19/01/2003
café-débat de Marciac, le 27 juin 2002

Intégration des pays de l’Est : Faut-il redouter l’impact de leurs dynamiques agricoles ?

Adhésion des pays de l’Est à l’Union européenne, qu’est ce qui va changer pour la France, et plus largement pour les " Quinze " ? Après un long silence sur les effets de cet élargissements, silence qui risquait de nourrir des inquiétudes parfois inappropriées, des premières réponses se font jours dans des études prospectives. C’est le cas d’une publication du Centre d’études prospectives et d’informations internationales consacrées aux conséquences de l’élargissement du côté des Quinze, lequel précise que l’élargissement affectera principalement l’agriculture, ou encore du récent rapport effectué par Alain Pouliquen sur une actualisation des dynamiques agricoles et agro-alimentaires en Europe centrale et de leur préparation à l’intégration.

L’agriculture serait principalement affectée

Globalement, on semble considérer que l’essentiel du choc de l’intégration est ressenti à l’Est. Il n’empêche, et en considérant le cas de la France, que beaucoup considèrent que c’est l’adaptation de la Politique agricole commune aux nouveaux entrants qui l’affecterait le plus à court terme sur le volume des exportations, à l’horizon 2003 date où se produit le choc de la libéralisation pour la Pologne et la Hongrie, et à moyens termes, et à cause de la ventilation des aides, sur l’emploi et la main d’œuvre qualifiée, perceptible à l’horizon 2010 voire un recul de la production agricole perceptible à l’horizon 2015.

Une conférence-débat pour mieux appréhender ces incertitudes

Eléments parmi d’autres qui contribuent à nourrir quelques incertitudes : Quels secteurs seront les plus touchés ? Comment se préparer à ces changements ? Ses conséquences sont elles bénéfiques ou négatives à court, moyens et long termes ? Face à ces questionnements, et bien d’autres qui seront formulés à Marciac, par une mise en débat avec des acteurs de l’agriculture et du monde rural du Gers et de Midi-Pyrénées, Alain Pouliquen, grand spécialiste de l’économie agricole des pays de l’Est y compris la Russie, et fin connaisseurs de leurs dynamiques et leurs potentiels historiques et actuels, nous dressera un panorama de ces forces et faiblesses et des impacts possibles, souhaitables ou à redouter, tant à l’Est qu’à l’Ouest.

Les pays candidats à l’adhésion

Treize pays sont candidats à l’accession à l’Union Européenne. Dix d’entre eux -la République tchèque ; la Pologne, la Hongrie, l’Estonie, la Lituanie, la Lettonie, la Slovénie, la Slovaquie, Chypre et Malte- sont susceptibles d’achever les négociations en 2002 et de rejoindre l’Union européenne en 2004.
La Roumanie et la Bulgarie semblent accuser un retard en matière de réforme. Le treizième, la Turquie, n’a pas commencé les négociations d’adhésion.

Cycle "Comprendre les agricultures du Monde"
Lieu : Marciac (Gers) Horaire : 20h30

Téléchargez la publication de cette conférence : Intégration des pays de l’Est : Faut-il redouter l’impact de leurs dynamiques agricoles ? Edité par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Avec Alain Pouliquen, directeur de recherche INRA-Montpellier.Auteur du rapport sur la « Compétitivité des secteurs agro-alimentaires des pays d’Europe centrale » à la Commission européenne.

Consulter le dossier préparatoire

Mot-clé Nature du document
A la une
CONTROVERSES EUROPÉENNES Les actes, les lives…
  • Les Controverses européennes s’invitent au Salon « Au Tour du livre » de Vic-en-Bigorre Voir le site
  • Vu de l’Argentine : quand l’accès à la terre devient primordial Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • L’accès des paysans aux terres nourricières : trois pays, des questions communes Voir le site
  • Les échos #25-2020 Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top