25/09/2013
Animal & Société
Nature du document: Annonces
Mots-clés: Bien-être animal

« Vivre ensemble avec le loup ? Hier, aujourd’hui… et demain. État des lieux et perspectives européennes »

Copyright www.crhq.cnrs.fr

Parmi les animaux sauvages, le loup suscite en Europe des
passions depuis l’Antiquité. Considéré des siècles durant comme un
ennemi public, il est passé depuis quelques décennies dans la catégorie
des animaux protégés. Son statut s’est inversé, favorisant une
recolonisation dont la France constitue un exemple emblématique et
problématique.
Réussite inédite en matière de conservation, le retour de l’animal
présente une incidence indéniable sur les activités humaines. Symbole
de la biodiversité, il contribue aussi à la redéfinir localement tout en
affectant un équilibre agro-pastoral fragile.
Vingt ans après le constat officiel de son retour, et alors qu’un
processus de concertation se dessine, le moment est arrivé de dresser
un bilan général. En vue de réduire ces disparités et de favoriser des échanges, il convient de partager les connaissances et les expériences portées par les secteurs scientifiques, les institutions, les acteurs concernés par le loup. La Mission Agrobiosciences se fait l’écho de ce symposium qui se veut constructif et ouvert.

Pour les organisateurs :
Il s’agit :
• de faire le point des connaissances acquises sur les rapports
entre l’homme et le loup, en intégrant à la fois l’expérience des
acteurs de terrain et les travaux scientifiques les plus récents, aussi
bien dans les sciences de la nature que dans les sciences humaines
et sociales ;
• de dresser un état des lieux comparatif, à la fois rétrospectif et
prospectif, dépassant très largement l’échelle locale, et de proposer
des perspectives d’aménagement du statut de l’animal sauvage en
France et en Europe, à la lumière des expériences du passé et de
l’actuel ;
• de réunir à la fois des acteurs (de tous types, institutionnels et
privés, du berger au lieutenant de louveterie) et des chercheurs
(historiens de toutes périodes mais aussi géographes, sociologues,
ethnologues, biologistes) dans un symposium ouvert au public et à
finalité "sociale" ;
• d’assurer une large tribune d’information et de discussion, en
croisant l’interdisciplinarité, l’ouverture spatiale et la longue durée
historique ;
afin de constituer de véritables "États Généraux du loup", et de
parvenir, en fédérant les énergies, à des conclusions opératoires,
susceptibles d’alimenter les décisions politiques.

Les thématiques abordées seront :

