Accueil > Archives > 3 septembre 2003, Le Figaro

3 septembre 2003, Le Figaro

mercredi 3 septembre 2003

Controverse autour de la destruction partielle de maïs-OGM destinés à améliorer le soin de la mucoviscidose

Dans la nuit du 15 au 16 août 2003, des inconnus ont partiellement détruit un champ expérimental de maïs transgénique destiné à produire un médicament, la liphase gastrique, afin de soigner la mucoviscidose. Une action qui a suscité l’incompréhension notamment chez les malades et leurs familles. Colère d’une responsable de l’association Vaincre la mucoviscidose « Cette maladie a brisé la vie de nos enfants et la nôtre, nous ne laisserons à personne le droit de briser nos espoirs ». L’article décrit comment le maïs produit cette protéïne et ses effets thérapeuthique attendus sur les malades. Une protéïne qui est en passe d’obtenir le statut de médicament orphelin de la part de la Commission européenne et pourrait être mise sur le marché vers 2008. Une membre du collectif « Ogm 63 » s’est refusée à condamner cet arrachage car « On se sert de l"alibi santé pour mieux faire passer les autres OGM dans l"opinion sans en mesurer les riques ».

Concernant les OGM-Médicament, on peut lire l’intéressante conférence « La production de médicaments par les OGM » prononcée à Agropolis Museum par LM Houdebine, directeur de recherche à l’Inra :


Voir en ligne : La conférence (PDF)

Top