Accueil > Archives > 7 avril 2004, Radio-France, Reuters, Terre-Net et le Journal de (...)

7 avril 2004, Radio-France, Reuters, Terre-Net et le Journal de Saône-et-Loire

mercredi 7 avril 2004

José Bové et les médias. José Bové quitte jeudi ses fonctions de porte-parole de la Confédération Paysanne. Le site de Radio-France consacre une page au "paysan le plus célèbre de France". Une dépêche de l’agence Reuters le campe en "icone du combat contre la mondialisation" et rappelle que José Bové sera en juin porte-parole du mouvement paysan Via Campesina. « L’effet Bové est un effet média. Avec lui, on est sorti de la confidentialité, parfois un peu trop quand c’était au détriment du contenu parce que les médias s’intéressaient plus au personnage. Mais on ne va pas cracher dans la soupe ! », analyse un porte-parole départemental de la Confédération Paysanne dans le Journal de Saône-et-Loire. Dans une interview à l’agence Millefeuille publiée sur Terre-Net, José Bové explique : "Grâce au travail de médiatisation que j’ai pu effectuer, la Confédération paysanne est aujourd’hui pleinement reconnue. Les gens la connaissent, ils savent la nommer. Elle est donc désormais identifiée de manière claire. Mon travail s’inscrivait justement dans cette logique là. Et puis, on verra bien la capacité ou non des médias à vouloir s’intéresser à la Confédération paysanne, et non pas uniquement à ses porte-paroles."


Voir en ligne : Une analyse de la médiatisation de José Bové et de la Confédération Paysanne dans la revue Ruralia

Top