Cambon-Thomsen

Anne Cambon- Thomsen

copyright "Genopole"

Anne Cambon-Thomsen dirige une des rares équipes de recherche françaises à se centrer dans un contexte multidisciplinaire sur les considérations
éthiques dans les recherches en génétique et les décisions de santé publique. Baptisé
« Génomique, santé, société », son équipe réunit à Toulouse, au sein de l’unité 558 de l’Inserm, une douzaine de chercheurs et étudiants de disciplines très diverses : biologistes, médecins, généticiens, mais aussi juristes, sociologues, économistes, et cette équipe travaille en lien avec des philosophes... C’est pour Anne Cambon-
Thomsen l’aboutissement d’un long cheminement personnel. Médecin, spécialiste en
immuno-génétique, elle a été très tôt confrontée à des questions éthiques. Pour étudier la transmission de maladies immunitaires, elle travaillait à partir d’échantillons de tissus humains congelés, prélevés dans ce but. Ils pouvaient ensuite servir à autre chose. Avait-elle le droit de les utiliser pour d’autres recherches ? Fallait-il prévenir
les patients ? Elle travaillait aussi sur les transplantations.
Comment aborder les questions relatives au don d’organes ou de cellules, de son
vivant ou après la mort ? Sur quoi fonder les règles de priorité d’accès aux organes, en situation de pénurie de donneur ? Fallait-il s’intéresser aux greffes d’organes d’origine animale ? Anne Cambon-Thomsen est membre du Comité consultatif national d’éthique et croit passionnément aux vertus du débat démocratique. Pour elle, il est absolument nécessaire que les citoyens soient informés, qu’ils discutent, réfléchissent, soient associés à des décisions, finalement très politiques.

UR INSERM-CNRS, Génopole Toulouse Midi-Pyrénées.

Toutes les publications d’Anne Cambon-Thomsen pour la Mission Agrobiosciences dans l’encadré ci-dessous :


Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top