Accueil > Archives > 29 septembre 2004, Le Parisien

29 septembre 2004, Le Parisien

mercredi 29 septembre 2004

Le ravageur du maïs prend l’avion. Deux nouvelles chrysomèles du maïs ont été capturées dans l’Essonne, au sud de Paris. Des spécimens de ce coléoptère d’origine américaine qui s’attaque aux racines de maïs avaient déjà été repérés en août dans le val d’Oise, au nord de Paris. Depuis l’apparition de la chrysomèle en 2002 aux abords des aéroports d’Orly et Roissy, le ministère de l’Agriculture dépense en moyenne 150 000 € tous les étés pour pulvériser par hélicoptère des centaines de litres d’insecticide sur quelque 1 700 ha, souligne Le Parisien. L’insecte a débarqué en Europe par l’aéroport de Belgrade en 1992, rappelle Terre-Net.


Voir en ligne : Le plan de lutte contre la chrysomèle impose une rotation des cultures

Top