22/10/2010
Fête de la science : clin d’oeil (22 octobre 2010)

"Stylocordyla chupachups", une éponge en forme de confiserie

La Mission Agrobiosciences se fait régulièrement l’écho d’articles ou dossiers publiés dans les lettres électroniques des services scientifiques des Ambassades de France à l’étranger. En cette semaine de la science, c’est un article concernant le nom, étonnant, donné à une nouvelle espèce d’éponge marine, par des chercheurs catalans, travaillant dans le plus grand centre de recherche marine d’Espagne et l’un des plus importants du bassin méditerranéen. Lire ci-dessous, la fameuse histoire de "Stylocordyla chupachups"...

Quatre chercheurs catalans ont découvert une nouvelle espèce d’éponge marine au fond de l’Antarctique. Ces scientifiques, Maria Jesús Uriz, Josep Maria Gili [1], Covadonga Orejas et Alicia Pérez-Porro, font partie de deux centres de recherche du CSIC, l’équivalent espagnol du CNRS : l’Institut de Ciènces del Mar de Barcelone (ICM) [2], et le Centre d’Estudi Avançats de Blanes (CEAB) [3].

Après l’avoir confondue, dans un premier temps, avec " Stylocordyla borealis", les chercheurs se sont rendu compte qu’il s’agissait d’une nouvelle espèce. Il a donc fallu lui donner un nom. Et comme toujours, celui-ci est attribué en accord avec des particularités physiologiques de l’espèce. Les quatre chercheurs n’ont pas fait exception à la règle... sauf que cette fois-ci, les caractéristiques de l’éponge lui ont valu de porter le nom d’une fameuse sucette créée il y a 50 ans par un Catalan [4] ! En effet, la nouvelle éponge ressemble étrangement à une Chupa Chups, d’où le nom de " Stylocordyla chupachups " ! Josep Maria Gili explique qu’il s’agit d’un hommage à leurs jeunes enfants, " qui sont ceux qui souffrent le plus de leur absence lorsqu’ils partent en expédition pendant des mois sur des océans lointains comme l’Antarctique ".
Cette nouvelle espèce d’éponge endémique mesure entre 0,7 et 1 centimètre lorsqu’elle est contractée. Déployée, sa tige, le plus souvent incurvée, mesure entre 7 et 34 cm, et sa sphère présente un diamètre allant de quelques millimètres jusqu’à 3 cm. Côté couleur, la plupart des spécimens rencontrés sont jaune pâle, mais parfois certains sont orange vif, en lien avec une plus forte concentration en carotène provenant du phytoplancton ingéré.

Leur habitat se situe entre 100 et 400 mètres de profondeur (la majorité entre 150 et 300 mètres), au fond de la mer de Weddel [5], sur des superficies horizontales ou inclinées. Elles vivent sur des zones de plus de 100 mètres de diamètre, avec une densité de population pouvant aller de 1 à 50 individus/m2, avec une moyenne de20 individus/m2. Chaque fois qu’un bloc de gel se détache d’un iceberg, cette éponge fait partie des premières espèces à repeupler l’écosystème (les micronutriments emmagasinés dans le gel précipitent au fond de la mer). Cette nouvelle espèce pourra donc être utile à la recherche marine, puisque sa présence révèle une colonisation récente.

Accéder à l’article et voir d’autres photos, en cliquant ICI

Rédactrice :
Anne-Laure Fize, Chargée de mission, service-scientifique@sst-bcn.com

Source :
- "Do bipolar distributions exist in marine sponges ? Stylocordyla chupachups sp. nv. (Porifera : Hadromerida) from the Weddell Sea (Antarctic), previously reported as S. borealis (Lovén, 1868)", Uriz et al., Polar Biology - DOI 10.1007/s00300-010-0876-y

  • FECYT, 20/09/10
  • Globaltalentnews.com, 03/10/10

[1] Josep Maria Gili - Institut de Ciènces del Mar - Passeig Maritim de la Barceloneta, 37-49 - E-08003 Barcelone - tél. : +34 932 309 546 - email : gilig@icm.csic.es
[2] Le plus grand centre de recherche marine d’Espagne et l’un des plus importants du bassin méditerranéen. Site internet : http://www.icm.csic.es/es
[3] Site Internet du CEAB : http://www.ceab.csic.es/
[4] Chupa Chups a été créée en 1958 par Enric Bernat.
[5] La Mer de Weddel, du nom de son découvreur James Weddel (1787 - 1834), est une partie de l’océan austral, qui couvre 2,8 millions de km2.

Lu dans le BE Espagne numéro 98 (21/10/2010) - Ambassade de France en Espagne / ADIT

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société et Cancers et alimentation. Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top