Accueil > Archives > 9 mars 2004, Courrier International et Le Figaro

9 mars 2004, Courrier International et Le Figaro

mardi 9 mars 2004

Vacciner la recherche médicale contre les financements occultes. Courrier International rend compte de la polémique qui secoue la revue médicale britannique The Lancet à propos de la publication, en 1998, d’un article mettant en cause le vaccin ROR, suspecté de provoquer des cas d’autisme. Quatre ans après, dix des 13 auteurs de cet article publient une rétractation qualifiée de "partielle" par The Lancet. L’article de Courrier International s’appuie sur l’hebdomadaire New Scientist pour expliquer que "les médias britanniques ont dévoilé “un conflit d’intérêts financier et professionnel" du principal responsable de l’étude, le Dr Andrew Wakefield, qui maintient sa position. Ce pédiatre londonien avait des liens financiers occultes avec une fondation de parents d’enfants autistes et leurs avocats, accuse Le Figaro, qui révélait le 5 mars que le Dr Wakefield avait reçu 55 000 livres d’un organisme émanant du ministère de la Justice pour trouver des arguments pour une action judiciaire des parents d’enfants autistes contre le fabricant de vaccin et les autorités sanitaires. Le Figaro souligne que The Lancet exige désormais plus de transparence financière et s’interdit de publier toute recherche signée d’experts ayant eu titres, parts ou actions d’une firme ou de ses concurrents, dans les trois ans précédant la soumission pour publication des travaux.
L’éditeur de The Lancet, Richard Horton, estime toutefois que la rétractation des dix chercheurs n’invalide pas l’étude publiée en 1998, souligne Courrier International. L’hebdomadaire reprend une partie de l’éditorial de M.Horton qui insiste sur la nécessité de pouvoir publier “de nouvelles idées, même si elles sont impopulaires. La question essentielle serait plutôt de savoir comment débattre de ces idées.”


Voir en ligne : Le site de The Lancet (en anglais et sur abonnement)

Top