prsentation contacts partenaires abonnez-vous à la lettre électronique Retour  l'Accueil
Loading
Les Controverses européennes de Marciac
Café-débat à Marciac
Le Café de l’Agriculture
Nos publications
Chroniques "Le pas de côté"
En collaboration
Nos sélections
Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques.
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang 
To be or not to be… an OGM ? 
Danemark, Roumanie, Allemagne : ces supermarchés qui défient les lois 
Elevage, Europe, représentation syndicale et politique, éducation, recherche… Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir ?
Appel à contributions ouvert jusqu’au lundi 18 juillet 2016
Dans le cadre des 22èmes Controverses européennes de Marciac
en savoir+
Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir ?
Vendredi 29 et samedi 30 juillet 2016
22èmes controverses européennes de Marciac. A Marciac (Gers), au coeur du festival de jazz.
en savoir+
    Abonnez-vous à notre flux RSS  
Vient de paraître. Septembre 2011
9 milliards d’hommes à nourrir : un défi majeur ! Par Marion Guillou, Présidente de l’Inra, et Gérard Matheron, président du Cirad (François Bourin Editeur)
Une information issue du BE France du 29/09/2011

Marion Guillou, présidente de l’Inra, et Gérard Matheron, président du Cirad, observent depuis de nombreuses années les bouleversements à l’oeuvre dans les champs de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, au Nord comme au Sud.
S’appuyant sur 43 années de données rétrospectives collectées dans tous les pays du monde, ils tentent, dans leur livre "9 milliards d’hommes à nourrir. Un défi pour demain" (Editions Bourin, septembre 2011), de se projeter sur les 40 prochaines années - jusqu’au seuil fatidique des 9 milliards de Terriens à nourrir- et proposent deux scénarios. Pourrons_nous éviter un cataclysme ? Et à quelles conditions ? Leur diagnostic et leur conclusion, parue dans le BE France du 29 septembre 2011, est à lire ci-dessous.

 

9 milliards d’hommes à nourrir : un défi majeur !
BE France numéro 261 (29/09/2011) - ADIT / ADIT

C’est sans doute pour l’humanité le défi majeur de ces 40 prochaines années. D’ici 2050, alors que la Terre comptera environ 9 milliards d’êtres humains, il faudra en effet réussir à produire en quantité croissante une nourriture répondant à des normes de qualité exigeantes, ceci en respectant mieux l’environnement. D’où le titre de l’ouvrage co-écrit par Marion Guillou, Présidente de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), et Gérard Matheron, Président du Centre de coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD), et publié par François Bourin Editeur. Confronté à cet extraordinaire défi, l’homme peut éviter un cataclysme selon les auteurs de cet ouvrage, "mais cela nécessitera de profonds changements, notamment dans nos habitudes de consommation et de production ici en Europe", concluent-ils dans la quatrième de couverture. "Combien de civilisations se sont-elles effondrées, faute de sécurité alimentaire, ou plus précisément par incapacité de leur agriculture à satisfaire les besoins de la population dans un contexte de surexploitation des ressources naturelles ou de dégâts environnementaux irréversibles", s’interrogent les auteurs en introduction de leur ouvrage. Une question qui mérite d’être posée alors que l’humanité comptera officiellement 7 milliards d’êtres humains en novembre prochain et 9 milliards d’ici 2050, c’est-à-dire demain, dans moins de 40 ans. Se pose alors évidemment une autre question, majeure, celle de nourrir une telle population. "C’est une question que tout le monde se pose mais qui est abordée le plus souvent par le petit bout de la lorgnette en évoquant les récentes émeutes de la faim ou l’achat de terre en Afrique par tel ou tel spéculateur", explique Marion Guillou. Or les deux auteurs, du fait des fonctions qu’ils occupent et de leur parcours professionnel, observent depuis longtemps se qui se passe dans l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, au nord comme au sud. Qui plus est, ils se connaissent bien, d’où l’envie de "donner à voir" à un large public ce que la science a produit durant ces dernières années autour de ces sujets afin de faire partager à chaque lecteur leur compréhension de ce paysage, même s’il n’est pas simple.

Nécessité de ne pas prolonger les tendances actuelles

Leur diagnostic est sans appel : "Oui nous allons nourrir les 9 milliards d’être humains que comptera la Terre en 2050 mais ... à la seule condition de ne pas prolonger les tendances actuelles", déclarent-ils. Pour Marion Guillou et Gérard Matheron, il est urgent de réagir en tant qu’individu, en tant que citoyen, l’INRA et le CIRAD, les organismes qu’ils président, devant également réagir, "parce que le temps de la recherche se mesure en dizaines d’années". Sélectionner une plante résistante à la sécheresse, cela demande en effet une quinzaine d’années de travail. "Au cours de ces trente dernières années, l’agriculture a été très mal traitée dans l’agenda international, notamment par les bailleurs de fonds et une certaine vision politique. Aussi avons-nous décidé d’écrire ce livre pour que l’agriculture revienne sur le devant de la scène", explique Gérard Matheron.

Une chose est sûre : il va falloir inverser les tendances, sinon nous courrons à la catastrophe. Un exemple, celui du gaspillage où des évolutions importantes sont impératives, évolutions qui dépendent, certes, des connaissances scientifiques mais également du comportement de chacun et de la politique. Autre constat des auteurs de l’ouvrage, il ne sera pas possible dans chaque endroit de la planète de nourrir la population qui y habite à partir de ce qu’elle produit. Avec le changement climatique, les pays du sud vont être frappés en effet de la double peine. D’un côté, la production de leurs terres cultivées va diminuer, de l’autre ils disposeront de moins de terres pour l’agriculture. Aussi devront-ils accroître leurs échanges avec les pays du nord. "Pour autant, les pays du sud doivent remettre l’accent sur le développement de l’agriculture paysanne et investir dans les cultures vivrières et des céréales, c’est capital pour s’en sortir", déclare Gérard Matheron. "Vous ne sortirez pas les populations rurales de la pauvreté si vous ne redéveloppez pas l’agriculture locale", confirme Marion Guillou.

Innover et changer notre manière de consommer

S’appuyant sur 43 années de données rétrospectives collectées dans tous les pays du monde, les auteurs de cet ouvrage ont essayé de se projeter sur les 40 prochaines années et de proposer deux scénarios. Le premier d’entre eux montre la poursuite de la tendance actuelle, avec des disparités alimentaires qui s’échelonnent selon les différentes régions du monde entre 2 500 et 4.000 kcalories par jour. Le second, est un scénario de rupture, avec 3.000 kcalories par personne, dont 500 kcalories d’origine animale, pour l’ensemble de la population du globe. "Il s’agissait de montrer quel serait l’impact de cette consommation de viande dans les régimes sur les besoins nécessaires en termes de surfaces agricoles pour produire cette viande", précisent-ils. Ni pessimiste, ni optimiste, Marion Guillou et Gérard Matheron, en scientifiques qu’ils restent avant tout, se veulent objectifs et réalistes. "Il est possible d’éviter le cataclysme qu’envisagent certains. Cela suppose évidemment d’innover considérablement, à tous les niveaux, mais surtout nécessite de changer profondément nos comportements alimentaires et, plus généralement, notre manière de consommer".

Rédacteur : ADIT - Jean-François Desessard - email : jfd@adit.fr Origine : Origine : BE France numéro 261 (29/09/2011) - ADIT / ADIT

Lire sur ce thème sur le site Internet de la Mission Agrobiosciences
- Comment nourrir 9 milliards d’hommes en 2050 ?, une interview de Jean-Louis Rastoin, agro-économiste, décembre 2006 (Publication originale)
- A-t-on vraiment besoin des OGM pour nourrir le Monde ? une intervention de Marion Desquilbet, économiste, août 2009 (Publication originale)
- La relecture de la journée "Nourrir l’humanité, refaire le monde", par Jean-Claude Flamant, mars 2010 (publication originale.
- Régimes, théories et méthodes de la conception innovante, un exposé de Albert David, professeur de management, janvier 2011
- Produire plus et mieux : le casse-tête (chinois ?) des productions animales une chronique de la Mission Agrobiosciences, mars 2011

Consulter le catalogue "Lutte contre la faim : analyses, décryptages, leviers d’action" publié par le magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société et Cancers et alimentation et Obésité : le corps sous pressions. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications de la Mission Agrobiosciences sur la Méditerranée : repères sur les enjeux agricoles et alimentaires, analyses géopolitiques. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « Agriculture et société » et Politique agricole commune : des publications pour mieux comprendre les ajustements successifs et les enjeux à l’horizon 2013. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens. Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes nos publications sur les Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

RECEVOIR GRATUITEMENT LA LETTRE ELECTRONIQUE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

 

-4.8 ko

 

Dans cette rubrique

Le Mensuel de l’Académie d’Agriculture de France. Juin 2016
Note de lecture : « Éthique des relations homme/animal. Pour une juste mesure ».
Quand l’INRA a son mot à dire.
« Conférence Permanente de l’Agriculture » : lancement d’une nouvelle instance en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes avec cet objectif commun, (ré)inventer l’agriculture.
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Mai 2016
Modèle productiviste : ces agriculteurs qui sortent du rang
To be or not to be… an OGM ? (article revue de presse)
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France. Avril 2016
Pour lever un invisible social et un impensé scientifique : Les 1ères Rencontres interdisciplinaires sur le Travail Animal
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France
Nuisibles ? Approches interdisciplinaires
« Des terres et des territoires ». Récit cartographique à l’aquarelle expo et web sur les problématiques de l’agriculture : terres, eau, semences, forêt, sociétés humaines, ...
Mensuel électronique de l’Académie d’Agriculture de France
« Les antibiotiques en élevage : préjugés, réalités, avenir »
Non, tous les modèles d’agriculture n’ont pas leur place face au défi du changement climatique.

   
   
© 2004-2007 Nuances-du-sud.fr