prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
La Conversation de Midi-Pyrénées
Université des lycéens
Propos Epars
Diffusion sur Radio FMR
Les billets
Les entretiens
Les chroniques
Publications
En collaboration
Nos Sélections
Culture scientifique en Midi-Pyrénées
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Environnement, sciences et société.
La lettre électronique de la Mission Agrobiosciences. Octobre 2010
Au menu : Aluminium : quand la situation s’emballe ; Un retour en force du primitivisme ? ; Ce que les ordures disent de nos sociétés ; Le 3ème Forum Nailloux Sciences et les autres rencontres-débats à venir

Ordures… Même le mot fait tache. L’objet évoque la souillure, au sens propre comme au sens figuré. Pourtant, l’intérêt porté à ces indésirables et encombrants déchets va croissant. Car quoi que l’on en pense, nos rebuts en disent long sur nos sociétés. D’un côté, leur contenu nous renseigne sur nos modes de vie, passés et présents. De l’autre, leur devenir révèle en creux le rapport que l’homme entretient avec son environnement. D’où l’objectif affiché de réduire la masse de nos déchets et, avec le tri sélectif et le recyclage, d’optimiser les ressources disponibles, dans un contexte de raréfaction des ressources pétrolifères et minérales.
Mais comment moins polluer ? Recycler un objet produit-il moins de CO2 que de le brûler ? Réduire à la source les déchets semble être le plus raisonnable, sauf que les filières nées du recyclage et retraitement des déchets sont autant d’emplois créés, avancent d’autres. Sans oublier ce paradoxe, que pointe Michel Serres dans son ouvrage « Le mal propre » (Ed. Le Pommier 2008) : polluer, c’est s’approprier un milieu. Salir un objet, c’est le faire sien.
Bref, on l’aura compris, les ordures racontent bien des choses sur les sociétés humaines, y compris ses propres contradictions. Voilà pourquoi les déchets, les ordures, et la pollution de manière plus générale seront au cœur du prochain Forum Nailloux Sciences et de la lettre électronique d’octobre de la Mission Agrobiosciences. L’occasion, au passage, de questionner quelques idées reçues et fausses évidences...

 

Au sommaire
ACTU. Aluminium : quand la situation s’emballe
FOCUS. Un retour en force du primitivisme ?
DOSSIER. Ce que disent les ordures de nos sociétés
AGENDA. Le 3ème Forum Nailloux Sciences
MAIS AUSSI... Deux autres rencontres à noter dans l’agenda

ACTU. Aluminium : quand la situation s’emballe

L’actualité laisse ce mois-ci comme un arrière-goût métallique. D’un côté une pollution majeure en Hongrie à la suite d’un accident industriel. De l’autre, la relance d’une ancienne controverse en France sur les sels aluminiques dans les vaccins, les cosmétiques et les déodorants. Petit détour par l’histoire pour comprendre ces actualités.
Lire l’article

FOCUS. Un retour en force du primitivisme ?

C’est là une idée qui fait son chemin : désormais, l’avenir ne serait pas devant, mais derrière nous. Un retour en force du primitivisme qui n’est pas sans conséquences et dont la Mission Agrobiosciences interrogera les ressorts lors de la prochaine émission de "Ça ne mange pas de pain !" : « On n’est pas des sauvages ! ». En attendant la diffusion les mardi 19 octobre de 19h à 20h, et mercredi 20, de 13h à 14h sur Radio Mon Païs (90.1 et par le Web), on peut d’ores et déjà découvrir quelques-unes des chroniques de cette émission :
- « On ne badine pas avec labour ».
Point de Marivaux au menu de cette chronique « Grain de Sel » mais une analyse des arguments avancés par ceux qui maudissent l’invention de l’agriculture.
- « Ah si j’étais jeune, qu’est-ce que je serais énervé ! »
Pour sa chronique « Ce sont mes oignons », Marc Gauchée pousse un coup de gueule. Motif ? Dans un contexte de « primitivisme », de « Rétrovolutions » pour reprendre le terme de l’ouvrage de Jean-Loup Amselle, quel futur s’offre à la jeunesse ? Notre passé ?

