Accueil > Archives > 29 octobre 2003, Le Monde.

29 octobre 2003, Le Monde.

mercredi 29 octobre 2003

Tribune : Du volontarisme pour sauver la recherche.
André Baruchel, chef de service à Saint-Louis, Christian Bonnerot, Gérard Friedlander et Paul-Henri Romeo, directeurs et codirecteurs d’unité Inserm, Jean-Marc Egly, chercheur et Annick Harel-Bellanest, directeur d’unité CNRS rappellent que notre avenir est dépendant de la recherche. Ils soulignent que le budget de la recherche 2002 est en baisse, notent que les pays nordiques consentent des efforts supérieurs à ceux de la France en matière bugétaire et s’inquiètent de l’hégémonie américaine. Ils constatent le départ de nombreux étudiants pour l’étranger. Ils observent que 3% du PIB consacrés aux dépenses de recherche et développement à l’horizon 2010 ne seront pas atteints sans mesures nouvelles. Pour les signataires une des solutions consisterait à affecter une fraction des recettes de la privatisation des sociétés dont la création ou le développement n’auraient pu se faire sans la recherche publique française. Sur projet déposé par des chercheurs et non à des structures précisent-ils, avec des contrôles financiers effectués à postériori et non à priori comme dans les pays les plus en pointe. "Nous proposons des mesures volontaristes qui n’entraineront pas d’aggravation du déficit public, mais amèneront l’oxygène nécessaire à la recherche et à l’économie françaises" concluent les signataires soutenus dans leur démarche par Etienne-Emile Beaulieu, Pierre Chambon, Jean-Pierre Changeux, Pierre-Gilles de Gennes, Axel Kahn.


Voir en ligne : Recherche et Développement dans les pays de l’OCDE

Top