Accueil > Archives > Agrisalon.com, 11 juin 2003

Agrisalon.com, 11 juin 2003

jeudi 12 juin 2003

Tribune ouverte autour de la PAC par Jean-Michel Lemétayer, Président de la FNSEA. Le président de la FNSEA plaide pour une PAC rénovée mais pas détruite : "Alors que se discute, devrais-je dire se marchande, une réforme de la PAC inopportune et dramatique dans ses objectifs, tous nos secteurs sont en crise. Les autorités européennes avouent ainsi leur impuissance et avancent des modifications qui demain les exonèreront de toute obligation de résultat dans la gestion des marchés. N’oublions pas que ce dernier terme -gestion des marchés- concerne en fait la quantité et la qualité, c’est-à-dire notre sécurité alimentaire collective et au bout de la route, notre vie quotidienne et notre santé.
Les paysans doivent pouvoir poursuivre leur marche en avant, prendre toute leur place dans l’économique et le social de notre pays, répondre à toutes les attentes d’une société dont ils sont partie intégrante.
Le marchandage du "style" pas de découplage total mais du partiel, pas d’horizontal mais du vertical, sur tel secteur et pas sur d’autres... sans parler des éventuels taux de dégressivité, de modulation, les normes d’éco conditionnalité, tout cela est bien anachronique par rapport à la situation de nos marchés et au rôle que doit jouer l’agriculture dans l’économie européenne, dans le développement social et l’ambition internationale de notre union.
C’est la raison pour laquelle la FNSEA condamne sans appel les conditions dans lesquelles se font les discussions aujourd’hui, la montée des tensions et la gestion d’un stress que rien ne justifie."


Voir en ligne : Le texte complet de Jean-Michel Lemétayer

Top