Accueil > Archives > La Croix, 10 juillet 2003

La Croix, 10 juillet 2003

vendredi 11 juillet 2003

Cellules souches et éthique. La Commission européenne a adopté , mercredi 9 juillet, une série d’orientations éthiques concernant les pratiques de la recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines. Les crédits seront accordés si les recherches sont menées sur des embryons surnuméraires donnés à la science et conçus avant le 27 juin 2002. Bien évidemment, les embryons ne peuvent être utilisés que si le consentement des donneurs a été obtenu, la vie privée des donneurs doit être protégée, la traçabilité des cellules souches doit être assurée. La recherche sera menée en collaboration au niveau européen et devrait contribuer à une diminution de l’utilisation des embryons humains. La mise en commun des ressources et des résultats evitera la duplication des activités de recherche. Le regroupement d’équipes pluridisciplinaires devrait contribuer à des progrès scientifiques rapides.


Voir en ligne : Retrouvez le texte de la Commission européenne sur les cellules souches

Top