16/07/2008
Jean-Marc Moriceau

La Bête du Gévaudan

Copyright www.radiofrance.fr

En plein siècle des lumières, l’une des régions les plus reculées de France, la Lozère, est plongée trois années durant dans une psychose qui déchaîne les passions : la " Bête " du Gévaudan s’attaque à des dizaines de personnes, femmes, enfants le plus souvent, qu’elle tue, entraîne dans les bois, et dévore.
Quel est cet animal monstrueux, que traquent les chasseurs les plus habiles du royaume ? Les interprétations les plus diverses ont circulé, jetant sur les événements autant d’obscurité que de lumière.

Jean-Marc Moriceau : Le loup à la fois révélateur de l’histoire des hommes et de l’histoire de la ruralité, un entretien de la Mission Agrobiosciences avec Jean-Marc Moriceau, professeur d’histoire moderne, directeur de la Maison des sciences humaines de Caen, président de l’Association d’histoire des sociétés rurales, Université de Caen

Au printemps 1764, une femme est attaquée près de Langogne, en Gévaudan, par une « bête » que ses bœufs parviennent à mettre en fuite. C’est le début de trois années de terreur pour la population de cette région de Lozère. Malgré la venue du lieutenant des chasses royales, et de nombreuses battues, plus d’une centaine de personnes sont victimes de la bête, la plupart atrocement mutilées... Depuis lors de nombreuses hypothèses ont été avancées, faisant de la bête du Gévaudan un loup, un molosse, un homme... Reprenant l’enquête, Jean-Marc Moriceau, retrace toute l’histoire de la traque et analyse tous les témoignages dans un récit extrêmement vivant.

La relecture d’un historien s’imposait. Spécialiste reconnu du monde rural mais aussi des rapports entre l’homme et le loup, Jean-Marc Moriceau a relevé le défi. A travers son récit, c’est tout un pays oublié qui reprend vie : une société de rudes inégalités et de méfiance à l’égard de l’étranger, une économie de misère, une population fragile à l’activité incessante...
et, l’une après l’autre, au fil des archives, la figure de chacun des jeunes gens qui ont eu affaire, entre 1764 et 1765, à la plus grande calamité de toute l’histoire de la province.
Présentation de l’éditeur

Jean-Marc Moriceau est professeur d’histoire moderne à l’Université de Caen et président de l’Association d’histoire des sociétés rurales. Directeur de la Maison de la Recherche en sciences humaines de l’Université de Caen Basse-Normandie, spécialiste de l’histoire des campagnes, il s’intéresse aux rapports entre les sociétés humaines, les animaux domestiques et la faune sauvage.
Parmi de nombreux ouvrages, Il a publié l’année dernière une Histoire du méchant loup : 3 000 attaques sur l’homme en France (Editions Fayard) réédité cette année.

Une émission de France-Culture du 22 mai 2007 dans le cadre : L’Homme et l’animal : Le retour de la bête, un documentaire proposé par Aurélie Luneau et Nathalie Triandafilidès.
Des premiers livres d’érudits aux bandes dessinées d’aujourd’hui qui font revivre "la bestia", les formes de réécriture de l’histoire de la bête du Gévaudan se sont multipliées depuis les années 60. On connaît le Tribunal de l’impossible, cette émission diffusée en 1967 sur les écrans de l’ORTF, le film intitulé Le Pacte des loups de Christophe Gans sorti sur les écrans de cinéma en 2001, ou encore le téléfilm de Patrick Volson "La bête du Gévaudan", produit en 2003, sans oublier le travail mémoriel opéré localement, et qui laisse apparaître ici et là quelques statues, des effigies, un musée ou, plus fascinant encore, un parc à loups. Et pourtant, la mémoire locale l’avait presque oublié, cet animal légendaire qui avait sévi du 30 juin 1764 au 19 juin 1767. Sur cet ancien diocèse du Gévaudan qui couvre l’actuelle Lozère, une partie du Cantal et de la Haute-Loire, une terre qui comptait alors 200 paroisses et 115 000 habitants, il avait fait, en tout, 115 victimes, autant de personnes attaquées et 53 blessés retrouvés. Mais si l’histoire se transmettait généralement par la bouche des grands-parents, on n’en faisait pas grand cas. Alors d’où vient cette fascination pour le mythe du Gévaudan ressurgi au milieu du XXè siècle ? Quelle en est sa réception dans les milieux érudits ? Peut-on espérer, un jour, connaître toute l’histoire de cette bête qui, en son temps, alimenta bien des peurs, des rumeurs, et inquiéta les plus grands du royaume de France ?
En compagnie de trois témoins, Denise Royet, descendante de Jean Chastel (celui qui tua la bête), Jean Richard (ancien instituteur et acteur du musée de la Bête à Saugues), et Bernard Soulier (directeur d’école maternelle à Auvers, et acteur de l’association Au pays de la bête du Gévaudan.
Ce documentaire est suivi, aux alentours de 9h35, par une discussion en compagnie de l’historien ruraliste Jean-Marc Moriceau. Présentation : France-Culture.

