Accueil > Archives > La France Agricole, n°2989, juin 2003

La France Agricole, n°2989, juin 2003

vendredi 20 juin 2003

Viande : conduite en bio et progrès génétique. L’exemple de Guy de Saint-Vaury, éleveur, sélectionneur de charolaises dans la Creuse qui a préféré s’orienter vers la vente en agriculture biologique en associant l’amélioration génétique du troupeau. L’objectif : tirer parti des pratiques respecteuses de l’environnement. Guy de Saint-Vaury soigne ses animaux par homéopathie sans pour autant rejeter l’allopathie. Il est parvenu assez rapidement à l’autonomie alimentaire et tente de réconcilier la génétique avec l’agriculture biologique en augmentant le taux de renouvellement du troupeau sur les mêmes principes de production. La conversion en bio n’a pas remis en question le système d’exploitation. Reste aujourd’hui à organiser une filière qui n’existe pas dans toutes les régions et à trouver de nouveaux débouchés.


Voir en ligne : L’exemple d’Inter bio Bretagne (IBB)

Top