16/03/2006
Les restitutions de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées

"L’expertise face à la décision publique : quel est l’apport des sciences humaines et sociales ?"

Le contexte social dans lequel évolue l’expertise a changé. Si autrefois, l’expert était en position de sachant, on ne peut pas en dire autant aujourd’hui. Pour comprendre à la fois l’inflation de la demande d’expertise et les nombreuses critiques adressées à son encontre, la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées, a abordé, le 7 décembre 2005, ce thème sous l’angle des sciences humaines et sociales. En introduction de cette séance, la Mission Agrobiosciences avait sollicité les points de vue de Gilles Allaire, économiste, et de Michel Grossetti, sociologue.

Pointant les paradoxes auxquels l’expertise scientifique et technique doit faire face, Gilles Allaire rappelle qu’il existe « deux aspects contradictoires dans les rapports entre science et société. (...) On observe d’une part un recours croissant à la science comme arbitre des controverses publiques et d’autre part, au travers de mouvements sociaux, une mise en question de cette position institutionnelle de la science ». Pour sa part, Michel Grossetti souligne qu’être expert n’est pas une profession mais un rôle - « le chercheur est aussi enseignant, parfois expert... » - rôle pour lequel les attentes diffèrent, engendrant incompréhension, incertitude et même désaccord. « D’un côté on s’attend à ce qu’un chercheur mette en doute des énoncés et de l’autre qu’un expert rende un avis définitif et tranché ».

A la suite de ces exposés, la discussion s’est tout d’abord engagée sur la difficulté d’exercer le rôle d’expert. Ensuite, c’est le concept d’expertise qui a été éclairé. « Acte constructiviste » avec « différents niveaux selon le degré de risque », l’expertise renvoie « à la maîtrise de domaine des savoirs ». Le problème, comme le remarque Gilles Allaire, est que « bien souvent, le contexte institutionnel où l’on convoque l’expert le place en zone limite de connaissance »... Ce constat pose indirectement la question de la commande ce que le philosophe Jacques Lefrançois ne manque pas de relever : « La question posée est souvent très générale. Concernant par exemple les OGM, la question posée se résume à « faut-il cultiver les OGM ? » Qui est en mesure de répondre à une question aussi générale ? ».

Certes, comme le montre cette séance, la liste des modifications à apporter à la démarche ou au contexte d’expertise est longue. Néanmoins, dans la conclusion de cette séance, Olivier Moch rappelle un point trop souvent oublié : « il existe quantité d’expertises tranquilles. »

Avec la contribution écrite de Georges Mas, « les experts de l’intelligence émotionnelle vont-ils remplacer les experts scientifiques auprès de décideurs ? ». Dans son texte, ce psychosociologue rejoint à son tour les propos de Gilles Allaire et Michel Grossetti. Selon lui, « la figure de l’expert trouve de plus en plus ses limites, du fait de l’obsolescence accéléré du savoir, du fait aussi de ce que l’autorité appuyée sur l’expertise passe de moins en moins dans les mentalités ».

LIRE l’intégralité de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées "L’expertise face à la décision publique : quel est l’apport des sciences humaines et sociales ?"

Accéder à Toutes les publications de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées éditées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Retrouvez l’ensemble des informations sur la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées sur le site de la Mission Agrobiosciences

Quelques exemples de PUBLICATIONS DISPONIBLES

LIRE l’intégralité de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées "L’expertise face à la décision publique : quel est l’apport des sciences humaines et sociales ?". Séance introduite par Gilles Allaire, Economiste, Directeur de recherches Inra Toulouse et Michel Grossetti, Sociologue, Directeur du Centre d’études des rationalités et des savoirs, CNRS-Université de Toulouse Le-Mirail.

LIRE l’intégral de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées« La multiplication des expertises : que signifie cette inflation ? »-Séance introduite par Valérie Péan de la Mission Agrobiosciences avec les réactions immédiates de Georges Bories, Toxicologue, Directeur de recherches Inra, Président des Comités scientifiques de l’alimentation animale à la Commission européenne et à l’Afssa ; Emmanuelle Rial-Sebbag, juriste, Inserm U558, travaillant sur l’aspect juridique des expertises médicales et Jean Tkaczuk, Praticien hospitalier, Président de la Commission recherche, transferts de technologies, enseignement supérieur au Conseil Régional Midi-Pyrénées.

