prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
La Conversation de Midi-Pyrénées
Université des lycéens
Propos Epars
Diffusion sur Radio FMR
Les billets
Les entretiens
Les chroniques
Publications
En collaboration
Nos Sélections
Culture scientifique en Midi-Pyrénées
Perturbateurs endocriniens : le bruit du silence  
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Revue de presse. Mission Agrobiosciences
Projet de loi sur les OGM : ça dispute ferme. (Article revue de presse)
6 février 2008, Libération, Le Figaro, Le Monde
Copyright www.senat.fr

Guillaume Launay dans Libération rend compte de la discussion au Sénat du projet de loi sur les organismes génétiquement modifiés. Jean Bizet, sénateur UMP de la Manche a déposé une série d’amendements afin de "ramener le problème à sa juste proportion, car on a diabolisé le sujet." Il semblerait que la discussion divise l’UMP mais pas qu’elle. "Au PS il a fallu concilier pro et anti" précise notre confrère. Pourtant une tentative de décryptage des sujets en débat promet quelques belles empoignades.

 

Les associations de défense de l’environnement s’étaient satisfaites de la formulation "libre choix de produire et de consommer sans OGM" qui devient dans le projet de loi, si l’on en croit le correspondant de Libération, la "liberté de cultiver avec ou sans OGM". Jean Bizet propose de formuler l’article ainsi : "La liberté de cultiver des OGM destinés à l’alimentation ou de ne pas le faire est garantie." En cas de présence d’OGM fortuite, Libération précise que "le sénateur prévoit d’organiser (en dehors de la loi) un fonds professionnel assez complexe, basé sur la compensation en grain et en argent." Autre proposition qui ne manquera de susciter des commentaires celle qui concerne la transparence des champs cultivés. Le sénateur UMP propose d’instituer un "délit de fauchage" déjà inacceptable pour les Verts. Enfin s’agissant de la Haute Autorité, Guillaume Launay écrit : "Jean Bizet en conclut (...) qu’il faut séparer dans ce comité (devenu un Haut Conseil "qui ne décide pas"), les scientifiques de la société civile. "Au contraire, il faut faire se confronter l’expertise scientifique et sociétale, souligne Jean-François Le Grand."
Dans Le Figaro Marielle Court revient sur ce débat. Elle rappelle à l’instar de Libération les termes de la discussion en cours au Sénat. Elle insiste aussi sur les réactions. Les amendements de la commission des affaires économiques de la Haute Assemblée sont "une véritable provocation" dénoncent sans hésiter les associations écologistes, de Greenpeace à France Nature Environnement (FNE)." Marielle Court ajoute que "créer un délit de fauchage rend perplexe" alors que l’étiquetage des semences est bien perçu. En conclusion la correspondante de Figaro rappelle les enjeux politiques du débat : "Qu’il s’agisse des sénateurs ou des députés, la volonté à peine cachée, est de reprendre la main sur ces dossiers environnementaux alors qu’ils se sont sentis exclus des discussions du Grenelle de l’environnement. Mais ils devront tenir compte de l’opinion publique : deux sondages récents rappellent sans aucune ambiguïté la grande méfiance des Français à l’égard des OGM. Une constante depuis des années."
En écho à ce débat, Libération du 4 février revient sous la forme d’une interview réalisée par Florent Latrive et Guillaume Launay à la question centrale : "Peut-on se passer des OGM ?", un entretien avec Christian Vélot, chercheur en génétique moléculaire et très "critique envers les OGM agricoles" nous dit Libération. A propos de la pétition à l’initiative des chercheurs contre le moratoire, Christian Vélot réponds qu’"Ils restent persuadés que la science va répondre à tout." M. Vadrot estime que "ce n’est pas au scientifique de décider mais au politique." Plus loin, "on nous ment en nous faisant croire que les OGM sont la solution aux pesticides." A propos de la Recherche, il déclare : "Si on faisait de la recherche tous azimuts en utilisant les OGM comme un outil parmi d’autres, et qu’on trouve des applications socialement utiles, on serait dans une démarche scientifique saine." Concernant les attentes autour du débat sur le projet de loi Christian Vélot se montre sceptique : "J’ai peur que ce soit à nouveau du vernis sur des ongles sales, qui va permettre en fait d’autoriser la contamination par les OGM."
Pour en finir provisoirement avec cette question, Lemonde.fr et l’AFP rappellent dans Le Monde du jour version papier, que le ministre de l’agriculture Michel Barnier a annoncé devant le Sénat : "Il nous faut une recherche en plein champ [sur les OGM] et dès 2008." Une commission d’évaluation des demandes d’autorisation d’essais en plein champ va être mise en place. De quoi remotiver les associations écologistes qui espéraient que les expérimentations en plein champ à des fins de recherche seraient suspendues. Pour France Nature Environnement (FNE), cité par la dépêche, "l’annonce de Michel Barnier n’est certainement pas conforme à l’engagement du gouvernement en faveur d’une recherche scientifique renforcée, transparente et pluraliste." Le débat continue et vive le débat !

