21/02/2012
A propos de l’actualité
Mots-clés: Viande

Viande halal : au-delà de la rituelle polémique...


En matière de viande, l’actualité de ces derniers jours offre quelques os à ronger. C’est le cas de la polémique sur la consommation de viande halal en Ile de France, relancée par la candidate du Front National. Un sujet que la Mission Agrobiosciences propose de creuser à sa manière, en élargissant le champ du questionnement à travers plusieurs articles et entretiens qu’elle a publiés ces derniers temps, riches en paradoxes et en éclairages philosophiques, historiques, économiques ou anthropologiques. Une remise en perspective pour dépasser la simple invective et déceler les signaux faibles d’évolution de nos sociétés.

La polémique sur l’abattage halal, fait actuellement rage par médias interposés. Mais souvenons-nous : elle n’est pas nouvelle.
En septembre 2010, déjà, la question du halal défrayait les chroniques, sous l’angle du marketing, à l’occasion de l’ouverture d’une enseigne de fast-food dédiée à ce marché. Dans le cadre de son émission radiophonique "Ça ne mange pas de pain", la Mission Agrobiosciences avait alors interviewé la sociologue Florence Bergeaud-Blakler, spécialiste du monde arabe et musulman : Halal : fausses polémiques ou vrais symptômes ?. Où l’on apprend notamment que ce marché halal est « une invention des pays occidentaux pour pénétrer les marchés des consommateurs dans les pays musulmans ».
Quelques temps auparavant, cette même émission consacrait une spéciale « Viande : le nouveau péché de chair » dans laquelle figurait notamment un entretien avec Geneviève Cazes-Valette, docteur en anthropologie sociale et ethnologie : Steaks options : l’homme, l’animal et la viande en question. Où l’on décortique non seulement les pratiques des Français en la matière, mais aussi la consommation halal.
De même, en toile de fond, il est fort intéressant de revisiter les échanges menés, en 2008, avec Olivier Assouly, professeur de philosophie, sur « Les interdits alimentaires : aux tables de la Loi. Où comment l’histoire des interdits alimentaires, édictés par les religions, éclaire les rapports contemporains des mangeurs, qu’ils soient croyants ou non, à leur nourriture.

"Ce débat prend une très mauvaise tournure"

Enfin, le 6 décembre dernier, dans le cadre d’une table ronde organisée avec l’Ecole nationale supérieure d’agronomie de Toulouse (« Elevage et société : apprivoiser les mutations »), Jocelyne Porcher, chargée de recherches à l’Inra et Eric Baratay, professeur d’histoire contemporaine, à l’Université Jean Moulin Lyon 3, répondaient à une question d’un étudiant sur l’abattage halal. Leurs réponses ci-dessous en avant-première (le cahier final restituant cette table ronde sera prochainement mis en ligne) :
Jocelyne Porcher  : Nous n’avons pas encore parlé, effectivement, de la mort des animaux. La mort industrielle a envahi tout l’horizon car les petits abattoirs disparaissent progressivement et les éleveurs n’ont plus le droit de tuer eux-mêmes leurs animaux.
Par ailleurs, il y a une demande de ritualisation de la part de populations ayant un rapport religieux à la viande, mais elle est inadéquate dans les systèmes industriels. J’ai fait des enquêtes en abattoirs, discuté avec des travailleurs qui devaient pratiquer un abattage religieux et qui m’ont expliqué qu’ils en avaient mal au ventre la veille. Car cet abattage rituel n’a pas de sens dans les systèmes industriels : cela va trop vite, les animaux défilent, la matière animale est extraite immédiatement du corps…. Il n’est pas possible de faire croire qu’un dieu est quelque part là-dedans.
En fait, il faudrait repenser la ritualisation de la mort, non seulement dans le cadre religieux, mais aussi pour tous les éleveurs qui veulent donner du sens à la mort de leurs animaux. Et donc permettre que l’abattoir industriel ne soit pas l’alpha et l’oméga du rapport à cette mort, en redonnant aux éleveurs une autonomie en la matière.

Eric Baratay  : Ce débat prend actuellement une très mauvaise tournure en France. Il y a des incompréhensions et des raidissements réciproques. L’abattage halal ou casher vient de l’idée qu’il faut évacuer tout le sang au moment de l’abattage car dans l’Ancien Testament, par exemple, il est dit que le sang, c’est l’âme. Or on ne doit pas manger l’âme. Cette notion a été oubliée dans le christianisme à partir du VIIIè siècle, parce que nos sociétés avaient totalement matérialisé les animaux. Du coup, nous ne prêtons plus du tout attention à cette prescription. Dans les abattages occidentaux mis en place au milieu du 20è siècle, avec le pistolet automatique où les animaux sont assommés préalablement à la saignée, on ne cherche pas à savoir si tout le sang est parti. D’ailleurs, on va tellement vite que ce serait impossible.
Le problème, c’est qu’on oppose deux types d’abattage alors qu’à mon sens, cette distinction n’est pas pertinente. L’abattage halal ou casher peut très bien intégrer des systèmes permettant d’évacuer le sang sans devoir abattre des animaux encore conscients. Car cette idée qu’il faut que l’animal soit conscient quand on le saigne n’est pas du tout biblique. Il y a eu là un raidissement cultuel a posteriori. Du côté occidental, il faut prendre conscience que les abattages industriels ne respectent plus rien, et même pas l’animal puisque la plupart du temps, on abat tellement vite et tellement mal que les animaux sont parfois encore conscients quand on les pend au crochet. Bien souvent, le travail d’insensibilisation n’est pas fait correctement. Aussi serait-il plus intelligent de trouver un nouveau mode d’abattage permettant à la fois de respecter la prescription cultuelle et le bien-être animal.

Télécharger le cahier complet "Elevage et société : apprivoiser les mutations

Accéder aux entretiens :

21 février 2012

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société, Cancers et alimentation, Obésité : le corps sous pressions ; Le consommateur, l’alimentation et le développement durable et Lutte contre la faim : analyses, décryptages, leviers d’action. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur la Méditerranée : repères sur les enjeux agricoles et alimentaires, analyses géopolitiques. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « Agriculture et société » et Politique agricole commune : des publications pour mieux comprendre les ajustements successifs et les enjeux à l’horizon 2013. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes nos publications sur les Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top