25/09/2014
Gestion des ressources naturelles et intellectuelles

Explorons cette autre forme de régulation : la gouvernance par les "communs" !

Les initiés parlent de "commons", ou, à la française, de « communs ». Derrière ce nom fort ordinaire, une théorie qui l’est beaucoup moins. Car il s’agit de montrer qu’un système de gouvernance collective peut gérer efficacement des ressources naturelles ou immatérielles sans mener à leur destruction. Jusque-là, la théorie dominante nous prédisait en effet la ruine collective par surexploitation des ressources, exemple de l’Ile de Pâques à l’appui... Tragique succès que celui de la théorie de la "tragédie des communs". Car selon cette dernière, en dehors de la régulation par le marché ou de la nationalisation, point de salut.
Heureusement, ces dernières années, les travaux de la politologue et économiste américaine Elinor Ostrom, prix Nobel d’économie en 2009, font leur chemin. Son apport ? Elle a montré que des systèmes pour gérer des ressources communes fonctionnaient, a fourni un cadre d’analyse et repéré les règles de succès. Depuis, tout un courant de chercheurs continue à creuser cette nouvelle approche. Et d’analyser sous un jour nouveau des pratiques et des luttes habituellement déconsidérées par les économistes libéraux, ici contre le brevetage du vivant ou l’accaparement des terres, ailleurs pour gérer collectivement une forêt, des savoirs ou une place publique.
Pour mieux comprendre ce que recouvrent ces fameux « communs », il convient cependant de lever les flous et les ambiguïtés qui ne manquent pas d’en atténuer la portée aux plans économique, social, juridique et politique. Les explications de la Mission Agrobiosciences, suivies d’un entretien avec Gilles Allaire, directeur de recherche Inra.
Allez, commons everybody !

Accéder à l’article Ressources naturelles et immatérielles. Les communs, une autre forme de régulation possible !"

Sur un sujet proche, lire aussi, parmi "Les chantiers prospectifs de la Mission Agrobiosciences", cet autre entretien avec Gilles Allaire : Nourrir le Monde ? Il faut repartir des droits fondamentaux !, Septembre 2013


Un article suivi d’un entretien avec l’économiste Gilles Allaire. Septembre 2014

Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur les thèmes de  :
Alimentation et Société ; Cancers et alimentation ; Obésité ; Consommation & développement durable ; Lutte contre la faim ; Crises alimentaires ; "Ça ne mange pas de pain !" ; Méditerranée ; Agriculture et société ; Politique agricole commune ; OGM et Progrès en Débat ; Les relations entre l’homme et l’animal ; Sciences-Société-Décision Publique ; Science et Lycéens ; Histoires de... ; Produits de terroir ; Agriculture et les bioénergies ; Les enjeux de l’eau ; Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant.

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Le progrès : une idée à redéfinir Voir le site
  • Robotisation : obsolescence programmée du travail humain ? Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
  • [Oasis] Un système politico-institutionnel défaillant (2/3) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top