03/04/2006
Les Cafés-Débats de Marciac "Comprendre les Agricultures du Monde". 17 avril 2003.
Nature du document: Actes des débats

Groupe de Cairns et pays en développement : alliés ou adversaires dans les négociations agricoles à l’OMC ?

Depuis janvier 2000, les pays membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sont engagés dans de nouvelles négociations agricoles qui seront cruciales pour les pays en développement. Prévues dès 1994 dans l’accord agricole de Marrakech, ces négociations ont pour objectif de poursuivre la libéralisation des échanges agricoles. Pourtant, les résultats de l’Accord de 1994 sont loin des promesses qui avaient été faites aux pays en développement, et pour un grand nombre d’entre eux, les difficultés rencontrées par leur agriculture sur les marchés internationaux mais aussi sur leur propre marché se sont accrues.
Dans ce contexte, les positions qui sont exprimées aujourd’hui à l’OMC tournent autour de deux idées radicalement opposées : pour certains, c’est parce que la libéralisation des échanges n’a pas été poussée assez loin que les agricultures du Sud souffrent, tandis que, pour d’autres, ces agricultures sont au contraire victimes de cette libéralisation et d’un Accord agricole qui ne prend pas suffisamment en compte leurs spécificités.
Analyse des négociations et des positions, lors de café-débat avec Karine Tavernier, organisé en avril 2003.

A propos
C’est la première femme que les cafés-débats de Marciac, organisés par la Mission Agrobiosciences et la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers, accueillaient depuis l’origine de ce cycle. Il était temps ! D’autant que Karine Tavernier a ravi l’auditoire par la clarté de son propos, son aisance et ses connaissances approfondies. Bref, tout le monde avait le sentiment de comprendre jusqu’aux mécanismes les plus subtils de l’OMC. C’est en effet dans le contexte des échanges agricoles mondiaux que se situait son exposé concernant les pays du Groupe de Cairns. Dix-sept Etats membres au total et pas des moindres, qui s’expriment en force lors des négociations internationales, malgré leur hétérogénéité. Et qui ne sont pas vraiment des partisans de la politique agricole européenne. Au cœur des débats, la fameuse libéralisation des échanges, si chère à l’OMC et au Groupe de Cairns*, si contestée -pour des raisons différentes- par l’Union européenne et les pays en développement.

*Le Groupe Cairns se composent de 18 pays : Afrique du Sud, Argentine, Australie, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Costa-Rica, Fidji, Guatemala, Indonésie, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Paraguay, Philippines, Thaïlande, Uruguay.

Télécharger le document

A propos des Cafés-Débats

Organisés à l’initiative de la communauté de communes Bastides et Vallons du Gers et de la Mission d’animation des agrobiosciences, les cafés-débats de Marciac se sont tenus de juin 2002 à juin 2006. Objectif : éclairer les mécanismes des agricultures du monde et, du même coup, mieux cerner les enjeux et dynamiques des agricultures françaises et européennes.
Chaque conférence-débat était introduite par le Groupe Local de Réflexion qui livrait le fruit de ses réflexions sur le sujet pour amorcer le débat. Chaque intervenant proposait ensuite, durant environ 3/4 d’heure, sa lecture de la problématique, laissant un large temps à la discussion et au débat avec le public.
Le tout dans une ambiance des plus conviviales puisque les rencontres étaient précédées, pour celles et ceux qui le souhaitaient, d’un dîner voire même d’un interlude jazz proposé les élèves du collège de Marciac.
A l’issue de chaque rencontre, la Mission Agrobiosciences a édité un Cahier. Vous pouvez retrouver tous les cahiers des cafés-débats de Marciac ICI. Nous attirons cependant votre attention sur le fait que le contenu de ces derniers n’a pas été réactualisé depuis leur édition.

Karine Tavernier, chargée d’étude à Solagral.

Vous aimerez aussi
Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Lire les Actes des 25es Controverses européennes Voir le site
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Covid, croyances et récits]Le coronavirus, un agent de révision des croyances ? Voir le site
  • La recherche agronomique dans la globalisation agricole, alimentaire et environnementale (1992-2010) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top