14/06/2011
Ravignan

François de Ravignan nous a quittés


C’est avec beaucoup d’émotion que l’équipe de la Mission Agrobiosciences a appris, au cours du week-end, le décès de François de Ravignan que nous avons eu plusieurs fois la chance d’accueillir.
Ce chercheur singulier, Economiste et agronome, a effectué une grande partie de sa carrière au sein de l’Inra. Au côté de René Dumont dans les années 70, au cœur de l’Afrique ou de l’Inde où il a réalisé de nombreuses missions mais aussi depuis son petit village de l’Aude, cet humaniste aux yeux plissés par un sourire, n’a jamais cessé de vouloir changer la direction de notre regard, comme il se plaisait à le dire, pour mettre en critique la notion de développement.
Sensible, rigoureux, attaché à « y voir clair », il a dépassé très tôt le stade de la mauvaise conscience pour agir concrètement en faveur des plus démunis, parmi les paysans du Sud ou ailleurs.

Parmi ses ouvrages, La faim, pourquoi ? en est l’illustration. Publié une première fois en 1983, sa réédition constante, dont la 6ème en 2009, au lendemain de la crise alimentaire mondiale, souligne à la fois la pertinence de son analyse et la persistance, hélas, de l’incurie agraire qu’il dénonçait, alors même que la faim, écrivait-il, n’est que le symptôme le plus accusé de notre déshumanisation.
François de Ravignan a été inhumé hier, dans l’Aude.
Sa voix nous manque. Nous nous associons à la tristesse de ses proches.

Sur ou par François de Ravignan, vous pouvez lire sur le site d’Agrobiosciences :

Un humaniste s’en va. 14 juin 2011
Mot-clé Nature du document
A la une
LES CONTROVERSES DE MARCIAC Les actes, les lives…
  • Vidéo : Demain, j’enlève les pesticides ? Voir le site
  • Vidéo : Et si on envisageait la fin des politiques agricoles et alimentaires ? Voir le site
SESAME Sciences et société, alimentation, mondes agricole et environnement
AGROBIOSCIENCES TV Détecter, instruire, -animer les questions

Agriculture augmentée : quels impacts économiques et sociaux ? Visionner le LAB des 24es Controverses européennes à Bergerac.

Voir le site
FIL TWITTER Des mots et des actes
FIL FACEBOOK Des mots et des actes
Top