12/05/2006
Revue de Presse. 11 mai 2006
Nature du document: Revue de presse
Mots-clés: Elevage , Nature , Travail

Ours : « Le monde des éleveurs, qui se sent dépossédé de son destin, pourrait-il transformer en atout ce qu’il perçoit comme une contrainte ? »

Copyright Philippe Assalit

Jean-Claude Flamant, directeur de la Mission Agrobiosciences qui a piloté les forums de concertation auprès des populations pyrénéennes sur le programme de réintroduction de l’Ours est interrogé par « Le Monde » daté du 11 mai 2006- sur ce conflit qui divise actuellement les Pyrénées. Il relève la difficulté qu’il y a en France de débattre publiquement d’un sujet sans que cela tourne à la polémique et ne crois pas qu’il faille, concernant l’ours ramener uniquement le problème à une simple opposition entre « pro » et « anti ». Selon-lui, « le programme actuel fait resurgir des maux antérieurs propres aux éleveurs ovins » : prix en baisse, évolution de la Pac... Le « trop c’est trop » révélé par la question de l’ours venant d’abord de ce contexte défavorable là où les éleveurs préféreraient bénéficier d’aides au maintien à l’élevage plutôt que liées à la réintroduction de l’ours.

D’une manière générale, Jean-Claude Flamant insiste sur le fait que « l’agriculture se sent dépossédé de son destin » en même temps qu’elle joue de plus en plus un rôle central dans la société. C’est sur cette fonction aujourd’hui essentielle qu’il voit l’occasion de sortir de la crise en donne une lecture originale de ce débat en proposant une inversion des positions : « Les éleveurs, intimement liés à la montagne pourraient s’affirmer comme les meilleurs connaisseurs de la vie de l’ours, et pas seulement lorsqu’ils perturbent leurs troupeaux. Ainsi ils pourraient transformer en atout, ce qu’ils perçoivent comme une contrainte, donner un plus à leur métier en phase avec les attentes de la société". En retour celle-ci devrait comprendre ce qu’ils sont... le socle de ce débat pourrait alors intégrer les valeurs des uns et des autres .
(La Revue de presse de la Mission Agrobiosciences. Le Monde. 11 mai 2006)

Accéder ici aux analyses produites par la Mission Agrobiosciences sur le renforcement de la population d’ours dans les Pyrénées

 :

Point de vue de Jean-Claude Flamant, directeur de la Mission Agrobiosciences, dans « Le Monde »

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • « Les prospectives ont un rôle ambivalent » Voir le site
  • Après le printemps arabe, quelle nouvelle saison pour les pays méditerranéens ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Agriculture augmentée : quels impacts économiques et sociaux ? Visionner le LAB des 24es Controverses européennes à Bergerac.

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top