Une analyse de l’ouvrage sur le site des Clionautes

Accéder au site des Editions Larousse

Larousse. Collection : l’Histoire comme un roman.

Accéder à toutes les Publications : Alimentation et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’alimentation. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications « l’Alimentation en question dans "Ça ne mange pas de pain !" (anciennement "Le Plateau du J’Go"). Les actes de l’émission de la Mission Agrobiosciences sur l’actualité de Alimentation-Société diffusée sur Radio Mon Païs (90.1), les 3ème mardi (17h30-18h30) et mercredi (13h-14h) de chaque mois. Revues de presse et des livres, interviews et tables rondes avec des économistes, des agronomes, des toxicologues, des historiens... mais aussi des producteurs et des cuisiniers. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les publications : Agriculture et Société Des conférences-débats, tables rondes, points de vue et analyses afin de mieux cerner les problématiques sociétales liées au devenir de l’agriculture. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à tous les Entretiens et Publications : "OGM et Progrès en Débat" Des points de vue transdisciplinaires... pour contribuer au débat démocratique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications : Sur le bien-être animal et les relations entre l’homme et l’animal Pour mieux comprendre le sens du terme bien-être animal et décrypter les nouveaux enjeux des relations entre l’homme et l’animal. Avec les points de vue de Robert Dantzer, Jocelyne Porcher, François Lachapelle... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : "Sciences-Société-Décision Publique"de la Conversation de Midi-Pyrénées. Une expérience pilote d’échanges transdisciplinaires pour éclairer et mieux raisonner, par l’échange, les situations de blocages « Science et Société » et contribuer à l’éclairage de la décision publique. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les Publications : Science et Lycéens.
Les cahiers de l’Université des Lycéens, moment de rencontres entre des chercheurs de haut niveau, des lycéens et leurs enseignants. Des publications pédagogiques, agrémentées d’images et de références pour aller plus loin, qui retracent la conférence du chercheur et les questions des lycéens.
Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes les Publications : L’agriculture et les bioénergies. Depuis 2005, nos articles, synthèses de débats, revues de presse, sélections d’ouvrages et de dossiers concernant les biocarburants, les agromatériaux, la chimie verte ou encore l’épuisement des ressources fossiles... Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

Accéder à toutes publications Histoires de... »- Histoire de plantes (gui, luzerne, betterave..), de races animales, de produits (foie gras, gariguette...) pour découvrir leur origine humaine et technique et donc mieux saisir ces objets. Editées par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications. Sur l’eau et ses enjeux. De la simple goutte perlant au robinet aux projets de grands barrages, d’irrigations en terres sèches... les turbulences scientifiques, techniques, médiatiques et politiques du précieux liquide. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder à toutes les publications Produits de terroir, appellations d’origine et indications géographiques. Pour tout savoir de l’avenir de ces produits, saisir les enjeux et les marges de manoeuvre possibles dans le cadre de la globalisation des marchés et des négociations au plan international. Mais aussi des repères sur les différents labels et appellations existants. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences.

Accéder aux Carnets de Voyages de Jean-Claude Flamant. De Budapest à Alger, en passant par la Turquie ou Saratov en Russie, le regard singulier d’un chercheur buissonnier en quête de sens. Edités par le Magazine Web de la Mission Agrobiosciences

ACCEDER A LA TOTALITE DE LA REVUE DE PRESSE DE LA MISSION AGROBIOSCIENCES

Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Entre nature et technique, sommes-nous dans une guerre de positions ? Voir le site
  • Agroécologie, Biotech et ubérisation Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
  • [Dossier loup] Puisqu’il le faudra bien, parviendra-t-on à faire avec les loups ? (3) Voir le site
  • [Indicateurs]Vous avez dit MEANS ? Voir le site
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

A propos du débat autour du glyphosate et plus largement des pesticides, visionner les entretiens réalisés lors du colloque Recherche Ecophyto sur AgrobiosciencesTV avec Philippe Billet, Dominique Desjeux, Claire Lamine, Antoine Messéan, Pierre Ricci....

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top