agrobiosciences, on peut lire de ou avec Mohamed Elloumi :

Agro-économiste à l’Institut national de la recherche agronomique de Tunisie (INRAT)

Mot-clé Nature du document
A la une
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER
BORDERLINE, LE PODCAST Une coproduction de la MAA-INRAE et du Quai des Savoirs

Écoutez les derniers épisodes de la série de podcasts BorderLine :
Générations futures : pourquoi s’en remettre à demain ?
Humains et animaux sauvages : éviter les lieux communs ?
Le chercheur-militant, un nouveau citoyen ?

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top