Accueil > Archives > 9 février 2007, Le Monde, Le Figaro, L’Express

9 février 2007, Le Monde, Le Figaro, L’Express

lundi 12 février 2007

Du retour de la grippe aviaire à la révision de la loi sur la bioéthique. « La Grande-Bretagne est le 14ème pays européen touché par la grippe aviaire » nous dit Gilbert Charles, journaliste à l’Express. Le Monde nous informe que le Ministère de l’Agriculture a décidé dans la soirée du lundi 5 février de faire passer de « négligeable » à « faible » le niveau de risque d’un retour de la grippe aviaire en France suite à la découverte en Grande-Bretagne du virus H5N1 de la grippe aviaire. Cependant, le quotidien nous précise que malgré cela, la France n’interdit pas les importations des volailles en provenance de Grande-Bretagne, estimant que « le risque immédiat que représente ce foyer pour la France et l’ensemble de l’Union européenne dépend essentiellement de la capacité des autorités britanniques à le contrôler. »Autre inquiétude, celle faite par l’Express sur la ressemblance du virus H5N1 avec le virus H1N1 responsable de la mort de 50 millions de personnes en Espagne entre 1918 et 1919. Selon les scientifiques, les deux virus tueraient de la même manière. Les malades seraient tués par leurs propres défenses naturelles. En effet, « ils ont découvert que le H1N1 provoque un déraillement du système immunitaire qui s’attaque aux cellules saines de l’organisme. La même réaction observée aujourd’hui chez les personnes infectées par le virus H5N1. » « La vigilance des services vétérinaires est renforcée » d’après Le Figaro qui, quand à lui, nous informe des nouvelles mesures à prendre si jamais une nouvelle épidémie se déclenche. « Dans un communiqué, le Premier ministre a déclaré que le dispositif de renforcement des mesures préventives, serait réévalué si nécessaire au vu de l’évolution de la situation épidémiologique. » Des mesures s’ajouteraient à celles déjà en vigueur dont un renforcement de la surveillance, la mobilisation de l’ensemble du public pour signaler la présence d’oiseaux sauvages morts, l’interdiction des lâchers de pigeons et du transport des appelants (oiseaux utilisés pour attirer leurs congénères sauvages).

Liens utiles concernant la grippe aviaire

Pour mieux apprécier le débat lire la conférence de Jean-Luc Angot, de l’Organisation mondiale de la santé animale : Grippe aviaire : la fièvre des pouvoirs publics est-elle justifiée ?

Sur le thème de la grippe aviaire lire les nombreux articles et publications édités par le magazine web de la Mission Agrobiosciences

Trois ans après le vote de la loi du 6 août 2004 sur la bioéthique, les premières rencontres parlementaires afin de réviser cette loi ont eu lieu le 7 février dernier.
Alors que Catherine Petitnicolas s’étend dans le Figaro du 8 février 2007 sur les différentes questions mis en cause dans la révision de cette loi. Le Monde, nous apporte quand a lui, un sondage sur l’opinion des français face a ces questions d’éthiques réalisé par l’agence de la biomédecine, « afin de faire un état des lieux de l’opinion sur les principales questions de société soulevées dans de l’assistance médicales à la procréation (AMP).
Ainsi, le Figaro met en avant trois questions remises en cause : la levée de l’anonymat des donneurs de sperme, à laquelle le sondage du Monde répond que 79% des personnes interrogées sont très attaché à l’anonymat.
Autre question, celle de l’accouchement sous X et la gratuité des dons d’ovocytes. Les Français répond ici pour 79% d’entre eux que la gratuité devrait rester de mise mais 55% précise tout de même être favorable aux défraiement.
Enfin, dernière question retenue par le Figaro : les recherches sur les cellules souches embryonnaires. Et là encore, 80% des personnes estiment que cela est « un espoir pour le futur et un progrès pour les malades et leurs familles ».
Le Figaro, nous donne des précisions sur ces questions mettant en avant les avantages et inconvénients d’une éventuelle modification.« Les informations recueillis par le Monde, font apparaître une opinion dont les convictions ne sont pas stabilisées, soit par manque de réflexion, soit par manque d’information, soit du fait de la difficulté du sujet, soit par qu’il s’agit de sujets intimes et personnels et qu’une positions sociétale n’a pas encore de sens ».

Liens utiles sur la bioéthique

Sur le thème de la bioéthique lire les nombreux articles et publications édités par le magazine web de la Mission Agrobiosciences

Le Leem (Les entreprises du médicament) fait le point sur la thérapie cellulaire et tissulaire et ouvre un dialogue sur ces enjeux


Voir en ligne : Le Leem (Les entreprises du médicament) fait le point sur la thérapie cellulaire et tissulaire et ouvre un dialogue sur ces enjeux

Top