Accueil > Archives > Le Figaro, 25 juin 2003

Le Figaro, 25 juin 2003

jeudi 26 juin 2003

Nutrition : les médecins à la table des Français. Alimentation trop riche, trop grasse, trop sucrée et une absence d’exercice physique a pour conséquence une inflation d’obèses, de diabétiques et de maladies cardiaques. Notre manière de manger est désormais au centre d’enjeux à la fois sanitaires et industriels.
Une vaste enquête sur le comportement alimentaire des français dite "Suvimax" (supplémentation en vitamines et minéraux antioxydants) a porté sur 13 000 personnes qui de 1994 à 2003 ont régulièrement répondu à des questionnaires par Minitel et se sont soumis à des bilans de santé annuels. L’étude a été coordonnée par le docteur Serge Hercberg, directeur de l’unité de surveillance et d’épidémiologie nutritionnelle (Institut de veille sanitaire, Conservatoire national des arts et métiers) et directeur d’une unité à l’Inserm : "Les principales missions des systèmes de surveillance nutritionnelle visent à connaître la distribution des facteurs de risque liés à la nutrition de la population et à évaluer l’efficacité des actions de prévention. Ces données servent également aux pouvoirs publics pour la mise en place de campagnes d’informations."
Un programme national nutrition-santé (PNNS) a été lancé en 2001. Il fixe neuf objectifs prioritaires à atteindre d’ici 2005, avec notamment l’augmentation de la consommation de fruits et légumes, d’aliments source de calcium, la pratique de l’activité physique en vue de réduire l’obésité, le diabète, l’hypertension et le cholestérol.


Voir en ligne : Suvimax sur le site de l’Institut Scientifique et Technique de la Nutrition et de l’Alimentation

Top