08/09/2023

Gilles Salvat

En choisissant de s’orienter vers des études vétérinaires, Gilles Salvat ne s’est guère trompé de voie. C’est à Nantes qu’il décroche son diplôme vétérinaire en 1987, avant de parfaire sa formation avec un doctorat de microbiologie, obtenu à l’Université de Bretagne Occidentale en 1998. Très vite, il prend la direction de l’unité « Hygiène et qualité des produits avicoles et porcins », du laboratoire de Ploufragan dans les Côtes-d’Armor.

Nous sommes en 1996. Ce laboratoire évolue alors sous la tutelle du CNEVA, le Centre national d’études vétérinaires et alimentaires. En 1998, cet organisme intègre l’Afssa, l’Agence française de Sécurité Sanitaire des Aliments puis, en 2010, l’Anses, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Si le laboratoire de Ploufragan change de tutelle, il reste néanmoins toujours en pointe sur les questions de pathologies avicoles et porcines.

Gilles Salvat, de son côté, poursuit ses recherches en la matière. Son crédo ? Le lien entre la présence de plusieurs bactéries potentiellement pathogènes (Listéria, Salmonella, Campylobacter) et les méthodes d’élevage et de transformation des aliments. Avec, bien sûr, l’objectif de prévenir les risques de contamination. Rien d’étonnant donc à ce qu’il prenne en 2004 la direction du laboratoire de Ploufragan qui fusionne avec celui de Plouzané (santé des poissons) en 2006.

Ce laboratoire titulaire de nombreux mandats de référence nationale s’illustrera particulièrement dès 2006 en devenant le laboratoire qui identifiera les premiers cas positifs en France d’influenza aviaire en élevage et dans la faune sauvage propulsant du même coup le laboratoire sur le devant de la scène.
Fort de son expérience en la matière, il est nommé en 2011 directeur de la santé animale et du bien-être des animaux, puis, en 2018, directeur général délégué de l’ANSES, en charge du Pôle « Recherche et référence ».

Directeur général délégué de l’ANSES

Mot-clé Nature du document
A la une
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
BORDERLINE, LE PODCAST Une coproduction de la MAA-INRAE et du Quai des Savoirs

Écoutez les derniers épisodes de la série de podcasts BorderLine :
Générations futures : pourquoi s’en remettre à demain ?
Humains et animaux sauvages : éviter les lieux communs ?
Le chercheur-militant, un nouveau citoyen ?

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top