Accueil > Archives > La Dépêche du Midi, 18 juin 2003

La Dépêche du Midi, 18 juin 2003

vendredi 20 juin 2003

Secheresse : l’état d’alerte. Les autorités publiques et les spécialistes commencent à être très préoccupés par le début de sècheresse qui touche le Centre, la Bourgogne, le Limousin, la Normandie et dans le Sud-Ouest, particulièrement le Tarn-et-Garonne et le Lot. Des mesures de restriction d’eau ont déjà été prises. Suite à un printemps sec, les nappes phréatiques sont au plus bas. Depuis cinquante ans, la canicule n’a jamais été aussi forte.
En Midi-Pyrénées, la consommation d’eau estivale est beaucoup plus importante pour satisfaire les besoins du tourisme et de l’agriculture. En 1976, lors de la grande sècheresse, la surface irriguée en Midi-Pyrénées était de 12 000 hectares. Aujourd’hui, les agriculteurs arrosent en moyenne 270 000 hectares mais les besoins peuvent concerner 372 478 hectares. La Direction régionale de l’environnement surveille les débits des rivières. La Garonne et les affluents pyrénéens demeurent encore alimentés par la fonte des neiges. Les nappes phréatiques sont très basses et les réserves des barrages d’altitude seront les derniers recours après restrictions. Ensuite il ne restera plus qu’à boire de l’eau minérale en regardant le maïs jaunir.


Voir en ligne : Site de la DIREN Midi-Pyrénées

Top