  • Thème 1 : Les traces du loup de la Préhistoire à l’actuel. Indices de présence
    Comment prouver la présence du loup et apprécier son évolution ? Les indices abondent et varient dans le temps
    et l’espace mais ils sont souvent fragiles et rarement irréfutables. Quels en sont les apports qualitatifs et
    quantitatifs ? Quelle en est la typologie ? Quelle méthodologie requièrent-ils pour les valider ?
  • Thème 2 : Le loup, la loi, l’État : politiques publiques et législation
    Depuis sa réapparition dans les années 1990, le loup occupe une place spécifique dans la biodiversité, faisant l’objet
    d’une législation, d’un suivi et d’une protection sans cesse réaffirmés. Comment expliquer ce statut juridique particulier
    au sein des espèces protégées ? Quelle est la nature et la teneur de cette législation au niveau national comme
    international (convention CITES, convention de Berne, directive Habitats) et quels rôles respectifs y tiennent les
    différents acteurs concernés (État, associations, institutions, professionnels de l’élevage et du tourisme) ? Vers quelle
    évolution s’oriente-t-on ?
  • Thème 3 : Disparition, retour et expansion du loup en France
    Quels sont les antécédents du retour du loup en France ? Dans quel contexte s’inscrit-il alors que les territoires
    concernés subissent des mutations dans leurs activités agricoles et le multi-usage ? Quelle est l’évolution de la
    population et des prédations dans un contexte d’expansion nationale et européenne qui appelle des outils de
    gestion prospective ?
  • Thème 4 : L’écologie de l’espèce et les dynamiques de population
    En s’inscrivant dans la perspective des interactions entre processus bio-physiques et processus sociaux sur le
    temps long de l’Histoire, il s’agit de dresser un état des lieux de nos connaissances relatives à l’écologie de
    l’espèce et aux dynamiques de sa population : expansions et rétractions territoriales, structure des populations
    lupines, évolution d’hier à aujourd’hui.
  • Thème 5 : L’impact du loup sur la faune sauvage et domestique : quelle place pour les éleveurs
    et les chasseurs ?
    Comment mesurer les prélèvements effectués par le loup sur la faune sauvage et domestique, hier et
    aujourd’hui ? Le loup peut-il être considéré comme un régulateur de la faune sauvage ? En dehors de l’impact
    direct sur la faune domestique, de conditions locales spécifiques ? Au-delà de la nuisance, la présence du loup
    peut-elle être un atout pour la redynamisation du pastoralisme ?
  • Thème 6 : Information et communication autour du loup
    La question du loup divise. Quels sont aujourd’hui les termes du débat, les lignes de clivage, les points
    d’achoppement ? Quelle est la place des uns et des autres dans cette discussion : éleveurs, associations de
    protection de la nature, administrations d’État, « Réseau loup », chasseurs, maires des communes concernées
    par la prédation ? Quel sens donné à ce conflit ? Comment comprendre que le loup suscite encore tant de
    passion ?
  • Thème 7 : La place du loup dans l’imaginaire et le symbolique
    La figure du loup occupe une place centrale dans l’inconscient collectif des peuples d’Europe. Comment
    s’exprime-t-elle dans les mythes ? Dans les religions ? Quelles sont les sources culturelles du modèle
    emblématique du " grand méchant loup " ? Comment cette imagerie a-t-elle évoluée dans les fables, les légendes
    et les contes de fées ? Plus près de nous, comment la psychanalyse interprète-t-elle cette figuration du loup dans
    l’imaginaire et le symbolique ?
  • Thème 8 : Des loups dans des campagnes en mutation : du conflit à la ressource territoriale ?
    En quoi le loup est-il le révélateur des mutations agricoles et rurales à l’oeuvre dans les zones qu’il recolonise ?
    Le loup peut-il être une ressource pour les espaces ruraux ? Quels sont les effets de son retour sur la gestion des
    territoires ?
  • Thème 9 : Les attaques du loup sur l’homme, mythes ou réalités ?
    Le loup est-il dangereux pour l’homme ? La question divise aussi bien l’opinion publique que le monde
    scientifique : à l’image du loup craintif et inoffensif, s’oppose celle du « mangeur d’hommes » des siècles passés.
    Comment expliquer un tel paradoxe ? Si le loup a pu être dangereux pour l’homme par le passé, l’est-il encore
    aujourd’hui ? Le sera-t-il demain ?
  • Thème 10 : Protéger le loup, protéger les troupeaux
    La réapparition du loup a entraîné des réactions variées : saluée avec enthousiasme par les défenseurs de la
    nature, elle a été vécue comme une catastrophe par les éleveurs et les bergers, qui ont accusé le loup de mettre
    en péril l’élevage. Comment, dans ces conditions, concilier protection du loup et protection des troupeaux ?
    Existe-il des exemples de cohabitation réussie en Europe et dans le monde ? Que faire pour y parvenir en
    France ?

    Accéder au programme complet du Symposium

Lire aussi sur Agrobiosciences.org

Entretien avec Jean-Marc Moriceau : Le loup à la fois révélateur de l’histoire des hommes et de l’histoire de la ruralité

Histoire du méchant loup. 3 000 attaques sur l’homme en France. XVè-XXè siècle. (Sélection d’ouvrage)

Repenser le sauvage grâce au retour du loup : Les sciences humaines interpellées.

Du débat sur la possible ouverture de la chasse au loup

<br<


SUIVEZ LA MISSION AGROBIOSCIENCES SUR FACEBOOK
et SUR TWITTER

Symposium Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritime) - 9 au 12 Octobre 2013
Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Lire les Actes des 25es Controverses européennes Voir le site
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Covid, croyances et récits]Le coronavirus, un agent de révision des croyances ? Voir le site
  • La recherche agronomique dans la globalisation agricole, alimentaire et environnementale (1992-2010) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top