25/09/2014
Gestion des ressources naturelles et intellectuelles
Nature du document: Entretiens

Explorons cette autre forme de régulation : la gouvernance par les "communs" !

GIF Les initiés parlent de "commons", ou, à la française, de « communs ». Derrière ce nom fort ordinaire, une théorie qui l’est beaucoup moins. Car il s’agit de montrer qu’un système de gouvernance collective peut gérer efficacement des ressources naturelles ou immatérielles sans mener à leur destruction. Jusque-là, la théorie dominante nous prédisait en effet la ruine collective par surexploitation des ressources, exemple de l’Ile de Pâques à l’appui... Tragique succès que celui de la théorie de la "tragédie des communs". Car selon cette dernière, en dehors de la régulation par le marché ou de la nationalisation, point de salut.
Heureusement, ces dernières années, les travaux de la politologue et économiste américaine Elinor Ostrom, prix Nobel d’économie en 2009, font leur chemin. Son apport ? Elle a montré que des systèmes pour gérer des ressources communes fonctionnaient, a fourni un cadre d’analyse et repéré les règles de succès. Depuis, tout un courant de chercheurs continue à creuser cette nouvelle approche. Et d’analyser sous un jour nouveau des pratiques et des luttes habituellement déconsidérées par les économistes libéraux, ici contre le brevetage du vivant ou l’accaparement des terres, ailleurs pour gérer collectivement une forêt, des savoirs ou une place publique.
Pour mieux comprendre ce que recouvrent ces fameux « communs », il convient cependant de lever les flous et les ambiguïtés qui ne manquent pas d’en atténuer la portée aux plans économique, social, juridique et politique. Les explications de la Mission Agrobiosciences, suivies d’un entretien avec Gilles Allaire, directeur de recherche Inra.
Allez, commons everybody !

Accéder au document

Un article suivi d’un entretien avec l’économiste Gilles Allaire. Septembre 2014

Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Viande : faut-il cultiver les alternatives ? Voir le site
  • Quel avenir pour l’élevage européen ? Replay du 18/05/2020 Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top