Revue de presse de la Mission Agrobiosciences du 6 février 2008, Libération, Le Figaro, Le Monde.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : OGM et Progrès en Débat » - Des Points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Consulter le site interministériel sur les OGM

La question des OGM sur le portail du Conseil régional Midi-Pyrénées

Déclaration de Philippe Martin, Député, Président du Conseil Général du Gers à l’occasion du procès des « faucheurs volontaires » à Toulouse

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société- Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « Alimentation en Débats du Plateau du J’GO-.Un Télescopage de points de vue de scientifiques, producteurs et cuisiniers sur l’actualité de l’Alimentation et de la Société organisé par la Mission Agrobiosciences. Rencontres enregistrées et diffusées le troisième mardi de chaque mois de 17h30 à 18h30 et le troisième mercredi de chaque mois de 13h à 14h sur Radio Mon Païs (90.1).

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edité par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : OGM et Progrès en Débat » - Des Points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal- Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Au cours de forums, de tables rondes, d’entretiens et de restitutions de colloques, la Mission Agrobiosciences cherche, au-delà du décryptage du terme bien-être animal, sujet à controverse, à déceler les enjeux et les nouvelles relations qui lient l’homme et l’animal et à en mesurer les conséquences pour le devenir de l’élevage, de l’alimentation et de la recherche médicale. Un débat complexe mêlant des notions de souffrance et de plaisir, d’éthique, de statut de l’animal, de modèles alimentaires...

Accéder à toutes les Publications : Sciences-Société-Décision Publique- Une « expérience pilote » d’échanges transdisciplinaires pour éclairer les enjeux, mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages en « Science et Société », instruire les débats en cours, clarifier des enjeux scientifiques et sociétaux des avancées de la recherche, participer à l’éclairage de la décision publique et proposer des réflexions et des objets de recherche à la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens- Des conférences de scientifiques de haut niveau et des débats avec les lycéens exprimées dans le cadre « L’Université des Lycéens » une expérience pilote pour lutter contre la désaffection des jeunes pour les carrières scientifiques. Ces publications constituent un outil pédagogique « vivant » qui favorise une lecture agréable et une approche « culturelle » de la complexité de la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies.
Depuis 2005, la Mission Agrobiosciences a participé à plusieurs manifestations (et a organisé des débats) sur le thème des bioénergies et de ses enjeux pour le futur de l’agriculture. Le magazine Web « Agrobiosciences » permet d’accéder à leurs contenus et de disposer d’éléments d’éclairage sur les possibilités, les limites, les solutions alternatives. L’ensemble réunit les analyses d’acteurs des filières industrielles et agricoles ainsi que des chercheurs tant dans le domaine de l’économie que de la chimie. (Septembre 2006)

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Des conférences-débats, articles et chroniques. Ces publications « Histoire de... » de la Mission Agrobiosciences concernent la science, l’agriculture, l’alimentation et leurs rapports avec la société. Des regards sur l’histoire, pour mieux saisir les objets dont on parle et l’origine technique et humaine des « produits » contemporains. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux Pour mieux comprendre les enjeux locaux et mondiaux et les turbulences qui agitent les acteurs de l’eau
Au cours de forums, de tables rondes et de conférences, de revues de presse et de sélections d’ouvrages, la Mission Agrobiosciences cherche à décrypter les enjeux mondiaux et locaux qui agitent le monde de l’eau : de la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits dans le cadre des négociations internationales Une nouvelle rubrique vient de naître sur le site de la Mission Agrobiosciences. Rassemblant l’ensemble des cahiers issus des débats et tables rondes consacrés au thème des produits de terroir et autres appellations d’origine ou indications géographiques, elle offre un dossier complet sur les enjeux et des marges de manoeuvre dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international.

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES-

 

 

Dans cette rubrique

Les animaux sont dans la place. La longue histoire d’une cohabitation
Inscrivez-vous au Forum-débat
Le Bien-être animal, de la Science au Droit
Eté en Méditerranée : observez la Scamonée !

Quand les OGM en voient de toutes les couleurs


Les abeilles, on en parle beaucoup, et pour cause !
Je suis Charlie
Réduction, pour des raisons économiques et environnementales, de la dépendance de l’agriculture aux engrais et aux pesticides par Guillaume Bécard, Laboratoire de Recherche Sciences Végétales (LRSV) UMR5546 CNRS/Univ.Paul Sabatier
La légitime récompense de Jean Tirole
Portraits : regards sur l’animal et son langage
Colloque. « Des animaux et des hommes. Héritages partagés, futurs à construire » (annonce)
Vivre avec le loup ? Trois mille ans de conflits
A l’avant garde du quantified self : les biohackers
Gaz de schiste : fractures ouvertes (article revue de presse)
L’économie circulaire, une idée qui passe en boucle ? (article de revue de presse)

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr