Salmona

Michèle Salmona

Enseignante en psychologie du travail et cofondatrice du CAESAR (Centre d’anthropologie économique et sociale : applications et recherches à Paris X) en 1970, Michèle Salmona a mis en place un groupe interdisciplinaire Travail et santé dans l’agriculture et a monté un enseignement sur les Méthodologies d’évaluation des politiques publiques à partir de recherches multiples menées dans l’agriculture et dans l’artisanat et un enseignement de psychosociologie du développement. Elle est notamment l’auteur de « Les paysans français : travail, métiers, transmission des savoirs » et « Souffrances et résistances des paysans français », tous deux publiés en 1994 Aux Editions L’Harmattan et d’un article « Les champs de la souffrance » publié dans la Revue Travail et Santé de janvier 2002.

professeur émérite Université de Nanterre.

Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
  • Vu de l’Argentine : quand l’accès à la terre devient primordial Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • Les échos #26-2020 Voir le site
  • L’accès des paysans aux terres nourricières : trois pays, des questions communes Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top