DOSSIER. Ce que disent les ordures de nos sociétés

Notre relation aux déchets est ambivalente. On prône le recyclage mais, dans le même temps, on refuse que ladite usine soit implantée en face de chez soi. On incite les gens à consommer moins, mais ce faisant, on risque de mettre en péril la filière du recyclage. Pour aborder ces questions, la Mission Agrobiosciences vous invite à redécouvrir les publications suivantes :

- Deux revues de presse qui mettent la puce à l’oreille
« Le recyclage pique une crise »
En 2009, la crise financière a touché toutes les filières y compris celle du recyclage. Moins de consommation - donc moins de produits à recycler, les marchés de matières premières en baisse... Et voilà la filière du recyclage qui entre elle aussi dans la crise !
« Chéri : tu descends la poubelle ? »
A quoi ressemblent les poubelles des français ? Les urbains jettent-ils les mêmes choses que les ruraux ? Focus sur les résultats de la deuxième campagne de caractérisation des ordures de l’ADEME (juin 2009).

- Pas chez moi, ni ailleurs. Mais où sont les terrains d’entente ?
Organisée en mai 2008, cette Conversation de Midi-Pyrénées cherchait à mieux comprendre le phénomène « Nimby », ces contestations de proximité qui ne cessent de se multiplier, à l’occasion de projets d’aménagements ou d’implantations d’équipements. Pour introduire cette séance, la Mission Agrobiosciences avait convié le géographe Patrice Melé et Rose Frayssinet, membre du collectif « Plus jamais ça, Ni ici, ni ailleurs » qui s’est constitué suite à la catastrophe d’AZF. Deux lectures d’un même phénomène qui ont conduit les participants à s’ interroger sur le sens à attribuer à ces conflits de proximité : ne peut-on les appréhender comme une "manifestation d’un intérêt général local, sur un territoire restreint, qui est à opposer à l’intérêt général porté traditionnellement par l’Etat et la nation ?".
Une inversion du regard posé sur ces conflits qui peut venir nourrir la réflexion sur la question des déchets, les implantations d’usine de traitement de ces derniers faisant fréquemment l’objet de contestations de proximité.

- Hygiénisme, c’est du propre !
Il y a quelques années, alors que le terme semblait opérer un retour en force, Valérie Péan s’interrogeait sur ses différentes acceptations. Et remontait le fil de l’histoire jusqu’au XIXème siècle, plus précisément 1870, date de la grande entreprise d’assainissement. Où l’on apprend, entre autres choses, l’origine du mot poubelle...

AGENDA. Le 3ème Forum Nailloux Sciences.

Déchets et recyclage ou l’art d’accommoder les restes
Après le tri sélectif, que deviennent nos déchets ménagers ? Comment les recycler et avec quels procédés ? Peut-on diminuer des emballages pour en avoir moins à traiter ? Les ordures, une ressource pour produire des nouveaux matériaux et de l’énergie ? Que nous apprend l’Histoire de France des ordures ? Et que nous révèlent les dépôts d’ordures de nos ancêtres les Gallo-romains ? Comment, aujourd’hui, être « éco-citoyen » ? Voici quelques-unes des questions qu’abordera le 3ème Forum Nailloux Sciences. Des rencontres ouvertes à tous, petits et grands, et organisées, dans le cadre de la Fête de la Science de 2010, par la Société d’Etudes du Lauragais et la Mission d’Animation des Agrobiosciences.

-  Brûler ou recycler ?
Projection du documentaire « Déchets à ménager », de Cécile Couraud, suivi d’un débat avec la réalisatrice, Marine Saint-Denis, docteur en Ecotoxicologie ingénieur agronome et directrice de BioTox, et Marie-Josèphe Carrieu-Costa, Amble-consultants, co-fondateur et chef de projet de revues des Annales des Mines, co-fondateur et co-animateur d’Assosciences.
Vendredi 15 octobre 2010, à 20h30
Maison des associations de Nailloux (Haute-Garonne)
Entrée libre.


-  Nouveaux matériaux : les plantes ne manquent pas de ressources !
Une séance de l’Université des Collégiens destinée aux élèves de troisième du collège de Nailloux. Avec Carlos Vaca-Garcia, Ingénieur en Génie Chimique, Docteur en Sciences Agronomiques ; enseignant-chercheur au Laboratoire de Chimie Agro-industrielle, de l’Ensiacet à Toulouse.
Mercredi 20 octobre 2010, de 10h30 à 12h30.
Séance réservée aux collégiens du Collège de Nailloux


-  Petite histoire de nos ordures...
Rencontre avec Catherine de Silguy, agronome, autour de son ouvrage de « histoire des hommes et de leurs ordures. Du Moyen-Age à nos jours » (Ed. Le Cherche Midi), et Jean-Louis Coll, géographe, maire de Pinsaguel.
Cette rencontre sera suivie d’une séance de dédicace.
Vendredi 22 octobre 2010, à 20h30.
Maison des associations de Nailloux (Haute-Garonne)
Entrée libre


