11/06/2003
Parution

Du droit des bêtes à disposer d’elles-mêmes

Du droit des bêtes à disposer d’elles-mêmes. Y a-t-il des droits de l’animal ? Les Déclarations de 1978 et 1989 l’affirment sans hésiter.

Au nom de quoi légitimer ces droits ? La question des droits de l’animal impose de refaire le parcours de la réflexion qui a mené aux
droits de l’homme. Il importe en effet de savoir si l’animal peut être considéré comme un « sujet éthique », ayant des droits mais aussi des
devoirs. Pour Janine Chanteur, professeur émérite de philosophie morale et politique à l’Université de la Sorbonne, la réponse est
négative, même si elle n’en oublie pas pour autant la souffrance des animaux, notamment celle infligée par l’expérimentation médicale.

Par Janine Chanteur. Seuil, 1993
Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Lire les Actes des 25es Controverses européennes Voir le site
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Covid, croyances et récits]Le coronavirus, un agent de révision des croyances ? Voir le site
  • La recherche agronomique dans la globalisation agricole, alimentaire et environnementale (1992-2010) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top