prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
La Conversation de Midi-Pyrénées
Université des lycéens
Propos Epars
Diffusion sur Radio FMR
Les billets
Les entretiens
Les chroniques
Publications
En collaboration
Nos Sélections
Culture scientifique en Midi-Pyrénées
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
Danemark, Roumanie, Allemagne : ces supermarchés qui défient les lois 
Conférence-débat : "Agriculture de conservation des sols : une gestion agroécologique pour une double performance économique et environnementale"
16 septembre 2016, de 9h00 à 17h00, à l’ENSFEA Toulouse Auzeville.
En introduction, une vidéo réalisée par la Mission Agrobiosciences-Inra.
en savoir+


1. La Conversation de Midi-Pyrénées

Les situations de blocage que connaissent fréquemment les relations "Sciences et Société" ne se raisonnent qu’à travers une multitude de questions, d’analyses, de points de vue. Ces différentes approches doivent abonder pour, à terme, éclairer les débats en cours. C’est dans cette perspective que la Mission Agrobiosciences a créé la "Conversation de Midi-Pyrénées". Un cycle qui se propose d’explorer et de clarifier ces controverses et ces objets de conflit.
la Conversation de Midi-Pyrénées a été organisée pendant sept ans de 2003 à mars 2010, d’abord à la Maison Midi-Pyrénées (1 rue Rémusat à Toulouse), puis à l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse (2 ter rue des puits creusés).

Accéder aux restitutions de la Conversation de Midi-Pyrénées

Une conversation à plusieurs voix...

Privilégiant les échanges de points de vue et d’expériences, la Conversation de Midi-Pyrénées réunit tous les deux mois – un mercredi de 18h00 à 20h00 – un cercle volontiers restreint, rassemblant une trentaine de personnes d’horizons très divers : chercheurs de toutes disciplines, représentants d’associations de consommateurs, élus, médecins, étudiants... Ces membres sont conviés à explorer et instruire, tout au long de l’année, quatre à cinq sujets qui permettent d’éclairer les débats en cours, de proposer de nouvelles pistes de recherche à la science et de contribuer à éclairer la décision publique.

Qu’est-ce que converser ?

La relative intimité des conversations qui se déroulent avec un nombre limité de personnes, la fidélisation de ces membres d’une séance à l’autre, ainsi que l’absence d’effet de tribune, permettent d’instaurer un climat de confiance et de responsabilité qui favorise l’échange de points de vue pour une instruction collective des problématiques proposées à la réflexion. La fidélisation des membres, quant à elle, est indispensable à un apprentissage collectif des thématiques sciences-société et à la progression des réflexions produites. Concrètement, chaque conversation dure deux heures. En amont, la Mission Agrobiosciences élabore, à l’attention de l’ensemble des participants, un dossier préparatoire en vue de nourrir la réflexion de chacun. Sur place, la conversation propose en ouverture un à deux brefs exposés, le plus souvent préparés par un de ses membres de la Conversation, qui donnent une lecture de la question, selon un angle propre à leur discipline et à leur expérience, à la suite desquels la discussion s’engage entre tous. Animée par Valérie Péan, la conversation permet ainsi de clarifier les termes de chaque sujet, de reformuler les questionnements et d’avancer sur des préconisations communes.

Une Conversation intime, mais une restitution publique

A la suite de chaque séance, le contenu des échanges est retranscrit au travers d’une synthèse écrite – les « restitutions de la Conversation de Midi-Pyrénées » - qui, après validation par chaque participant, est mise en ligne sur le site de la Mission Agrobiosciences. D’accès libre et gratuit, ces restitutions sont fortement consultées, et connaissent chacunes près de 4 000 téléchargements par an.

Une aide à la décision publique qui s’affirme

Centrée sur les questions qui animent les relations entre les sciences, les technologies et la société, la Conversation a exploré au fil du temps un grand nombre de sujets, depuis les problématiques liées à la redéfinition d’une culture scientifique, jusqu’au statut de l’expertise, en passant par les usages actuels du principe de précaution ou l’analyse des effets du discours nutritionnel ambiant.

Dans ce cadre, ces conversations contribuent de plus en plus à répondre à des interrogations ou des sollicitations d’organismes publics. Ce fut le cas, notamment, des séances sur la culture scientifique et technique ("la Science est-elle culturelle ?", "Les sciences dans la société : comment réintroduire la part du sensible ?") dont les restitutions sont venues nourrir la réflexion du groupe de travail « Diffusion de la culture scientifique » organisé dans le cadre des Assises régionales de la recherche, de l’innovation et du transfert des technologies de Midi-Pyrénées.

De même, en juin 2006, la séance consacrée à l’apprentissage collectif des risques a fait l’objet d’une contribution apportée au groupe de travail du Conseil National de l’Alimentation saisi par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, sur la communication publique en matière de risque. Certaines préconisations de cette séance figurent d’ailleurs dans l’avis définitif du CNA.

Notons également que les deux conversations organisées sur les nanotechnologies et nanosciences (octobre et décembre 2006) ont fait l’objet d’un cahier d’acteur lors du débat national qui s’est déroulé à la cité des sciences les 19 et 20 mars 2007.

En janvier 2008, une collaboration a été lancée avec l’Agence Française de la Sécurité Sanitaire de l’environnement et du Travail (AFSSET), afin d’explorer certains questionnements spécifiques à ce domaine, notamment au travers d’une séance consacrée à la question des pesticides ("Pesticides ? Même pas peur ! Pourquoi les risques liés aux pesticides peinent-ils à mobiliser l’opinion publique ?").

Un nouveau partenariat Sciences Po Toulouse-Mission Agrobiosciences pour une plus grande lisibilité nationale

Au printemps 2008, constatant l’intérêt de réunir leurs savoirs, leurs démarches et leurs réseaux, l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse et la Mission Agrobiosciences unissent leurs compétences pour renforcer cette expérience pilote au plan national. La Conversation de la Maison Midi-Pyrénées devient la Conversation de Midi-Pyrénées.

Le partenariat a été scellé le 21 mai 2008 à l’occasion d’une séance sur le Nimby (Not in my back yard) et le mouvement "Ni ici, ni ailleurs" : "Pas chez moi... Ni ailleurs, mais où sont les terrains d’entente ?", introduite par Rose Frayssinet, du collectif « Plus jamais ça, Ni ici ni ailleurs », Vice-présidente des Amis de la Terre Midi-Pyrénées, et le géographe Patrice Melé (Université de Tours-CNRS CITERES ), spécialiste de l’analyse des conflits locaux et des territoires

contact : lucie@agrobiosciences.com

 
Programme 2008-2009

Programme 2003/2004

Programme 2004-2005

Programme 2005-2006

PROGRAMME 2006-2007

Programme 2007-2008

Vient de paraître. 21 janvier 2013
Chercheurs et médias généralistes : des relations controversées
Un document réalisé par le master Risques, Environnement, Science et Santé de l’IEP Toulouse.
Ogm, changement climatique, mémoire de l’eau, Boson de Higgs… La multiplication des controverses technoscientifiques, l’émergence de lanceurs d’alerte, la « spectacularisation » de la science et autres phénomènes récents ont sans conteste avivé les relations entre chercheurs et journalistes. Malentendus, instrumentalisations, méconnaissances réciproques, jeux d’intérêt émaillent un dialogue souvent tendu, suscitant méfiances et replis. Au-delà des querelles, (...)


PDF - 859.4 ko
PDF - 426.3 ko
Mercredi 12 décembre, de 18h00 à 20h00, à l’IEP Toulouse
Chercheurs et médias généralistes : des relations controversées
Une conversation organisée dans le cadre du parcours « Risques, Science, Environnement et Santé » de l’IEP Toulouse, réservée aux enseignants et aux étudiants de l’établissement.
A l’heure où la publicisation de l’étude de G.E Séralini sur la toxicité des OGM a relancé les débats sur le traitement médiatique de certains événements scientifiques, cette Conversation propose d’instruire la question des relations entre la communauté des chercheurs et les médias généralistes. Organisée dans le cadre du parcours « Risques, Science, Environnement et Santé » coordonné par Julien Weisbein, en collaboration avec la Mission Agrobiosciences, cette rencontre (...)


La Conversation de Midi-Pyrénées. Avril 2008
Sciences Po Toulouse et la Mission Agrobiosciences s’unissent pour éclairer la décision publique et renforcer l’expertise collective
Créée il y a quatre ans par la Mission Agrobiosciences en partenariat avec la Maison Midi-Pyrénées, la Conversation de la Maison Midi-Pyrénées n’a eu de cesse d’explorer par l’échange, les situations de blocage Sciences-Société : nanotechnlogies, devenir des agrocarburants, le véritable objet du débat public... S’affirmant année après année comme un lieu original d’échanges pluridisciplinaires, elle a acquis progressivement une reconnaissance régionale et (...)


PDF Sciences Po Toulouse et la Mission Agrobiosciences s’unissent pour éclairer la décision publique et renforcer l’expertise collective - 256.7 ko
 
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr