26/04/2006
A redécouvrir
Nature du document: Actes des débats
Mots-clés: Biodiversité , Elevage , Nature , Travail

Retour sur le renforcement de la population d’ours dans les Pyrénées

« La Mission Agrobiosciences est-elle favorable à l’ours ?" La question est posée alors que cinq ours capturés en Slovénie vont être lâchés dans les vallées pyrénéennes et que les opposants se manifestent avec plus de force. Il y a un an, en mars avril 2005, la Mission d’Animation des Agrobiosciences avait conçu et animé, à la demande du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, trois Forums sur les mesures d’accompagnement du renforcement de la population d’ours bruns dans les Pyrénées. Elle avait également pris en charge l’analyse des réponses aux questions posées par internet.

La ligne de conduite de la Mission Agrobiosciences n’est pas de prendre parti pour ou contre l’ours, pour ou contre les OGM, ou pour ou contre la retenue de Charlas... Fondamentalement, sa préoccupation centrale est celle des rapports de la société à son agriculture et de la fonction des agriculteurs au sein de cette société. Pour ce faire, elle s’investit dans l’instruction des controverses. La question de l’ours est, de ce point de vue, exemplaire ! Comment, le monde agricole et la société - en majorité désormais urbaine - peuvent-ils se rencontrer et dialoguer autour d’enjeux sur lesquels il y a divergence, voire conflit ? Les éleveurs se considèrent incompris et niés dans leur existence même, dans leur rôle actif pour une montagne vivante. Les « pro ours » récusent que les éleveurs aient le monopole de la montagne et réclament que soient reconnus les biens communs que constituent la biodiversité et des écosystèmes diversifiés.

Un constat : l’agriculture est à la fois devenue marginale dans la société et centrale dans ses préoccupations ! Sur cette base, les éleveurs ne pourraient-ils pas dire qu’étant ceux dont l’activité est en permanence partie intégrante des territoires montagnards, ils ont aussi la capacité à être ceux qui sont les plus connaisseurs de la vie de l’ours, y compris lorsqu’il perturbe leurs troupeaux. Dans cette optique, transformer en atout ce qui est perçu comme une contrainte, donner un plus à leur métier qui soit en phase avec les attentes de la société d’aujourd’hui, c’est l’enjeu ! Mais il faut aussi bien sûr que la société comprenne bien ce qu’est leur métier, leurs savoirs et leurs fonctions, leur apporte un appui pour que leurs troupeaux soient mieux prémunis contre des attaques possibles et dédommagés en cas de dégâts toujours possibles ! C’est ce que la Mission Agrobiosciences perçoit comme étant une issue possible des difficultés actuelles : s’engager dans la réalisation d’un projet d’intérêt commun « gagnant gagnant » ! Et ce n’est pas uniquement à propos de l’ours que cette attitude pourrait se révéler positive à la fois pour l’agriculture et pour la société.

A la suite de la décision du Gouvernement de renforcer la population d’ours bruns des Pyrénées, la Mission d’Animation des Agrobiosciences a été chargée par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable d’organiser trois Forums de concertation sur le renforcement de la population d’ours bruns des Pyrénées. Ils se sont déroulés à Lavelanet, St-Gaudens-Aspet, Tarbes-Ossun (les 17, 22 et 24 mars 2005) selon une formule originale dite de « Forums par cercles d’échanges ».

La Mission d’Animation des Agrobiosciences a été également chargée de concevoir une consultation du public par Web (mars et avril 2005) et d’analyser les points de vue qui ont été exprimés par cette voie. Soit au total, 1329 réponses exploitables.

Accéder ici aux analyses produites par la Mission Agrobiosciences sur le renforcement de la population d’ours dans les Pyrénées

 :

Analyse de la Mission Agrobiosciences, 21 avril 2006

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Portraits d’agriculteurs à l’horizon 2100 Voir le site
  • No futur : quand la SF nous fait le coup de la panne… d’avenir ! Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Agriculture augmentée : quels impacts économiques et sociaux ? Visionner le LAB des 24es Controverses européennes à Bergerac.

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top