31/07/2006
12ème Université d’Eté de l’Innovation rurale
Mots-clés: Mondialisation , OGM

Territoires ruraux : comment débattre des sujets qui fâchent ?

Ogm, mondialisation, ours, eau, paysages, pesticides... Nombreux sont les "objets" de l’agriculture et du monde rural qui suscitent polémique et empoignades. Des sujets qui agissent comme des épouvantails, fixant les peurs et les rejets. Bref, peut-on encore débattre des sujets qui fâchent ?
Organisée par la Mission Agrobiosciences et la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers.
Télécharger les Actes de la 12ème Université d’Eté de l’Innovation Rurale. "Territoires ruraux, comment débattre des sujets qui fâchent ?"

Copyright Conseil Général du Gers
Copyright Ministère de l’Agriculture et de la Pêche
Copyright Région Midi-Pyrénées

12ème Université d’Eté de l’Innovation Rurale Mercredi 9, jeudi 10 et vendredi 11 août 2006 Dans le cadre du festival « Jazz In Marciac » (Gers)

Territoires ruraux : comment débattre des sujets qui fâchent ?

OGM, mondialisation, industrialisation de l’agriculture, politiques agricoles, ours, pesticides, eau, paysages... Nombreuses sont les « questions vives » de l’agriculture et du monde rural qui suscitent polémiques et confrontations. Certains mots, à peine prononcés, agissent tels des épouvantails : focalisant l’attention, ils fixent les peurs ou les rejets au risque d’empêcher tout échange argumenté.

Au-delà de la légitimité des positions, cette Université d’Eté propose d’éclairer les raisons qui, par la violence des rejets comme des adhésions, empêchent les controverses de se construire. N’y aurait-il pas, dans ces crispations qui traversent les territoires ruraux, un mal-être et des revendications communes à la société tout entière, depuis les campagnes jusqu’aux banlieues ? Un sentiment de dépossession et de menace, par exemple, face à un environnement qui nous échappe de plus en plus, et à un champ géopolitique qui ne cesse de s’élargir. Et, en réaction, une quête des racines, de l’identité et de la proximité qui convie à se replier sur le passé, l’origine, les frontières.

MERCREDI 9 AOUT 2006
Pourquoi tant de conflits ?

  • 9h30/10h : Ouverture
  • 10h/11h : Exposés. Des conflits et débats sur fond de dépossession et de quête identitaire.
    Trois exposés introductifs proposent une lecture des conflits qui traversent nos sociétés, pour en déceler des ressorts communs. Avec :

. Patrick Denoux, psychologue interculturel (Université Toulouse-le Mirail),

. Jean-Luc Mayaud, historien du monde rural (Université Lyon 2).

. Eric Bardon, délégué à l’information et à la communication, ministère de l’Agriculture.

  • 11h/12h30- Les cercles d’échanges : Les conflits et leurs arguments dans les territoires ruraux : quels points communs ?
    L’ensemble des participants, répartis en une dizaine de cercles d’échanges, explorent le paysage des débats et polémiques propres aux territoires ruraux pour en déceler, à travers les arguments invoqués, des « fils rouges ».
  • 12H30-14h30 Déjeuner
  • 14h30/15h30 -Restitution des cercles d’échanges
  • 15h30/15h40 - Réaction et synthèse de Bernard Hubert, Directeur scientifique adjoint chargé du développement durable, INRA. Co-rédacteur en chef de la revue Natures Sciences Sociétés.
  • 15h40-16h00 - Débat en plénière
  • 16h00/16h30 Pause
  • 16h30/17h15 - Séquence Controverse.
    Le cas des OGM : un débat bloqué ?
    Modérateur : Bernard Chevassus, généticien, Vice-président de la Commission du Génie Biomoléculaire, ancien Président du Muséum National d’Histoire Naturelle
    Débatteurs : Alain Toppan, généticien et Matthieu Calame, agronome, Fondation Charles-Léopold Mayer. Ces deux intervenants tentent de repérer, dans la controverse actuelle des OGM, la logique intime des positions « adverses » de défense et de refus.
  • 17h15-17h30 - Lecture de Maryse Carraretto, anthropologue à l’EHESS, auteur de « Histoires de maïs, d’une divinité amérindienne à ses avatars transgéniques », éd du CTHS : en quoi les OGM ressemblent fort au débat des hybrides...
  • 17h30/ 18h00-Débats en plénière.
  • 18h00/18h15 - Lecture des échanges par Jean-Luc Mayaud et Patrick Denoux.
  • 18h15 : Bataclowns, apéritif.

JEUDI 10 AOUT 2006
Quelles issues pour la décision ?

10h00/10h10- Synthèse de la veille. Par Bernard Hubert.

10h10/10h45- Introduction à la journée : Les controverses actuelles, temps d’arrêt ou moteur de la décision ?
Intervention de Jérôme Sainte-Marie, Directeur des études politiques de l’Institut BVA et Philippe Mauguin, ingénieur des eaux et forêts, ancien conseiller pour l’agriculture et l’alimentation auprès du Premier Ministre.

11h00/ 12h30- Cercles d’échanges : Faut-il continuer à débattre ? A quelles conditions ? Comment formuler les arguments ? Comment articuler les débats avec les décisions à différentes échelles ?

12h30-14h30 : Déjeuner

14h30/15h30- Restitutions des cercles d’échanges et synthèse de Bernard Hubert.

15h30/16h30- Séquence Controverse
Territoires et mondialisation : Le local est-il soluble dans le global ?
Entre ouverture et repli, régulationisme et libéralisme, les arguments des différents modèles économiques agricoles ne font-ils pas qu’exacerber les revendications identitaires ?
Avec François de Ravignan, Jacques Delpla, économiste, membre du Conseil d’analyse Economique, BNP-Paribas, et Jean-Pierre Tillon, Directeur scientifique de l’Union des Coopératives In Vivo.
Modérateur : Philippe Lacombe, économiste, Directeur scientifique Inra

16h30/17h15 - Débat en plénière

17h20/18h00- Grands témoins
Catherine Larrère, Professeur à l’Université de Paris I, spécialiste de philosophie morale et politique.
Et Raphaël Larrère, Directeur de recherche Inra, spécialiste de l’histoire de la protection de la nature et de l’éthique environnementale.

18h : Bataclowns


VENDREDI 11 août 2006
La « Conversation »

De 10h à 12h, sous les platanes, la Conversation rassemble tous les participants qui le souhaitent pour deux heures d’échanges : qu’avons-nous retiré de cette Université d’Eté ? Quelles pistes pour l’action collective et la décision publique ? quel sujet pour l’édition suivante ? Elle se termine par un déjeuner.


BULLETIN D’INSCRIPTION à la 12ème Université d’Eté de l’Innovation Rurale.

Nom :

Prénom :

Organisme :

Adresse professionnelle :

Tél :

Fax :

Mail :

Sera présent :

....mercredi 9
....jeudi 10
....vendredi 11

Joindre un chèque correspondant aux déjeuners, pauses et envoi des actes de 50 € pour les trois jours ou 25€ pour une journée, libellé à l’ordre du "trésor public".
Les repas du soir restent libres dans l’ambiance du festival Jazz In Marciac.

Pour réserver votre hébergement, contacter la Mission Agrobiosciences (Lucie Gillot : tél 05 62 88 14 55. lucie@agrobiosciences.com-.

A RETOURNER A :

ENFA- Mission Agrobiosciences BP 72 638, 31 326 Castanet-Tolosan.

Ou par mail : valerie.pean@agrobiosciences.com-

Télécharger les Actes de la 12ème Université d’Eté de l’Innovation Rurale. "Territoires ruraux, comment débattre des sujets qui fâchent ?"

les 9, 10 et 11 août 2006, à Marciac (Gers). Dans le cadre de son festival de Jazz.

Renseignements : Valérie Péan, 05 62 88 14 50. 06 81 53 93 41. valerie.pean@agrobiosciences.com-

Retrouvez les Actes des Universités d’été de Marciac sur le magazine web de la Mission Agrobiosciences

Accéder au site de Jazz in Marciac

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top