prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Retour sur 10 ans d’Universités d’Eté de Marciac
Bertrand Vissac : "De la génétique aux totems du développement local"
Août 1995
Bertrand Vissac

Bertrand Vissac nous a quitté le 31 août 2004 (Retrouvez l’hommage à Bertrand Vissac sur le site de la Mission Agrobiosciences). Ce grand chercheur en zootechnie a traversé l’histoire de l’Inra depuis les années 50. Institut de recherche où, d’entrée de jeu, il a exercé de multiples fonctions et de très hautes responsabilités...
Cette Intervention de Bertrand Vissac recèle un témoignage vivant sur l’expérience de la RCP Aubrac
dont il rappelle combien elle a sa trajectoire au cours des années 60-70. Une
trajectoire intellectuelle pour cet humaniste qui ne cessait de mettre en question le pouvoir
qu’exercent les chercheurs en sciences agronomiques et biologiques, pouvoir qui les rend
capables de bousculer les racines d’une société, ses paysages, ses produits et sui, pour ces
motifs, est toujours à raisonner... Une prise de conscience indispensable pour avoir quelque
chance d’articuler de manière acceptable les transformations issues des nouvelles
connaissances de la biologie et tout ce qui fait l’essence même d’un « établissement humain ».

 

Ainsi, comment évoluent les populations animales gérées par les populations humaines : c’est
en ce sens que « les vaches sont le miroir d’une société »1.
Alors qu’il était engagé dans la rédaction de son livre (« Les vaches de la République.
Saisons et raisons d’un chercheur citoyen », INRA Editions), Bertrand Vissac esquisse là
avec sa passion de convaincre, et avec humour aussi, sa démonstration que l’évolution de la
gestion des populations animales (la « génération animale ») est « à la fois biologique et
culturelle », en jouant de la métaphore des totems empruntée à Marcel Mauss, Emile
Durkheim et Claude Lévi-Strauss dans les sociétés aborigènes et indiennes. Et il s’interroge -
il nous interroge : existe-t-il dans nos sociétés développées le principe d’un intichiuma, c’està-
dire « un lieu de débat entre les acteurs du développement selon leurs totems », permettant
d’envisager ensemble les voies à la fois acceptables et nécessaires de l’évolution et des
transformations ?

Dans le cadre de ce Retour sur 10 ans d’Université d’été de l’Innovation Rurale de Marciac- co-organisée avec la Communauté de Communes Bastides et Vallons du Gers, toute l’équipe de la Mission Agrobiosciences a souhaité lui rendre hommage en publiant ici son intervention lors de la toute première Université d’été de l’Innovation Rurale en août 1995. La Première Université d’Eté de l’Innovation Rurale s’est tenue en août 1995 au
Château de Crouzeilles, dans le vignoble de Madiran. Au cours de cette journée qui
constituait un test pour décider de la suite en liaison étroite avec le Festival de Jazz in
Marciac, des intervenants d’origine diverse se sont succédé pour proposer différentes lectures
de ce qu’on appelait « l’innovation rurale ». Bertrand Vissac était l’un de ceux-là qui avaient
été suffisamment « fous » pour accepter ce défi : installer une université d’été au cœur d’un
des plus grands festivals de jazz de France. Dix ans après, en août 2004, je l’ai invité à venir
témoigner de ce qu’était l’état d’esprit de cette journée pionnière . Il avait apporté avec lui un
exemplaire du texte de son intervention d’alors dont personne n’avait gardé copie. C’était
seulement quelques semaines avant sa disparition. Le présent document en est la
retranscription avec quelques corrections de détail, complétée par une liste d’ouvrages cités.

Jean-Claude Flamant

Accéder à toutes les publications Agriculture et Société sur le site Web de la Mission Agrobiosciences.

 

PDF De la génétique aux totems du développement local-81.8 ko

 

Dans cette rubrique

Retrouvez les actes des 22èmes Controverses Européennes de Marciac !
Agriculture : comment ré-enchanter l’avenir ? (publication)
L’agriculture française pour nourrir le Monde : rompre avec une fable ?
Ruptures et cultures
Faut-il rompre avec l’élevage industriel ?
Rompre avec le catastrophisme
« Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir, en matière de coopération Nord-Sud ?
« Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir, en matière de politique européenne ? »
Où sont nos grands récits mobilisateurs ?
Pourquoi notre modèle d’agriculture est-il devenu mortel ?
Economie et agriculture : rompre avec le XXème siècle…
Nous voulons faire société dans la différence
Productions, Marchés, Consommations, Sociétés… POURQUOI PRÔNER LA COEXISTENCE ? EST-ELLE VRAIMENT POSSIBLE ?
Aux modèles et aux chiffres, je préfère les expériences des milieux.
Les fermes-usines étranglent-elles l’élevage ? (article original)

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr