25/10/2006
Université des lycéens - Au Lycée Louis Rascol, Albi (81), le 14 décembre 2006
Nature du document: Annonces

Nanosciences et nanotechnologies : une nouvelle frontière ?

Cette séance de l’Université des Lycéens est organisée par la Mission Agrobiosciences, au lycée des métiers Louis Rascol d’Albi (81), pour les élèves de 1ères et Terminales (uniquement sur inscription).
Au cours de sa conférence, Jean-Pierre Launay rappellera que les nanosciences et nanotechnologies sont apparues récemment en force sur la scène médiatique. Ces thèmes de recherche mettent en jeu l’étude de la matière et la fabrication de nouveaux objets à très petite échelle (1 nanomètre = 1 milliardième de mètre ou encore un millionième de millimètre). L’exemple de la microélectronique montre bien l’intérêt qu’il y a à miniaturiser, et on commence à pouvoir relever ce défi de manière systématique par un ensemble de techniques. Fabriquer des nanomachines ou des nanocomposants n’est pas encore une opération de routine, mais c’est devenu concevable.

Lorsqu’on sonde la matière à ces échelles, on doit tenir compte de sa structure discrète, c’est-à-dire de l’existence de molécules et d’atomes, et leur description par la mécanique quantique, un formalisme peu intuitif car très éloigné de notre expérience quotidienne. Ceci pose des interrogations philosophiques : peut-on « voir » les atomes ? Qu’est ce « voir » puisqu’on utilise un instrument ? En outre, à cette échelle, certaines disciplines traditionnelles, comme la physique et la chimie s’entremêlent de manière intime. Le chercheur doit être capable de parler ces deux langues, voire d’en inventer une nouvelle. En tout cas, il sait maintenant réaliser des architectures tridimensionnelles d’une grande originalité, et dont l’esthétique n’est pas absente. Un monde nouveau s’ouvre-t-il ? Peut-être, mais il est toujours difficile de prédire l’avenir. Notre société est avide de certitudes et de planification, ce qui peut conduire à exagérer aussi bien les promesses que les dangers. Saurons-nous garder la tête froide, en évitant de sur-médiatiser un domaine, pour au contraire apprécier lucidement ses potentialités, et bien sûr les risques inhérents à toute entreprise humaine ?

L’intervenant
Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de St Cloud, agrégé de Chimie,Docteur ès-sciences, Jean-Pierre Launay est actuellement professeur à l’Université Paul Sabatier (Toulouse) et Directeur du Centre d’Elaboration de Matériaux et d’Etudes Structurales (CEMES), Unité propre du CNRS à Toulouse. Ses travaux de recherche portent sur l’Electronique Moléculaire et les Nanosciences. Il s’agit de mettre en œuvre des molécules spécialement conçues pour jouer le rôle de composants électroniques, ou même d’éléments de machines de taille nanométrique. Les techniques pratiquées dans son groupe sont la chimie de synthèse, les spectroscopies et méthodes physico-chimiques de caractérisation, les microscopies à champ proche, et enfin la modélisation moléculaire.

POUR PREPARER LA SEANCE :
Accéder au Cahier de l’Université des Lycéens publié sur ce thème, suite à la conférence de Jean-Pierre Launay et de Thierry Gaudin en novembre 2005, au lycée général et technologique de Mirepoix : http://www.agrobiosciences.org/IMG/...

DEROULEMENT DE LA SEANCE
La séance se déroule de 13h50 à 15h35. Elle est animée par Sylvie Berthier et Valérie Péan (Mission Agrobiosciences). La conférence de Jean-Pierre Launay dure environ 3/4 d’heure. Elle est suivie d’un débat avec les lycéens et leurs enseignants, qui font part de leurs remarques et posent des questions au conférencier. Un goûter clôture la séance.

RENSEIGNEMENTS

Sylvie Berthier tél. 05 62 88 14 57
Mail : sylvie.berthier@agrobiosciences.com

avec Jean-Pierre Launay, directeur du Centre d’élaboration de matériaux et d’études structurales (Cemes, Toulouse)

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens- Des conférences de scientifiques de haut niveau et des débats avec les lycéens exprimées dans le cadre « L’Université des Lycéens » une expérience pilote pour lutter contre la désaffection des jeunes pour les carrières scientifiques. Ces publications constituent un outil pédagogique « vivant » qui favorise une lecture agréable et une approche « culturelle » de la complexité de la science. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • Le domestique, le sauvage et le cabinet de curiosités Voir le site
  • En Normandie, le déclin du bocage et des amphibiens (2/3) Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Transition : une notion victime de son succès
Analyse de Jean-Pierre Poulain, socio-anthropologue, Université de Toulouse Jean Jaurès

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top