Accueil > Archives > BIMA, juin 2003.

BIMA, juin 2003.

mardi 1er juillet 2003

Une interview d’Hervé Gaymard : simplifier les relations entre l’administration et les agriculteurs. A l’issue d’une année de réflexion et de concertations, la simplification voulue par Hervé Gaymard commence à se mettre en place :
- "La simplification des procédures et des démarches est un axe prioritaire de mon action depuis mon arrivée au ministère. J’ai mis en place en octobre dernier, un comité de simplification présidé par Jean-François Carrez. J’ai souhaité qu’y soient étroitement associés les professionnels, des usagers mais aussi les agents chargés, au ministère, de la mise en oeuvre des dispositifs. Ce Comité m’a rendu début mars ses premières propositions. Elles répondent aux trois objectifs que j’avais fixés : simplicité des déclarations, allègement des procédures de contrôles, transparence des informations."
Le Ministre assure que cette modernisation figure parmi les enjeux de la réforme de la PAC et s’articule avec le travail de simplification administrative mené dans le cadre de la réforme de l’Etat. Une Charte de simplicité devraît être adoptée et ajoute Hervé Gaymard : "Je nommerai un délégué à la simplification qui veillera à la bonne mise en oeuvre des mesures de simplification et au respect de ces principes à l’avenir."


Voir en ligne : Sommaires de la revue BIMA du Ministère de l’Agriculture

Top