Accueil > Archives > La Libre Belgique, 27 juillet 2003

La Libre Belgique, 27 juillet 2003

mardi 29 juillet 2003

Comme en France, en Belgique les abeilles ont le bourdon. Depuis quelques annnées les apiculteurs belges sont confrontés à un phénomène de dépérissement des colonies d’abeilles. Cette vague de mortalité tend à s’amplifier. A cela plusieurs hypothèses : les produits phytosanitaires dits systémiques, le varroas, sorte de tique qui parasite les abeilles et même les changements climatiques. La piste phytosanitaire est désignée comme responsable de cet état de fait. Surtout lorsque l’on sait que les pertes de populations varient selon que l’on se trouve ou non dans une région agricole.
Pour Etienne Bruneau, ingénieur agronome, "la pression des firmes chimiques est très importante dans ce dossier. Elles disent avoir réalisé des tests qui prouvent que leur produit n’est pas toxique pour les abeilles. Mais ces tests ne sont pas réalisés en conditions de terrain. En outre, ce sont elles qui financent ces tests "indépendants", choisissent les labos et les chercheurs."


Voir en ligne : Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de La Libre Belgique

Top