02/06/2022
Joëlle Zask
Avec : Joëlle Zask

Joëlle Zask

Pragmatisme, démocratie participative et écologie, c’est la règle de trois de Joëlle Zask, professeure de philosophie à l’Université d’Aix-Marseille. Après avoir consacré ses premiers travaux au philosophe pragmatiste John Dewey, dont elle traduit en français les ouvrages majeurs, elle est l’une des premières en France à s’intéresser aux conditions de la participation démocratique et publie, en 2011, l’ouvrage « Participer : essai sur les formes démocratiques de la participation » (Le Bord de l’eau). C’est surtout à partir de 2019 que la philosophe s’empare des questions liées à la crise écologique et aux rapports que nous entretenons avec la faune sauvage : « Quand la forêt brûle. Penser la nouvelle catastrophe écologique » (Premier Parallèle, 2019), lui vaut en 2020 le prix Pétrarque de l’essai. Signalons enfin, aux éditions Premier Parallèle, les parutions récentes de « Zoocities. Des animaux sauvages dans la ville » (2020), « Face à une bête sauvage  » (2021) ou encore « Écologie et démocratie » (2022). Pour ses apports éminents dans le champ académique, Joëlle Zask est promue Chevalier de la Légion d’honneur en janvier 2022.

Retrouvez l’entretien qu’elle nous avait accordé, pour la revue Sesame, en 2021 :[Animaux sauvages] «  Conserver cette distance nécessaire à ma survie, comme à la leur  ».


Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Lire les Actes des 25es Controverses européennes Voir le site
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Covid, croyances et récits]Le coronavirus, un agent de révision des croyances ? Voir le site
  • La recherche agronomique dans la globalisation agricole, alimentaire et environnementale (1992-2010) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top