Accueil > Archives > Libération, 3 juillet 2003

Libération, 3 juillet 2003

jeudi 3 juillet 2003

Les eurodéputés ont adopté mercredi une législation sur l’étiquetage et la traçabilité des organismes transgéniques. Le Parlement européen a adopté hier les règles d’étiquetage et de traçabilité menant à la levée du moratoire sur les organismes génétiquement modifiés. Très restrictive, cette nouvelle règle n’en permet pas moins à ces produits de débarquer dans nos assiettes. Il s’agit de la levée de fait du moratoire européen sur les OGM. Dès l’automne, les demandes d’autorisation de mise sur le marché devraient parvenir à la Commission européenne.
La crainte de Bruxelles est que les européens fassent la grève des OGM s’ils sont trop informés. Les deux textes votés hier vont permettre de suivre à la trace les OGM et d’assurer que tous les produits comportent un étiquetage au-delà de 0,9%. Chaque pays pourra, selon ses propres normes, délimiter les zones entre cultures non OGM et cultures OGM afin de limiter les risques de contamination.


Voir en ligne : La question des OGM sur le site de Libération

Top