-  Vos ordures nous intéressent !
Après le tri sélectif, que deviennent nos déchets ménagers ? Comment les recycler et avec quels procédés ? Et pourquoi ne pas les brûler ? Peut-on diminuer des emballages pour en avoir moins à traiter ? Comment, aujourd’hui, être « éco-citoyen » ?
Autant de questions qu’abordera ce forum. Avec les participations de Bruno Grano, Enseignant-chercheur, Ecole des Mines d’Albi ; Gaëlle Uzu, de l’Institut de Recherche et de Développement (IRD), Laboratoire d’aérologie ; Gérard Goma, biologiste, INSA ; Yves Lignereux, archéozoologue, Muséum Toulouse ; Charles Tissandié, physicien, IUT Castres ; Catherine de Silguy, agronome.
Samedi 23 octobre, de 10h30 à 13h00
Maison des associations de Nailloux (Haute-Garonne)
Entrée libre et gratuite.

Pour clôturer les échanges, les organisateurs de ces journées organisent un buffet, de 13h30 à 15h00, moyennant une participation de 5€.

Renseignements : Jacques Rochefort, de la Mission Agrobiosciences ; jacques.rochefort@agrobiosciences.com

MAIS AUSSI... Deux autres rencontres à noter dans l’agenda

-  Le dictionnaire du pain
Propos Epars, le cycle de rencontre-débat autour d’un ouvrage co-organisé par la Mission Agrobiosciences et la librairie Ombres Blanches reprendra ses agapes le mercredi 3 novembre prochain. D’agapes, il en sera bien question puisque Jean-Philippe de Tonnac, essayiste et journaliste, présentera le dictionnaire du pain qu’il a dirigé aux éditions Laffont, en présence de deux co-auteurs. Une rencontre animée par la Mission Agrobiosciences qui sera, une fois n’est pas coutume, suivie d’une dégustation... de pain, cela va sans dire.
Mercredi 3 novembre 2010, de 18h à 20h
Librairie Ombres Blanches, 50 rue Gambetta, Toulouse
Entrée libre et gratuite.

-  Compléments alimentaires : bénéfiques, inutiles ou toxiques ? qui croire, que savoir ?
Cette troisième collaboration entre la Mission Agrobiosciences et l’Ecole supérieure de commerce de Toulouse porte sur les compléments alimentaires, ces fameux suppléments dont les consommateurs attendent tant ? Trop beaux pour être vrais ? Des élèves du Mastère Management des Industries de Santé ont réalisé, en amont, un important travail de recherche bibliographique, de repères chiffrés, de définitions et des entretiens auprès d’experts et de consommateurs. Maintenant, pour aller plus loin, place au débat.
Dans le cadre du Sisqa, le Salon de la sécurité et de la qualité alimentaires, la Mission Agrobiosciences organise, en collaboration avec l’ESC, trois tables rondes sur le sujet "Les compléments alimentaires : bénéfiques, inutiles ou toxiques ? Qui croire ? Que savoir ?".
Jeudi 9 décembre 2010, de 18h à 21h
Hôtel de Région Midi-Pyrénées (boulevard Maréchal Juin, Toulouse.)


CONTACT ET INSCRIPTION
Pour vous inscrire et recevoir gratuitement la lettre électronique de la Mission Agrobiosciences, envoyez un mail à Lucie Gillot : lucie@agrobiosciences.com.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société et Cancers et alimentation. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

 

Dans cette rubrique

Les animaux sont dans la place. La longue histoire d’une cohabitation
Inscrivez-vous au Forum-débat
Le Bien-être animal, de la Science au Droit
Eté en Méditerranée : observez la Scamonée !

Quand les OGM en voient de toutes les couleurs


Les abeilles, on en parle beaucoup, et pour cause !
Je suis Charlie
Réduction, pour des raisons économiques et environnementales, de la dépendance de l’agriculture aux engrais et aux pesticides par Guillaume Bécard, Laboratoire de Recherche Sciences Végétales (LRSV) UMR5546 CNRS/Univ.Paul Sabatier
La légitime récompense de Jean Tirole
Portraits : regards sur l’animal et son langage
Colloque. « Des animaux et des hommes. Héritages partagés, futurs à construire » (annonce)
Vivre avec le loup ? Trois mille ans de conflits
A l’avant garde du quantified self : les biohackers
Gaz de schiste : fractures ouvertes (article revue de presse)
L’économie circulaire, une idée qui passe en boucle ? (article de revue de presse)

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr