Accueil > Archives > Le Monde, 18 juin 2008

Le Monde, 18 juin 2008

jeudi 19 juin 2008

Avec la Grande Distribution : maintien du tissu social et proximité garantie ! Cet été vous irez à Mauliac ! Comme le dit la publicité d’une grande chaîne de distribution publiée dans le journal Le Monde : Mauliac, sa poste, son école, sa mairie, son magasin d’alimentation, sa vie quoi.... La photographie nous invite à nous installer dans une petite commune de campagne. Six personnages nous regardent. Ils ont l’apparence tranquille des gens qui ont choisi une vie paisible loin de la grande ville et du stress. Des gens simples, bien équilibrés dans leur corps et dans leur tête. Ils ont fait le bon choix et ils nous regardent. Ils sont dans un champ ou sur une pelouse avec en arrière plan une église et, peut-être, un ancien presbytère ; le tout en brique de terre cuite. Juste devant les murs des maisons, des arbres. Ce bonheur là pourrait se trouver dans le Gers où dans le Lauragais. Le citadin qui découvre cette publicité se dit : "c’est quand même bien la campagne" alors que le rural se répète "nous avons bien fait de nous établir ici". Car à Mauliac, il y a tout ce qu’il faut et la publicité nous l’affirme : Le postier, le maire, l’institutrice et le gérant du Shopi. C’est un minimum pour maintenir le tissu social. Il manque le curé et le chef de gare, preuve de la déchristianisation rampante et de la fermeture du réseau ferré sur une partie du territoire. Mais qu’importe, dans une petite commune, un magasin qui ouvre ses portes le matin, c’est la vie qui se maintient. Et avec cette chaîne de distribution ce sont 3 000 magasins de proximité qui lèvent le rideau chaque matin, dont 50% dans les communes de moins de 3 000 habitants. Ainsi, dans le groupe, vous êtes utiles chaque jour, c’est être proche de là où vous êtes. On l’aura compris : le bonheur est dans sa petite commune et dans la distribution.


Voir en ligne : Quand les grandes surfaces font de la place aux petits producteurs du commerce équitable. Conférence débat d’Alexis Krycève, Directeur marketing d’Alter-Eco. Café-débat de Marciac du 3 juin 2004.

Top