Accueil > Archives > Le Monde, 20 juillet 2003

Le Monde, 20 juillet 2003

mercredi 23 juillet 2003

Sécheresse persistante et été catastrophique. Incendies, restrictions d’eau, pénurie de fourrage. Voilà le résultat de plusieurs semaines de sécheresse. Pourtant pour les métérologues la canicule et les faibles pluies ne sont pas graves. Les incendies se multiplient dans le Var, les Alpes de Haute-Provence, les Landes et la Corse. A ce jour 17 000 hectares sont partis en fumée. Nombre de départements ont organisé des restrictions à la consommation d’eau. Dans le Tarn, une vingtaine de communes ont interdit l’arrosage des jardins, le remplissage des piscines et le lavage des voitures. L’irrigation se fera sur un système de tours d’eau. Dans le bassin de la Loire des restrictions d’eau potable ont été prises. Pour le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) il n’y a pas pénurie même si la situation est contrastée dans l’Ain, le Doubs ou le Cantal. La faune aquatique souffre. Les éleveurs ont dû entamer leurs réserves de fourrage d’hiver et des opérations de solidarité s’organisent.
Le précédent de 1976 est évoqué. Roselyne Bachelot, ministre de l’Ecologie et du Développement Durable, ne se veut pas alarmiste. La situation est contrastée suivant les départements et les régions. Les spécialistes se penchent sur les raisons de ses dérèglements climatiques. Mai 2003 a été le mois le plus chaud dans le monde depuis 1880, date du début des relevés météorologiques.
Cette situation fait des heureux : professionnels du tourisme, marchands de boisson et viticulteurs. Par contre une chose est sûre : la récolte d’escargots sera médiocre.


Voir en ligne : BRGM : situation des nappes à début juillet 2003

Top