LIRE l’intégral de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées« Les Sciences dans la Société : Comment réintroduire la part du sensible ? »Séance introduite par Jacques Lefrançois, Professeur de philosophie et Docteur en génétique à l’Université Paul Sabatier, Membre de la Plateforme Génétique et Société de la Génopole Toulouse-Midi-Pyrénées ; François Saint-Pierre, Professeur de Mathématiques et Jean-Pierre Estrampes, Architecte, Professeur à l’Ecole d’Architecture de Montpellier

LIRE l’intégral de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées « La Science est-elle culturelle ? » SEANCE INTRODUITE PAR VALERIE PEAN, MISSION AGROBIOSCIENCES,Philippe Baralon (Cabinet Phylum), Marie Vella et Brigitte Prévost (Associations de consommateurs)

LIRE l’intégral de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées « La transgénèse a l’épreuve du droit : enjeux et limites technologiques, impacts juridiques et brevetabilité du vivant » SEANCE INTRODUITE PAR PIERRE BOISTARD, GENETICIEN, LABORATOIRE "INTERACTIONS PLANTES-MICROORGANISMES", CNRS/INRA, MARC VERPRAT (INFORMATICIEN EIKONEX) ET GEORGES MAS (PSYCHO-SOCIOLOGUE MAS CONSULTANT)

LIRE l’intégral de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées « L’Enseignement des sciences en questions » SEANCE INTRODUITE PAR ALAIN TROUSSON, MEMBRE DU CONSEIL NATIONAL DES PROGRAMMES, MARIE-FRANCE BARTHET (RECTORAT DE TOULOUSE) ET JEAN-PIERRE ZALTA (ANCIEN PRESIDENT DE LA COMMISSION DE GENIE GENETIQUE )

LIRE l’intégral de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées « Qui est concerné par les collections d’échantillons d’humains et de données associées utilisés par la recherche ? » INTRODUCTION PAR ANNE CAMBON-THOMSEN, RESPONSABLE D’EQUIPE INSERM ET DE LA PLATE-FORME "GENETIQUE ET SOCIETE" DE LA GENOPOLE TOULOUSE MIDI-PYRENEES.

LIRE l’intégral de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées « Sécurité sanitaire et santé. Un progrès ou un retour vers l’hygiénisme ? »- INTRODUCTION PAR GEORGES BORIES, DIRECTEUR DE RECHERCHE INRA, DIRECTEUR SCIENTIFIQUE A LA COMMISSION EUROPEENNE

LIRE un article autour de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées « La recherche publique peut-elle se passer de contrats privés ? »- INTRODUCTION PAR MICHEL GROSSETTI, DIRECTEUR DU CENTRE D’ETUDE DES RATIONALITES ET DES SAVOIRS. CNRS-UTM

LIRE l’intégral de la séance de la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées « Supprimer la douleur : jusqu’où peut-on aller ? »- INTRODUCTION PAR THIERRY MARMET, MEDECIN, CHEF DE SERVICE DE SOINS PALLIATIFS DE LA POLYCLINIQUE JOSEPH DUCUING ET BERNARD DESCLAUX, PSYCHIATRE, CHEF DE SERVICE A L’INSTITUT CLAUDIUS REGAUD

Séance introduite par Gilles Allaire et Michel Grossetti

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société- Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : OGM et Progrès en Débat » - Des Points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : Sciences-Société-Décision Publique- Une « expérience pilote » d’échanges transdisciplinaires pour éclairer les enjeux, mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages en « Science et Société », instruire les débats en cours, clarifier des enjeux scientifiques et sociétaux des avancées de la recherche, participer à l’éclairage de la décision publique et proposer des réflexions et des objets de recherche à la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens- Des conférences de scientifiques de haut niveau et des débats avec les lycéens exprimées dans le cadre « L’Université des Lycéens » une expérience pilote pour lutter contre la désaffection des jeunes pour les carrières scientifiques. Ces publications constituent un outil pédagogique « vivant » qui favorise une lecture agréable et une approche « culturelle » de la complexité de la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à l’ensemble de la « Revue de Presse Quotidienne »- du Magazine Web de la Mission Agrobiosciences


Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top